• Titouan Lallemand

Sergio Higuita : Le punch de la Colombie

Mis à jour : août 5

Depuis les années 2010, la Colombie est la référence en matière de grimpeur. Nairo Quintana fut le premier d'une longue série qui ne fait que s'accroître ces dernières années. Pourtant, Sergio Higuita, le dernier coureur en date, n'est pas qu'un grimpeur et se distingue par son punch.

Sergio Higuita est encore très jeune. Du haut de ses 22 ans, le natif de Medelin n'a pourtant pas froid aux yeux et vise déjà très haut. Encore inconnu en janvier 2019, ses performances ont vite tapé dans l’œil des équipe World Tour et EF Education First n'a pas raté l'occasion de recruter un Colombien différent des autres. Alors, qui est-il ? Quel est son profil ? Quelles sont nos attentes ?


Zoom sur sa carrière :


Comme beaucoup de Colombiens, Higuita a débuté sa carrière au sein de l'équipe Manzana Postobon, seule équipe colombienne du peloton continental. Il se met en valeur sur les courses espagnoles dès 2018, à à peine 20 ans, les côtes correspondant bien à son style et son gabarit. Il tape donc dans l’œil de l'équipe Fundacion Euskadi, qu'il rejoint lors de l'intersaison 2019. C'est là que tout va changer pour lui. Il brille littéralement sur toutes les courses du circuit continental auxquelles il participe entre janvier et février, dès que la pente s'élève. Il termine notamment 2e de l'étape reine du Tour d'Andalousie derrière Simon Yates. Il conclura d'ailleurs la course à une très belle 7e place au général. Voyant les performances du Colombien, l'équipe EF Education First rachète le contrat d'Higuita qui intègre l'équipe de Jonathan Vaughters dès le mois de mai.


La parenthèse espagnole fut courte mais le changement ne perturba pas Higuita, qui enchaîne avec une 2e place sur le Tour de Californie derrière une autre pépite du cyclisme mondial, Tadej Pogacar. Après une pause en début d'été, il fait son retour sur le Tour de Pologne qu'il conclue à la 4e place. Sa fin de saison est tout aussi remarquable pour un coureur de son âge puisqu'il décroche une victoire d'étape sur la Vuelta et une 3e place sur le Giro dell'Emilia, derrière Roglic et devant Valverde, excusez du peu.


Il attaque donc la saison 2020 plein d'espoir et d'ambition. Et il ne sera pas déçu puisqu'il remporte le Tour de Colombie, avec une victoire d'étape en prime, devant Bernal ou encore son équipier Martinez. Il s'engage donc sur les routes françaises de Paris-Nice, avec la victoire en tête. Il échoue sur la dernière marche du podium mais démontre à nouveau ses qualités de puncheur/grimpeur.


Son profil :


Petit gabarit d'1 mètre 66, Higuita est un coureur explosif. Son punch lui permet, à la manière de Valverde, de faire la différence dans les derniers mètres d'une côte ou d'une ascension. Le parallèle avec le champion espagnol ne s'arrête pas là puisqu'il est aussi un très bon grimpeur, même si il n'a pas encore autant prouvé que lui. Il a d'ailleurs déclaré lui-même "vouloir être un coureur à la Valverde, présent toute la saison". De plus, à l'inverse de la plupart des Colombiens, il se défend très bien sur les contre-la-montre. Sa 24e place sur Paris-Nice en est la preuve. Puncheur de nature, grimpeur de naissance, Higuita a donc de quoi envisager l'avenir sereinement.


Nos attentes :


Il s'alignera pour la première fois sur le Tour de France cette année. Il cherchera avant tout à apprendre au côté de son compatriote Rigoberto Uran, mais on l'imagine mal venir sans ambition. Le maillot jaune paraît être un objectif bien trop dur à atteindre, tout comme le maillot blanc, la faute à Bernal et Pogacar, eux aussi très jeunes. Cependant, nous le voyons bien tenter de remporter une étape voire le maillot à pois du classement de la montagne. Certaines arrivées sont aussi taillé pour son profil. De quoi envisager une victoire d'étape. Le temps de se concentrer sur le classement général arrivera bien assez tôt. Voilà les 3 étapes où nous le voyons briller :

Pour le reste de sa carrière, nous voyons Higuita se concentrer sur les classiques ardennaises, qui lui plaisent tout particulièrement et correspondent très bien à ses aptitudes, notamment la Flèche Wallonne. Il cherchera bien sûr à briller sur le Tour mais nous pensons que la Vuelta, avec ses ascensions sèches, est plus adaptée à ses qualités. C'est sûrement le Grand Tour qu'il a le plus de chance de remporter car oui, Higuita sera un candidat à la victoire finale dans le futur.


Derniers résultats importants :


- 1er de la 14e étape de la Vuelta 2019

- 1er du championnat de Colombie 2020

- 1er du Tour de Colombie 2020

- 3e de Paris Nice 2020


#Higuita #EF #efeducationfirst #tdf #TDF #letour #vuelta #Bernal #Valverde #colombie #grimpeur #puncheur #quintana #cyclisme #vélo

65 vues
Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter