• Quentin DURAND

Découverte de l'alto de Gamoniteiro

Juge de paix de la 18ème étape de la Vuelta, l’Alto de Gamonteiro n’est pas qu’une simple piste noire comme en témoigne son terrible pourcentage moyen de 9,12% sur 16km. C’est un périlleux voyage qui va s’offrir au peloton. Le jour venu, il faudra que les coureurs aient du gaz car ce redoutable col risque de faire d’énormes dégâts. On vous décrypte cette ascension inédite qu’empruntera pour la première fois la Vuelta.

A la recherche de nouveautés et souffrant de la comparaison avec les deux autres Grands Tours, les organisateurs de la Vuelta ont déniché proche de leur produit phare, l’Angliru, une montée redoutable qui permettra aux favoris de s’expliquer à quelques jours de l’arrivée à Saint-Jacques de Compostelle....


Retrouvez la suite de cette article dans notre Mag Vélofuté ci-dessous


Vélofuté Magazine 2
.pdf
Download PDF • 23.55MB