top of page

Milan-Turin 2024 : Parcours et favoris

Plus ancienne encore que “La Doyenne”, Milan-Turin est la plus vieille course cycliste encore organisée aujourd’hui. Placée quatre jours avant le Tour de Lombardie, cette semi-classique faisait partie des classiques italiennes de fin de saison, dans le même registre que les Ardennaises en avril. Elle a été cependant remise à sa place d'origine, avant Milan - San Remo. Présentation de cette course historique.




L’histoire de Milan Turin, la plus vieille classique :


Née à la fin du XIXe siècle, la classique n’avait pas lieu chaque année. Ainsi entre 1876, date de sa création, et 1913, nous comptons seulement 6 éditions.

Par la suite, elle va trouver sa place traditionnelle et appropriée, 7 jours avant Milan-San Remo, servant ainsi de course de préparation à la “La Classicissima”.


Cette compétition a la particularité de changer de place sur le calendrier, au fur et à mesure des décennies. Attention, suivez bien : depuis 1987, la course a été repositionnée en amont d'Il Lombardia.

S'ensuit un bref retour juste avant Milan-San Remo entre 2005 et 2008 avant d'être à nouveau supprimée du calendrier jusqu'en 2012 et reprendre son positionnement initial de préparation de la classique des feuilles mortes.

Au palmarès des 101 éditions, nous dénombrons 74 victoires italiennes et 27 étrangères (dont 6 sur les 10 dernières années).

Au vu du pourcentage important de coureurs transalpin au palmarès, c'est logiquement un Italien qui détient le record de victoires : Costante Girardengo avec cinq titres. Roglic est lui le tenant du titre.


Le parcours de Milan - Turin 2024

Un peu moins de plat que sur d'autres éditions mais malgré cela, Milan Turin 2024 ne devrait pas échapper à un sprinteur-puncheur. L'avantage des côtes en fin de parcours c'est que cela pourrait dynamiter la fin de course et même élilminer certains purs sprinteurs.

Placé trois jours avant Milan- SanRemo, la course reste un bon entrainement pour "La Primavera " mais en l'absence des Pogacar ou van der Poel, le scénario sera évidemment différent. Difficile donc de tirer des conclusions, vu que San Remo échappée depuis maintenant plusieurs années aux sprinteurs. Qu'en sera t-il de Milan-Turin?


Le profil de Milan Turin 2024



Les favoris de Milan-Turin 2024 :


Malgré les quelques difficultés du final, difficile d'imaginer la course échapper aux puncheurs sprinteurs. Il faudra cependant franchir Prascorsano, long de 3km à 7%. Difficile à encaisser pour les purs sprinteurs. Typiquement, nous sommes inquiets pour un coureur comme Mark Cavendish. Dans sa forme actuelle, on ne voit pas non plus Arnaud Démare passer, même si nous ne l'écartons pas complètement. La montée est, elle, une belle chance pour les puncheurs de dynamiter la fin de course. On pense notamment à Marc Hirschi. Rapide et excellent puncheur, Axel Zingle a une belle carte à jouer.


⭐⭐⭐ Vernon, Garcia Cortina, Van den Berg


⭐⭐ Coquard, Cort, Zingle, Bettiol


Cavendish, Démare, Waerensjkold, Kristoff, Van Uden, Hirschi, Herregodts


La liste des engagés de Milan-Turin 2024



1 230 vues0 commentaire

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page