Découverte de Col H.C : Le Port de Pailheres, le bijou délaissé

Cinq... c'est le nombre de fois où le Tour de France a passé le sommet du Port de Pailhères. C'est en 2003 que le col ariégeois voyait pour la première fois la Grande Boucle. Plutôt étrange lorsqu'on connait ce col, pourtant bien situé pour voir se battre les cadors professionnels. Méconnu par rapport aux autres grands cols pyrénéens, il est pourtant plus long et plus pentu. Partons à sa rencontre.

Sur ses cinq passages sur le Tour, le Port de Pailhères a été placé juste avant l'arrivée à Ax 3 Domaines, à quelques kilomètres plus loin et une (seule) fois avant le Plateau de Beille. En 2013, le colombien de la Movistar Nairo Quintana tentait de renverser le Tour de France en attaquant dans la montée versant Mijanes. Il caracolait en tête et laissait à plus de 30 secondes ses rivaux directs : Froome et Contador. Il sera repris quelques kilomètres plus loin dans la dernière ascension. Ce jour là, on pensait que Nairoman y arriverait mais il lâchait trop de plumes dans le terrible Port.


Port de Pailhères - Versant Est par Mijanes - 15km à 8% - Indice de difficulté 295


C'est par ce versant que les 5 passages de la Grande Boucle sont passés. C'est également le plus difficile et assurément le plus beau.

Une ascension en deux temps avec les 5 premiers kilomètres jusqu'au village de Mijanes plutôt cléments qui oscillent entre 4 et 8,5%.

C'est après que cela se corse avec 10 kilomètres à presque 9% de moyenne, sans réel replat. Par ailleurs, la montée est souvent considérée à partir du village et ne tient pas souvent compte des kilométrages d'avant. Quoi qu'il en soit, il faut quand même les escalader.

Les pourcentages sont assez violents et tournent autour des 10% de pente moyenne. On est subjugué par les paysages naturels et sauvages autour de nous. A nos yeux, c'est un des plus beaux des Pyrénées et il nous arrive de nous arrêter prendre des photos, pour profiter de ce magnifique décor. Atteignant les 2000m d'altitude, l'oxygène se rarifie et la température est basse. Il faut penser à se couvrir, même l'été.

Ce col est un véritable bijou avec ses lacets sur la deuxième partie. Ils se mélangent parfaitement avec les murs supportant les routes grimpantes. C'est de toute beauté. La vue en contrebas est à couper le souffle.

Avec un indice de difficulté de 295, il fait parti de notre top 10 des cols et ascensions les plus durs de France.


Port de Pailhères - Versant Ouest par Ax - 18,6km à 6,70% - Indice de difficulté 291


Versant moins beau mais exigeant, le col de Pailhères en partant d'Ax les Thermes combine longueur et irrégularité. Les deux premiers tiers sont assez roulants avec quelques gros efforts au kilomètre 8. Quelques passages raides le long des ruisseaux et dans la forêt mais rien d'inaccessible. En revanche, le dernier tiers est très difficile avec 6 kilomètres oscillants entre 8 et 12%. L'ascension étant longue et en haute altitude, elle est très éprouvante avec des lignes droites interminables (malgré quelques lacets plus bas). Les paysages restent naturels au milieu des pâtures mais ce versant souffre de la comparaison avec celui évoqué plus haut. Il n'en reste néanmoins un col HC de haut niveau avec un indice de difficulté à 291. Un gros morceau !


Localisation



Itinéraires


Ax les Thermes : Proche du village, vous trouverez un ensemble d'ascension très intéressante à allier au Port de Pailhères :


  • Col du Pradel : 14km à 6,62% petit col dans la descente du versant Ouest, le col du Pradel alterne entre 6% et 12% de pente moyenne. La route est très sinueuse mais ce col est très sauvage.

  • Col de la Chioula : 10km à 7,33%. Très agréable et très roulant, le Col de la Chioula est un combiné parfait après un effort intense. Il permet d'enchainer le D+ sans trop puiser. Son pourcentage élevé ne se ressent pas tant la pente est règulière.

  • Ax 3 Domaines : Appelé également Plateau de Bonascre, l'ascension est raide, très raide. 8km à 8,59% mais plutôt régulier. Elle dessert la station de ski. Pas joli, mais agréable pour se faire mal.

  • Plateau de Beille : à retrouver dans notre article dédié

  • Port d'Envalira : en direction de l'Andorre, le port d'Envalira (35km à 4,82%) est un col HC mais peu intéressant du fait du nombre incalculable de voitures. Très dangereux.

133 vues

Posts similaires

Voir tout