top of page

Découverte d'ascension 1ère Cat : Hospice de France, la montée perdue

Proche de Bagnères de Luchon, il existe une montée que connaissent très bien les randonneurs. Il s'agit de l'Hospice de France. Si l'ascension souffre de sa position proche de cols plus célèbres, Superbagnères, Peyresourde, Port de Balès ou Portillon, elle n'a rien à leur envier. Décryptage.


Profil col cycliste Hospice de France
Profil col cycliste Hospice de France
Profil d'ascension

Profil de l'ascension Hospice de France : Indice 289


Avec un indice à 289, l'ascension est un sacré morceau et figure bien dans notre classement des cols et ascensions difficiles 1ère catégorie. Si le pied est relativement tranquille, les 6 derniers kilomètres sont très solides. Le départ est le même que celui de Superbagnères jusqu'à l'embranchement côté gauche de la route menant à la station de ski. C'est à compter de cet instant que la pente se raidit amplement, même si certaines irrégularités sont difficiles à gérer au début du parcours. La route prend rapidement de l'altitude à coup de 10 à 14% par instant. Le kilomètre 7 à 8 présente d'ailleurs une pente moyenne à deux chiffres, 11% ! Le reste est également difficile avec minimum 8% de moyenne. Irrégulier et compliqué à gérer sur une route qui ne rend pas, cette ascension peut être un vrai calvaire. Le seul répit est sa relative facilité depuis son pied. Il n'y a surtout que ces 4kms à gérer. Cependant, armez vous de patience car ca sera votre meilleure arme, sans compter la magnifique forêt qui vous servira d'ombre les jours de canicules !



Hospice de France
Hospice de France

Localisation


556 vues0 commentaire

Opmerkingen


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page