top of page

Tour de France 2023 : Découverte du Col de la Loze H.C

Très haut, très raide, hors-norme. C'est ainsi que les organisateurs du Tour de France qualifiaient en 2019 leur dernière trouvaille, le col de la Loze. Spectaculaire à bien des égards, il a tout pour devenir la nouvelle référence en montagne et sera de retour sur le Tour de France 2023.



Profil du col de la Loze - Versant ouest - Indice de difficulté 324


Niché dans le domaine des Trois Vallées, entre les stations de Méribel et Courchevel, le col de la Loze est situé à 2304 mètres d'altitude. Il a fait son entrée récemment (été 2019) dans la liste des cols alpestres puisqu'il s'agit d'une piste de 7km goudronnée que seuls les cyclistes pourront emprunter.


Au départ de Brides-Les-Bains et en passant par Méribel, le col de la Loze offre une ascension de 21,5 km à 7,8% de moyenne. Sa particularité réside justement dans le profil atypique des 7 derniers km, très irréguliers et composés de successions de plats et de pentes à 20%.






Profil du Col de la Loze - Autre versant via Courchevel - Indice 319


Vous pourrez accéder au col de la Loze via son versant est, en partant de la vallée de la Vanoise. Il vous faudra vous hisser jusqu'à la station de Courchevel pour accéder au sommet, soit une ascension de 27km à 6,5 % de moyenne. Une montée qui semble donc, sur le papier, plus simple que son versant ouest, mais les ruptures de pente y sont tout aussi difficiles ! C'est un col à prendre avec humilité avec un engagement énorme. Sa longueur avec autant d'irrégularité le rende redoutable. Les fameux toboggans sont de mises avec l'alternance de pentes très raides et zones de replats..


Etape 16 du Tour de France 2023



Un mélange des deux montées avec les pentes finales en toboggan. Une descente sinueuse et une arrivée explosive à l'altiport. Il s'agira d'un chantier terrible...


Pourquoi la Loze est un col mythique


"C'est quelque chose que l'on ne connaît pas, qui n'existe pas, tout simplement. Vous passez de 2 à 20 %, ça tourne dans tous les sens... Pour moi, c’est du jamais-vu. Ce col est unique" s'exclamait le directeur du Tour de France Christian Prudhomme, à l'annonce du tracé du Tour 2020, incluant le col de la Loze sur la 17ème étape.


Car s'il n'est logiquement apparu au programme du Tour qu'à une seule reprise, ce col a tout pour devenir un grand classique de Juillet : la longueur, l'altitude et surtout ces ruptures de pente propices au spectacle. On a d'ailleurs encore en mémoire l'arrivée des coureurs professionnels sur la Grande Boucle, franchissant la ligne d'arrivée un par un, exténués... C'est le Colombien Angel Lopez qui s'y était imposé tandis que les Slovènes Pogacar et Roglic y avaient livré une belle bataille pour le maillot jaune.


Ainsi, c'est ce condensé de difficulté qui permet au col de la Loze de prétendre à la plus haute marche de notre classement des cols hors Catégorie français.




14 352 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

コメント


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page