Découverte d'Ascension H.C : Hautacam, l'irrégulier

Hautacam n'est pas le nom d'un héro de Star Wars, non. Pourtant, son nom ne semble pas désigner une ascension mais plutôt un proche ami des Skywalker. Ce qui est vrai, c'est qu'Hautacam est bien plus qu'un col, c'est un lieu à part dans le monde du vélo. Avec "seulement" six arrivées d'étape de la Grande Boucle en son sommet, la montée fait quand même office de référence malgré une première apparition en 1994 sur le Tour de France. En 2022, elle sera théâtre d'une nouvelle arrivée lors de la 18ème étape. Description de cette montée fantastique.

Les arrivées à Hautacam, dans les Hautes-Pyrénées, ont toujours été marquées par des ascensions d'anthologie. La dernière en date est la victoire de l'italien Vincenzo Nibali en 2014 qui confortait son maillot jaune en distançant les français, Thibaut Pinot et JC Péraud. Ce jour là, le requin de Messine attaquait à 10km de l'arrivée et collait plus d'une minute à ses rivaux directs. Autre grand fait, la victoire du Danois Bjarne Riis qui assomma le Tour de France en 1996 en sortant des attaques éclairs tout en jouant de ses adversaires. Indurain, Berzin, Virenque.. tous furent platement battus. D'autres héros y ont connu des faits d'armes tel que l'espagnol Javier Ochoa en 2000 qui résistait au retour de Lance Armstrong pour empocher la victoire. On peut ajouter à la belle victoire de Luc Leblanc en 1994 face à Miguel Indurain et celle de Cobo Acebo en 2008.


Profil - 13,7km à 7,8% - Indice de difficulté 305


Ne vous fiez pas à son profil. Il faudrait découper le profil par 100m en y adossant les % moyens pour se rendre compte de l'irrégularité de l'ascension. Dès le pied, on se rend compte des différences de pentes et cela est le cas jusqu'à 2 kilomètres de la fin. Certains passages à mi pente tapent à 15% voir 16% sur quelques mètres.

Les amateurs de col roulant doivent passer leur chemin, ce lieu n'est pas pour eux.

Le seul avantage d'Hautacam reste la possibilité de souffler lors des quelques zones de replat, même si elles restent maigrichonnes. Il y est difficile de récupérer tant l'exigence est au rendez-vous. Il faut donc attaquer l'ascension avec beaucoup d'humilité même si la distance reste raisonnable avec ses 14km (15 jusqu'au sommet du Tramassel). L'altitude n'étant pas très élevée, il faut gérer l'effort par intermittence. Le paysage est joli mais assez masqué par la végétation sur les deux premiers tiers de la montée. Quelques panoramas sympas s'offrent à vous sur les dernières pentes et en particulier depuis le parking d'arrivée. Attention à la descente, elle est très sinueuse. Avec un indice de difficulté de 305, il fait clairement parti des ascensions les plus dures de France.


Localisation


Hautes-Pyrénées, Argelès Gazost


Itinéraire


Argelès Gazost : le village, point de départ de l'ascension regorge d'autres cols à proximité


Vidéo

Résumé Etape 18 Tour de France 2014 - Pau Hautacam

Résumé Etape Tour de France 1996 - Agen Hautacam

527 vues

Posts similaires

Voir tout