top of page

Nos 10 coureurs à suivre sur le Giro 2024

Retrouvez nos 10 coureurs à suivre sur le prochain Giro, qui débute le samedi 4 mai 2024. Qu'ils jouent les sprints, les victoires d'étape en baroudeur ou un bon classement général, ces coureurs ont retenu notre attention.



Dans cette liste de nos 10 coureurs à suivre du Giro 2024 ne figurera pas Guilio Pellizzari, à qui nous avons consacré un article spécial. Pour le reste, nos choix englobent un spectre assez large, pour permettre de suivre un coureur sur chaque type d'étape du Tour d'Italie 2024. Comme d'habitude, ce ne sont pas des cadors du peloton mais plus souvent des jeunes ou des coureurs moins réputés.


Nos 10 coureurs à suivre sur le Giro 2024


Florian Lipowitz 🇩🇪 - Bora hansgrohe

Au départ, Lennard Kämna devait être le leader de la formation allemande mais renversé par une voiture lors de son entrainement et gravement blessé, il a été contraint de mettre ses objectifs de côté. Affaibli, la Bora hansgrohe semblait désarmée pour ce Tour d'Italie 2024 mais la révélation Lipowitz sur le Tour de Romandie a fait renaître les espoirs, à une semaine du départ. Virvoltant lors de l'arrivée à Leysin, Florian Lipowitz a terminé à la 2e place de l'étape, devant de nombreux leaders comme Rodriguez ou Vlasov. Sur le podium du classement général à 23 ans, il arrive donc sur le Giro en pleine forme et sera l'élément clé en montagne. Pourra t-il jouer le général? Pas sûr mais il pourrait très bien remporter en étape en échappée.


Étapes : 10 - 16 - 19

Chance de victoire et top 10 : 20%



Davide Piganzoli 🇮🇹 - Team Polti Kometa

Professionnel depuis 2022, Davide Piganzoli n'a pourtant que 21 ans. Dans sa dernière année de contrat, le jeune espoir italien risque d'être difficile à retenir tant sa côte ne cesse de monter et ce Tour d'Italie 2024 pourrait bien mettre fin aux espoirs de Polti Kometa de le conserver. Excellent grimpeur, Piganzoli est attendu en montagne. Si on l'imagine encore un peu léger pour intégrer le top 10, il ne devrait pas en être loin à la faveur d'une échappée. Son objectif sera sans doute une victoire d'étape, comme Fortunato ou Bais l'an dernier. Très en forme avec une 10e place à la pédale au classement général du Tour des Alpes, il sera le leader de son équipe. En plus d'une étape, il pourrait jouer les classements annexes et notamment le classement de la montagne. C'est un de nos favoris.

Étapes : 10 - 16 - 19

Chance de victoire et maillot bleu : 30%



Laurence Pithie 🇳🇿 - Groupama FDJ

Laurence Pithie est une des grosses révélations du début d'année. Si la lecture de ses résultats n'est pas aussi bonne que ce que sa forme aurait mérité, son niveau en 2024 le place parmi les meilleurs coureurs des Flandriennes. Et sa vitesse de pointe lui a permis de remporter une belle victoire sur la Cadel Evans Road Race. Sans être un pur sprinteur, Pithie passe superbement bien les bosses et devrait donc avoir plusieurs opportunités au cours du Grand Tour italien. L'objectif d'une victoire d'étape est pour nous un minimum et 100% réalisable. C'est d'ailleurs la raison de sa venue pour Groupama FDJ sur ce Giro.


Étapes : 3 - 6 - 9

Chance de victoire : 70%



Christian Scaroni 🇮🇹 - Astana Qazaqstan

A 26 ans, Scaroni réalise la meilleure saison de sa carrière et est un des rares hommes forts d'Astana, très en difficulté au classement UCI. Sans être transcendant, l'Italien a été en mesure de jouer la gagne sur certaines courses comme le Tropheo Laigueglia (4e). Dans le groupe des favoris de l'Amstel, il est toujours en bonne forme et a le profil du vainqueur d'une étape vallonnée de transition en terre italienne, qui semble lui réussir. Pas assez bon grimpeur pour jouer le général, il l'est sans doute assez pour obtenir une victoire en échappée ou pour jouer le maillot de la montagne. Le problème c'est qu'il n'y a pas vraiment d'étape vallonnée pour baroudeur en 2024, les organisateurs du Giro ayant misé sur les sprints cette année.


Étapes : 1 - 12 - 19



Mauri Vansevenant 🇧🇪 - Soudal Quick Step

Si son équipe est dans une dynamique difficile, Mauri Vansevenant est l'un des rares à sortir la tête de l'eau. Au top de sa forme sur les Ardennaises, le Belge a réalisé un superbe triptyque. D'abord 4e de l'Amstel en ayant réussi à prendre le bon coup, il a confirmé par la suite sur Liège-Bastogne-Liège. Une performance de haut-vol pour un coureur qui tardait à confirmer sur les grandes courses, malgré quelques résultats probant en Pro Serie. Cette révélation tombe à point nommé alors qu'il sera la meilleure chance en montagne sur le Giro 2024, surtout vu son niveau actuel. Alors que peut-il espérer ? Une victoire d'étape, déjà avec pourquoi pas le maillot Azzuro. Rentrer dans le top 10 ? Cela paraît plus compliqué mais avec des échappées, pourquoi pas. Le fond de top 10 sur le Tour d'Italie est souvent synonyme de surprise.


Étapes : 1 - 10 - 12 - 16 - 19 Chance de victoires : 30%



Juan Pedro Lopez 🇪🇸 - Lidl Trek

Le poids plume espagnol fût la bonne surprise du Tour des Alpes. Offensif dans le final de la 3e étape, il a été récompensé par une victoire d'étape et la prise du maillot de leader, qu'il n'a plus quitté par la suite. Révélation du Giro 2022, après avoir porté le maillot rose pendant plusieurs jours, Juanpe Lopez a l'air de s'être aguerri et pourrait être un candidat au top 10, surtout que Ciccone ne pourra pas être présent au départ. Seul vrai grimpeur de formation, il devra donc assumer le rôle de leader durant 3 semaines, même si l'objectif numéro 1 de l'équipe est surtout de remporter plusieurs étapes avec Jonathan Milan. Vu sa forme, un top 10 est en tout cas envisageable.


Étapes : 10 - 16 - 17

Chance de top 10 : 30%



Einer Rubio 🇨🇴 - Movistar Team

A l'instar de Juan Pedro Lopez, Rubio Einer peut légitimement espérer un top 10. Si il n'est pas le leader attitré avec la présence de Nairo Quintana, le petit Colombien a des arguments à faire-valoir, à commencer par sa 11e place de l'an dernier. En participant à deux GT en 2023, il s'est fait de la caisse et devrait poursuive sa progression. Dans le top 15 de toutes les courses à étapes auxquelles il a participé, il semble de plus en plus régulier. Il a préparé ce Giro à la perfection, avec le Tour de Catalogne comme tremplin avant un stage en altitude pour arriver au top en mai. On ne croit pas en Quintana et pour nous, la meilleure chance de victoire d'étape et de top 10, c'est bien Einer Rubio.


Étapes : 10 - 16 - 17

Chance de top 10 : 35%



Valentin Paret Peintre 🇫🇷 - Decathlon AG2R

En 2024, Valentin Paret Peintre a franchi un cap. Déjà 8e du Tour Down Under, le jeune Français de 23 ans a réalisé un superbe Tour des Alpes. Dans le top 10 d'étape à trois reprises, il a terminé la course à la 4e place au général et a surtout démontré toutes ses qualités de pur grimpeur, qu'on avait observé chez les jeunes. Capable d'être offensif dans les fins d'étape, il a montré qu'il avait pris de la caisse et semble être aujourd'hui capable de jouer un rôle pour épauler O'Connor, mais aussi pour jouer sa carte lors d'une étape. Si l'objectif de podium de l'équipe prime sûrement sur ses intérêts personnels, une opportunité peut vite arriver et il devra alors saisir sa chance, ou forcer le destin.


Étapes : 10 - 16 - 19

Chance de victoire ou maillot bleu : 25%



Ethan Vernon 🇬🇧 - Israel Premier Tech

Un sprinteur pour finir en la personne de Ethan Vernon. Avec au moins huit opportunités de lever les bras, les sprinteurs seront les privilégiés de ce Tour d'Italie 2024 et c'est pour cette raison que plusieurs grands sprinteurs ont répondu à l'appel. Milan, Ewan, Groves, Jakobsen, Merlier, Gaviria, Girmay, Dainese, Welsford, les candidats sont nombreux et nous promettent une très belle bataille. Au milieu de ces sprinteurs confirmés, Ethan Vernon va donc tenter de saisir sa chance. Sûrement devra t-il espérer une légère sélection lors de certaines étapes comme celle de Naples pour l'emporter. Mais Vernon est encore jeune (23 ans) et peut espérer exploser cette année. Quoiqu'il en soit, les places seront chères et il va falloir aller la chercher pour tous les sprinteurs alignés au départ.


Étapes : Les étapes de plaine mais surtout : 3 - 4 - 9

Chance de victoire : 10%




Marius Mayrhofer 🇩🇪 - Tudor Pro Cycling


Pour la première participation des Suisses au Giro, on s'était initialement penché sur Simon Pellaud, qui pouvait jouer sa carte en échappée. Mais le Suisse n'a pas été retenu. On met donc en avant l'Allemand Mayroher, au début de saison intéressant et au potentiel important. Puncheur-sprinteur, l'ancien de chez DSM peut jouer sa carte sur certaines étapes et grappiller des points, notamment avec des top-10. Dans tous les cas, les hommes de Fabian Cancellara seront à suivre et viseront une victoire d'étape ainsi que des points UCI importants.


Étapes : 1 - 3 - 4 - 6

Chance de victoire : 5%




2 716 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page