top of page

Paris Roubaix 2024 : Parcours détaillé et favoris

Présentation détaillée du parcours et des favoris de Paris-Roubaix 2024, qui aura lieu le dimanche 7 avril. Le départ se fait comme chaque année de Compiègne. La course sera retransmise sur France TV et Eurosport et cloture la période des classiques pavés. Au départ, Mathieu Van der Poel et Van Aert sont les grands favoris.


Paris-Roubaix 2024 : parcours détaillé et favoris

Date de Paris-Roubaix 2024 : dimanche 7 avril

Retranmission TV : Eurosport 1 et France TV

Parcours modifié : Voir les modification ici


Ce dimanche 7 avril 2024 marquera la 121ème édition de Paris-Roubaix. Indubitablement l'une des courses les plus exigeantes de l'année, un Monument qui tient une place privilégiée dans le cœur des fans et des coureurs eux-mêmes. Cette course, véritable "faiseuse de rois", couronnera encore cette année l'un des forçats de la route.


Présentation de l'Enfer du Nord :


Si des modifications ont eu lieu ici et là au fur et à mesure des années depuis 1896, année de sa création, les pavés en auront toujours été l'élément principal. Au fil du temps et du goudronnage des routes, de nouveaux secteurs pavés ont dû être explorés afin de permettre à la course de garder son originalité. C'est notamment dans cette optique qu'a été découvert La Trouée d'Arenberg en 1968, et que les secteurs de Mons-en-Pévèle (1978) et du Carrefour de l'Arbre (1980) ont été ajoutés. Trois lieux désormais emblématiques de l'Enfer du Nord !

Sur les 20 dernières années, seuls 3 hommes ont réussi à s'imposer plus d'une fois sur le vélodrome de Roubaix : Museeuw, Boonen et Cancellara. Une course déjà difficile en soi, rendue encore plus dure par tous les ennuis mécaniques et chutes possibles. Des impondérables qui font aussi la beauté de cette course de légende, à l’image de son final placé dans le mythique vélodrome à ciel ouvert de Roubaix, théâtre de sprints mémorables. Bienvenue dans l'Enfer du Nord.


Parcours détaillé et profil de Paris-Roubaix 2024 :

Concernant le tracé de cette édition 2024, deux différences en particulier sont à noter par rapport à la dernière édition. Le retour des secteurs de Briastre, non emprunté depuis l'édition 2019, et du hameau du Buat, un secteur en montée de 1.7 km, porteront la distance totale de pavés à 55,7 km : le total le plus élevé de ces 30 dernières années !


Au programme de cette 121ème édition, 260 km sont prévus. Avec 29 secteurs pour près de 56 km de ces routes pavées hors du temps. Sur les 20 dernières années, seuls 3 hommes ont réussi à s'imposer plus d'une fois sur le vélodrome de Roubaix : Museeuw, Boonen et Cancellara. Une course déjà difficile en soi, rendue encore plus dure par tous les ennuis mécaniques et chutes possibles. Des imprévus qui ajoutent également à la beauté de cette course légendaire, à l’image de son final se déroulant dans le mythique vélodrome à ciel ouvert de Roubaix, théâtre de sprints mémorables. L'Enfer du Nord n’attend plus que les coureurs.

Le parcours et le profil de Paris-Roubaix 2024

Comme vous le voyez sur le profil de Paris-Roubaix 2024, ci-dessus, les premiers secteurs pavés n'interviendront qu'après une procession d'une centaine de kilomètres, du départ de Compiègne jusqu'à l'arrivée à Troisvilles. Il ne faut tout de même pas sous-estimer ces 96 premiers kilomètres qui verront la formation de l'échappée du jour. En 2016, Hayman s'impose en faisant partie de l'échappée matinale. En 2018, Dillier finit deuxième au sprint derrière Sagan après avoir également fait partie de la bonne échappée du jour. Enfin, en 2021, Vermeersch et Moscon terminent respectivement deuxième et quatrième sur le vélodrome.


Voici le parcours détaillé de Paris-Roubaix 2024 avec l'ensemble des secteurs pavés qui jalonnent la deuxième moitié du tracé. Le premier des 29 secteurs pavés débute donc à l'arrivée à Troisvilles. Il y a 55.7 kilomètres de pavés répartis sur les 164 kilomètres de course restants. Tout comme l'organisation, je conserve le système d'étoiles afin d'indiquer le niveau de difficulté de chacun des 29 secteurs. 1 étoile signifie un secteur "simple" tandis que 5 étoiles signifient un secteur "très difficile".


Les 29 secteurs pavés de Paris Roubaix 2024:

29 Secteurs pavés

Longueur

Kilométrage

Difficulté

29. Troisvilles à Inchy

2.2 km

km 96.3

***

28. Viesly à Quiévy

1.8 km

km 102.8

***

27. Quiévy à Saint-Python

3.7 km

km 105.4

****

26. Briastre à Viesly

3 km

km 111.5

**

25. Vertain à St-Martin-sur-Écaillon

2.3 km

km 122.9

***

24. Hameau du Buat

1.7 km

km 129.5

***

23. Artres à Quérénaing

1.3 km

km 138.5


22. Quérénaing à Maing

2.5 km

km 140.3

***

21. Maing à Monchaux-sur-Ecaillon

1.6 km

km 143.5

***

20. Haveluy à Wallers

2.5 km

km 156.4

****

19. Trouée d'Arenberg

2.3 km

km 164.6

*****

18. Wallers à Hélesmes

1.6 km

km 170.7

***

17. Hornaing à Wandignies

3.7 km

km 177.4

****

16. Warlaing à Brillon

2.4 km

km 184.9

***

15. Tilloy à Sars-et-Rosières

2.4 km

km 188.4

****

14. Beuvry-la-Forêt à Orchies

1.4 km

km 194.7

***

13. Orchies

1.7 km

km 199.8

***

12. Auchy-lez-Orchies à Bersée

2.7 km

km 205.9

****

11. Mons-en-Pévèle

3 km

km 211.3

*****

10. Mérignies à Avelin

0.7 km

km 217.3

**

9. Pont-Thibault à Ennevelin

1.4 km

km 220.7

***

8. Templeuve - L'Epinette

0.7 km

km 226.1

**

7. Cysoing à Bourghelles

1.3 km

km 233.1

***

6. Bourghelles à Wannehain

1.1 km

km 235.6

***

5. Camphin-en-Pévèle

1.8 km

km 240

****

4. Carrefour de l'Arbre

2.1 km

km 242.8

*****

3. Gruson

1.1 km

km 245.1

**

2. Willems à Hem

1.4 km

km 251.7

**

1. Roubaix

0.3 km

km 258.5

*

Les Secteurs Clés de Paris Roubaix 2024

Secteur 29 - Troisvilles à Inchy (kilomètre 96.3) - ★★★

Secteur 29 - Troisvilles à Inchy (kilomètre 96.3) - ★★★

 

Après presque 100km de course, Paris - Roubaix prend un tout autre tournant avec l'entrée sur le premier secteur pavé. Pas le plus difficile, mais un passage clé de cette course. Les choses sérieuses peuvent enfin commencer avec ce secteur long de 2.2km où la bataille pour le positionnement débutera.


Secteur 19 - La Trouée d'Arenberg (kilomètre 161.9) - ★★★★★ 

Secteur 19 - La Trouée d'Arenberg (kilomètre 161.9) - ★★★★★ 


Un des secteurs les plus mythiques de Paris - Roubaix, et le premier des 3 classés 5 étoiles sur l'échelle de difficulté. Un des secteurs les plus difficiles et dangereux du parcours où la bataille fera rage en amont pour aborder l'entrée du secteur long de 2.4km en tête. Une longue ligne droite au pavé disjoint et gras, cerné à gauche par la terre et à droite par les barrières.


⚠️ L'approche a été modifiée avec l'ajout d'une chicane, soit disant pour la sécurité des coureurs. Ce qui n'est pas au gout de Mathieu van der Poel.


Secteur 11 - Mons-en-Pévèle (kilomètre 208.6) - ★★★★★ 

Secteur 11 - Mons-en-Pévèle (kilomètre 208.6) - ★★★★★ 


Le secteur de Mons-en-Pévèle est le second secteur classé 5 étoiles. Situé à moins de 50km de l'arrivée, ce secteur marque l’entrée de la course dans sa dernière partie fatidique. Ses différentes portions en faux-plat ainsi que ses deux virages à angle droit en font un des secteurs les plus difficiles et sélectifs du parcours.



Secteur 4 - Carrefour de l'Arbre (kilomètre 240) - ★★★★★ 

Secteur 4 - Carrefour de l'Arbre (kilomètre 240) - ★★★★★ 


Dernier secteur classé 5 étoiles du parcours, un des plus mythique, difficile mais aussi décisif de par sa proximité avec l'arrivée. La sélection cruciale peut se produire ici, les 3 sections pavées restantes étant bien moins difficiles. C'est souvent le dernier secteur décisif de l'Enfer du Nord.




Le Final

Si les hommes de tête n’ont pas réussi à se départager à la sortie du dernier des secteurs pavés, le vélodrome sera leur juge de paix. Deux tours de vélodrome pendant lesquels la pression monte, chacun choisissant sa ligne tels des pistards, jusqu’à ce que le sprint se lance. Les dés sont jetés, un seul homme aura l’honneur de repartir avec le fameux pavé de Roubaix, et son nom affiché dans les mythiques douches du vélodrome.


Les favoris de Paris-Roubaix 2024 :

On a pu le constater lors des éditions précédentes, Paris-Roubaix est l'une des courses d'un

jour où l'échappée matinale peut jouer un rôle déterminant. Des coureurs comme

Vermeersch, Dillier et bien sûr Hayman en sont des exemples parfaits. Bien sûr, si un favori tente de sortir, le peloton ne le laissera pas faire. Mais les outsiders auraient intérêt à tenter leur chance afin d'anticiper la phase finale de la course et la Trouée d'Arenberg. Cela leur évite non seulement les problèmes de placement à l'entrée des secteurs pavés, mais aussi de devoir répondre aux attaques des favoris. Cette année, des coureurs comme Rex, Van Moer, Cavagna ou De Bondt peuvent être de bons candidats.


Comme depuis maintenant plusieurs années, Mathieu Van der Poel et Wout Van Aert sont les les grands favoris de Paris-Roubaix. Sauf que cette année, le Belge sera absent après sa terrible chute. Le Néerlandais, tenant du titre, fait donc figure d'immense favori. Cepedant, Paris-Roubaix est une course différente du Tour des Flandres, dans laquelle l'opportunisme est récompensé et la chance un facteur clé. Van der Poel pourra également compter sur la présence de Philipsen, tout frais vainqueur de Milan-San Remo. Si jamais un petit groupe devait se disputer la victoire au sprint sur le vélodrome, Mathieu pourrait même se charger des contreôler les différentes attaques dans le final, comme sur "La Primavera". Car en finissant 2e l'an dernier, le sprinteur belge a prouvé qu'il avait les capacités de remporter l'Enfer du Nord. C'est en tout cas un duo de choc que possède Alpecin.


Du côté des outsiders, il y a du monde mais peu peuvent prétendre à gagner. Le premier d'entre eux sera évidemment Pedersen. Le Danois pourra compter sur Jonathan Milan, ultra puissant, mais pas sur Stuyven, qui s'est fracturé la clavicule. Pedersen est taillé pour Roubaix mais on ignore si il est remis à 100% de sa chute. Christophe Laporte, de retour de blessure, et Dylan Van Baarle seront les meilleures chances de la Visma, mais il y a beaucoup d'incertitudes. Difficile de les imaginer jouer la gagne.


Du côté des surprises, on surveillera Bissegger, qu'on a trouvé à son aise sur Gent-Wevelgem, tout comme Meeus, qui a déjà fait top 20 ici. Enfin, on sera attentif à la paire britannique Tarling - Turner.

Vous le noterez dans nos favoris, la hiérarchie est légèrement différente entre Roubaix et le Ronde, pour la bonne et simple raison que l'absence de dénivelé rabat les cartes. Mais le favori reste le même et sauf chute, on ne voit pas van der Poel s'incliner.


⭐⭐⭐⭐ Van der Poel


⭐⭐⭐ Philipsen - Pedersen - Kung


⭐⭐ Milan - Pithie - Lazkano - Bissegger - Van Baarle - Bjerg - Degenkolb - Politt


⭐Laporte - Wellens - Tarling - Turner - Naesen - Lampaert - Waerenskjold - Girmay - Meeus - Rex - Hagenes - Wright - Merlier - Asgreen


La liste des engagées de Paris-Roubaix 2024 :

Article rédigé par Enzo, alias Phoenix






5 164 vues2 commentaires

Posts similaires

Voir tout

2 Comments


Guest
Apr 01

Sans incident technique majeur, Mathieu Van Der POEL est au dessus du lot et de loin. Technique, physique et intelligence en course en font un super favori pour ce Paris-Roubaix 2024.

Like

Guest
Mar 30

Superbe présentation du parcours et des secteurs pavés. Merci !

Je vois bien Kung cette année

Like
Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page