Découverte de Col H.C : Le Tourmalet, le Mythe Pyrénéen

20 Juillet 2019, la France exulte. L'un de ses coureurs fétiches, Thibaut Pinot, remporte la plus belle victoire de sa carrière au sommet du géant Pyrénéen, le Tourmalet. Ce jour là, on pense avoir trouver un successeur à Bernard Hinault, dernier vainqueur français du Tour. La suite, nous la connaissons. Les récits des grands champions se sont inscrits sur les deux versants du col pyrénéen.

Etrangement, le sommet n'a accueilli que trois arrivées au sommet. On aurait pourtant apprécié qu'il soit placé en tant que dernière rampe pour assister à d'autres grandes batailles. En 2010, Shleck et Contador s'y étaient affrontés dans une des ascensions du siècle. Des attaques de parts et d'autres. Les deux finissaient ensemble sans être capable de se lâcher. Le luxembourgeois passait la ligne en premier, el Pistolero le laissant gagner.

Les plus grands y sont passés en tête : Virenque, Alaphilippe, Chiapucci, Rominger, Van Impe, Merckx, Bahamontes, Robic, ou autre Coppi. Des noms de légende pour un col de légende, présent lors de 59 passages sur la Grande Boucle.


Profil du Col du Tourmalet - Versant Ouest - Luz Saint Sauveur - Indice de difficulté 295


Versant considéré comme le plus difficile dû à sa pente moyenne de 7,4% sur 19km, c'est également le plus beau.

Les six premiers kilomètres n'ont aucun intérêt avec une vallée assez longue sur des lignes droites interminables.

La suite n'est que pure beauté avec plusieurs virages en S laissant vue sur la vallée.

Plutôt régulier, ce sont des pourcentages rarement très élevés que vous rencontrerez même si certains passages à 10% sont assez violents après autant d'efforts.

Finalement, les dernières pentes sont les plus raides. Avec la distance , les 3 kilomètres très difficiles, ajoutés à l'oxygène faible à plus de 2000m d'altitude, vous arrivez à la fameuse stèle qui sonne le glas de l'ascension. Avec un indice de difficulté de 295, le Tourmalet par Luz Saint Sauveur est un monstre. Il figure dans notre top 10 des cols et ascensions les plus difficiles de France. Et une des plus jolies.




Col du Tourmalet - Versant Ouest - Sainte Marie de Campan - Indice de difficulté 294

Autre versant possible et difficile avec son indice très proche du précédent (294), le Tourmalet via Sainte Marie de Campan est légèrement différent. Déjà par ses 5 premiers kilomètres à très faible intensité, plutôt roulants voir plats par instant. Puis par les 2 autres tiers de l'ascension très irréguliers avec une alternance de forts pourcentages et d'autres plus accessibles (6 à 8%). La partie très dure se situe juste avant et pendant la traversée de la station de ski de la Mongie. Les 5 derniers kilomètres sont plus agréables et plus jolies avec quelques lacets sur le haut. Néanmoins, ce n'est pas la montée la plus belle.


Localisation




Itinéraires


Luz Saint Sauveur : de nombreuses ascensions sont disponibles depuis le magnifique village de Luz Saint Sauveur. Luz Ardiden, Cirque de Troumousse, Cirque de Gavarnie.


Sainte Marie de Campan : proche du village, se trouve le lac de Payolle, point de départ des ascensions du col d'Aspin et de la Hourquette (joyaux des pyrénées)

260 vues

Posts similaires

Voir tout