Top 10 des grimpeurs : Roberto Heras, le lieutenant

Grimpeur magnifique, inarrêtable sur ses terres, Robert Heras a marqué le début du siècle en montagne. Lieutenant d'Armstrong dans les années plus sombres du cyclisme, il s'est tout de même offert quatre Vuelta. Un record. Décrytage d'un grimpeur de légende.


top 10 des grimpeurs, Roberto Heras

Professionnel de 1995 à 2005, Heras n'a pas eu une longue carrière, et a été à cheval entre deux siècles, ce qui le dessert dans notre top 10. Cela ne l'empêche pas d'être 4e des meilleurs grimpeurs du siècle, puisqu'il a connu ses meilleures années entre 2000 et 2005, malgré son rôle de lieutenant sur le Tour de France, aux côtés d'Armstrong.


Pourquoi lui : Roi d'Espagne


Si Roberto Heras atteint la 5e place de notre classement, c'est avant tout grâce à ses performances en haute montagne en Espagne. Evidemment, ses performances dès que la pente s'élève lui ont permis de remporter la Vuelta à quatre reprises, entre 2000 et 2005 dont trois années d'affilée (2003-2004 et 2005). Il a disputé six Vuelta pour quatre succès au général dont huit victoires d'étapes en haute montagne, face à des coureurs comme Simoni, Menchov, Valverde, Gonzalez et autres Beloki, Sastre, etc. Un très beau ratio. Si il a réussi à remporter le classement général du Tour de Catalogne, très montagneux, seul un succès sur l'actuel Tour du Pays Basque lui a permis d'engranger des points.


Sur la période, Heras a tout de même remporté une étape du Tour d'Italie, en haute montagne, mais en 1999. Il était surtout spécialiste du doublé Tour/Vuelta, d'abord comme Lieutenant d'Armstrong puis en leader sur son GT national. Il a donc disputé 12 GT au 21e siècle (6 Tour et 6 Vuelta). Pour 10 succès en haute Montagne sur la période. Si il n'a pas remporté de victoire sur le Tour, il a réussi à monter 4 fois sur le podium d'une étape de haute montagne, souvent en compagnie de son leader. A noter qu'il est le coureur du classement avec le moins de GT au 21e siècle, excepté Roglic et Pogacar 8e et 9e.


Sa plus belle envolée : Domination à l'Angiliru


L'Alto del Angliru est l'une des montées les plus mythiques d'Espagne, à l'instar du Zoncolan en Italie, grâce à des pourcentages terrifiants. C'est sur ces pentes que Roberto Heras a remporté l'une de ses plus belles victoires. Une victoire qui devait lui permettre de remporter sa 2e Vuelta en 2002 face notamment à Aitor Gonzalez et Oscar Sevilla.


Au matin de l'étape, la Kelme domine la course avec Gonzalez et Sevilla aux deux premières places. Mais l'étape de l'Angliru peut bouleverser la hiérarchie. Le nombre n'est pas forcément utile dans ce genre d'ascension. D'ailleurs c'est l'accéleration de Gonzalez qui va anéantir les rêves de Sevilla, leader jusque-là. Bien calé dans la roue du maillot blanc, Heras contre et s'envole à 5 kilomètres de l'arrivée. Derrière, un duo composé de Beloki et Gonzalez tente de limiter la casse alors que Sevilla est déjà loin.


Le leader de l'US Postal rattrape Osa, parti dans l'échappée matinale, et termine en solitaire, reléguant Beloki à 1 min 35, Casgrande 3e à 1min 41 et Iban Mayo à 1 min 51. Il explose d'ailleurs ce jour-là le record de la montée. Le duo de la Kelme perd gros puisque Gonzalez termine 5e à 2 min 16 et Sevilla seulement 11e à près de 3 minutes. Roberto Heras fait donc coup double et récupère le maillot oro, qu'il va garder jusqu'à l'ultime contre-la-montre, lors de la 21e étape.


Trop peu victorieux loin de la Vuelta


Roberto Heras était sans doute, au top, le meilleur grimpeur du peloton avec Simoni mais tout comme ce dernier, il était trop peu victorieux loin de ses terres. Incapable de remporter une victoire sur le Tour de France, probablement à cause de la présence de Lance Armstrong, Heras s'est rabattu sur la Vuelta mais ce n'est pas suffisant pour grimper sur le podium. Il aurait aussi fallu qu'il remporte plus d'étapes de haute montagne sur des courses comme le Dauphiné ou le Tour de Catalogne pour espérer se rapprocher des hommes qui sont devant lui.


Il restera d'Heras l'image du grimpeur aérien, notamment sur les gros pourcentages, au coup de pédale léger en danseuse et lieutenant fidèle de Lance Armstrong de 2001 à 2005.


750 vues

Posts similaires

Voir tout