Découverte de Col H.C : Col du Glandon

Le 14 Juillet 1988 sur le Tour de France, le peloton affrontait les pentes du terrible Glandon. Dans les dernières pentes du col, sous les pourcentages d'aplomb, tous les leaders, Herrera, Parra, Pensec, n'arrivaient pas à suivre l'allure de Pedro Delgado. L'espagnol creusait à mi étape des écarts rédhibitoires pour assoir sa domination. Le 23 Juillet 2015, c'est Romain Bardet qui faisait la descente pour lâcher ses compagnons de route. Il s'envolait vers la victoire un peu plus loin. Un de ses plus grands faits d'armes. Auparavant, le Glandon avait atomisé les 29 échappées. Ces jours là, le Glandon rentrait un peu plus dans la légende du Tour. Partons à sa découvert.


Avec ses 20 Tour de France au compteur, le Glandon est un des cols les plus souvent au menu du Tour de France. Régulièrement placé à mi- étape, sa position géographique isolé l'empêche de recevoir une arrivée. Pourtant, il la mérite amplement. Situé en Savoie dans les Alpes, il relie les vallées de la Maurienne et de la Romanche. Tout proche de ses glorieux voisins de la Croix de Fer et de la Madeleine, il reste une étape incontournable.


Versant Sud - Depuis La Chambre - 21km à 6,91% - Indice de difficulté 287

Avec ses 1471m de dénivelé positif, on est donc sur un "monstre" des Alpes. Situé en face du versant le plus dur du col de la Madeleine, ces deux cols jouent à qui sortira les plus gros muscles.

Bien que moins difficile en pourcentage moyen, le Glandon n'a rien du cancre du fond de la classe. Avec ses 10 premiers kilomètres roulants, et ses 2 kilomètres de replat, il se rattrape par la suite avec ses neuf derniers kilomètres à 8,20%.


Après le passage au niveau du ruisseau à mi pente, l'enfer démarre. Priez pour qu'un nuage masque le soleil. La route est en plein cagnard.

Très irrégulier, c'est un col extrêmement exigeant (surtout quand vous avez la Madeleine dans les pattes!) qui ne vous fera aucun cadeau. En guise de bouquet final, les 3 derniers kilomètres flirtent entre les 10% et 12%. C'est cadeau !

Le Glandon fait parti des perles des Alpes avec sa beauté naturelle exceptionnelle. Vous êtes au cœur des pâtures. Vue 5 étoiles sur des cascades déferlantes les montagnes.

Avec son indice de difficulté à 287, il est tout proche du top 20 de nos cols et ascensions H.C de France.


Versant Nord - Depuis le Barrage du Verney - 26,6km à 5,1% - Indice de difficulté 277


Autre versant et non des moindres, ce n'est pas une imitation de la courbe du CAC40. Alternant montées sèches et descentes, ce versant est bien plus dur que ses 5,1% ne laissent penser. C'est donc en plusieurs temps que l'ascension se déroule. Sa longueur interminable le rend usant et ce n'est pas moins de 1 325m de dénivelé qui s'offrent à vous.

Avec un indice de 277 depuis le Barrage du Verney - Allemont, il vous faudra de la patience pour en venir à bout !


Localisation




Itinéraires possibles


Col de la Croix de Fer : Il est possible d'accéder au Glandon en passant par le sommet du Col de la Croix de Fer (départ de Saint Jean de Maurienne)

Par la réciproque, il est possible d'accéder au Col de la Croix de Fer par le Glandon (rajoutez environ 3 kilomètres)


Col de la Madeleine : Au départ de la Chambre (versant Sud), vous avez la possibilité de faire d'une part la Madeleine, et de l'autre le Glandon. Cette commune est donc un point de chute idéal pour une sortie de 80km avec plus de 3500m de dénivelé.

79 vues

Posts similaires

Voir tout