Découverte de Col H.C : Col de Granon

Trop longtemps ignoré, le col du (ou de) Granon va faire son retour sur la Grande Boucle en 2022. Difficile, sauvage et sublime, c'est un géant alpestre qui mérite que l'on s'intéresse à lui. Les superlatifs ne manquent pas pour caractériser cette ascension, aussi bien intime que spectaculaire. Présentation.

Versant ouest - Indice de difficulté 315


Le col de Granon est un col alpestre situé dans le département des Hautes-Alpes. Il domine la vallée de la Guisane et offre de magnifiques panorama sur le Briançonnais. Col à proprement parlé, l'autre versant vers la vallée de la Clarée n'est toutefois pas asphalté. Vous trouverez au sommet des ouvrages militaires construits dans les années 1930, dans un contexte de regain de tension avec l'Italie fasciste.


Soyons clair et franc. Le Granon, trop souvent ignoré, est un col court mais incroyablement difficile ! Situé à 2413 mètres d'altitude, il propose aux cycliste courageux une montée de 16,7km à 7,19% de moyenne, au départ de Briançon. Ne prenez que les 10 derniers km, au pied du véritable point de départ, et vous obtenez une montée à 9,3%. Un chantier....


Vous entrez directement dans le vif du sujet puisque la pente ne descendra jamais en dessous des 8%. La route, étroite et bucolique, serpente à flanc de montagne sans le moindre arbre pour masquer la vue. La pente est exigeante, régulière et vous permet de garder un rythme constant mais attention ! Une fois passé le hameau des Tronchets, vous arrivez sur les pentes les plus rudes, entre 10 et 11%. Vous entrez dans une route typique de haute montagne, très sauvage et entourée de pâturages. On pourrait confondre facilement cette endroit avec le paradis si la pente n'était pas si rude ! Vous passez la barre des 2000 mètres d'altitude et le manque d'oxygène couplé au pourcentage peuvent rendre la fin d'ascension difficile. Une fois passé les baraquements militaires, vous atteignez enfin le sommet.


Le Granon symbolise le plaisir du vélo en montagne : route étroite, peu de circulation, décor sublime, challenge physique. Si vous êtes dans le coin, vous devrez répondre à son appel ! Vous ne serez plus la même personne après l'avoir gravi :)



Pourquoi il est mythique


Comment le Tour de France a-t-il pu ignorer si longtemps le col du Granon ? Difficile de répondre à cette question tant son nombre de passage sur la Grande Boucle (2) relève de l'anomalie ! Découvert sur le Tour en 1986, le Granon est resté la plus haute arrivée du Tour jusqu'à celle du Galibier en 2011. Les spectateurs auront le plaisir de redécouvrir cette ascension puisqu'elle sera le final de la 11ème étape du Tour 2022. On a déjà hâte !


Mais il n'aura fallu qu'un seul passage pour que le Granon s'inscrive pleinement dans l'histoire du Tour : il reste aux yeux de tous comme l’ascension où Bernard Hinault a dit adieu au maillot jaune après son 78e et dernier jour avec la tunique de leader sur les épaules.

Son altitude, sa beauté sauvage et son extrême difficulté légitiment totalement son son statut d'ascension mythique. Il a sa place dans le gotha des cols français extraordinaires !





1 270 vues

Posts similaires

Voir tout