Découverte du Col d'Aspin : le classique des Pyrénées

Le Col d'Aspin est un standard du Tour de France. Souvent au programme, il est souvent placé en début d'étape afin de lancer les hostilités. En 2023 et pour la 76ème fois, le peloton passera en son sommet. S'il n'a jamais été décisif pour la victoire au classement général, il n'en reste pas moins un passage mythique. Découverte de cet écrins des Pyrénées.


Versant Ouest - 12km à 6,6%


Il s'agit du versant "principal". C'est celui qui sera pris par les coureurs en Juillet 2023 juste avant de se lancer dans le terrible Tourmalet. Au départ d'Arreau, vous vous élancez pour 12km.

Le premier tiers du col est roulant. On peut même dire facile. S'emballer serait une erreur car à compter du cinquième kilomètre, la pente va se corser et ce, jusqu'au sommet et ses 1490m d'altitude. Sur une route refaite à neuf en 2021, vous avez environ 7km à 8%. Les pourcentages sont très réguliers même si à quelques kilomètres de l'arrivée, des passages à 10% se dressent. Ils ne sont pas longs mais peuvent punir les ambitieux partis trop vite.

Peu ombragée, l'ascension asphyxie rapidement si vous partez trop vite. Il faut de l'humilité mais rien ne devrait vous empêcher de le gravir. Il s'agit d'un col à la portée des débutants en col. Rajoutons à cette accessibilité une paysage pyrénéen 5 étoiles. Un de nos cols préférés pour inaugurer notre saison des cols. Avec un indice de difficulté de 292, il reste parmi les plus durs des 1ères catégories.



Alternative pour durcir ? Passez par Aspin Aure - 10,8km à 7,3%


Vous pouvez donner une dimension plus difficile à votre col d'Aspin. En effet, après deux kilomètres, une route sur votre gauche se dirige vers le village "Aspin Aure". Une longue ligne droite très pentue vous attend oscillante entre 9 et 12%. Pendant près de trois kilomètres, vous allez prendre une autre route bien plus raide que le parcours principal. Les paysages y sont tout aussi fabuleux, encastrés dans une mini vallée. Un passage dont on se souvient encore quand nous avions dû éviter les travaux en 2021. Et pas pour les bonnes raisons...





Versant Est - 12,9km à 4,9%


Depuis Sainte Marie de Campan, en passant par le magnifique lac de Payolle, il est possible d'escalader le col d'Aspin. Ce versant est bien moins difficile que le précédent. Son pourcentage moyen trompeur (les 8 premiers sont très faciles) ne doivent pas masquer la difficulté de fin de col avec des passages fréquents entre 8 et 10%. A l'inverse du versant Ouest, vous êtes à l'abri en forêt. Versant sinueux, le revêtement du bitume n'aide absolument pas à avancer. Indice de difficulté 285, il est à la portée des débutants.


Localisation





37 vues

Posts similaires

Voir tout