top of page

Top 10 du contre-la-montre : 5e, Bradley Wiggins

Issu de la piste et spécialiste de la poursuite, il a fallu que Wiggins décide de se consacrer davantage au cyclisme sur route pour voir émerger l'un des meilleurs rouleurs de son époque. Redoutable et clinique, il a fait jouer toute sa puissance pour se bâtir un palmarès des plus prestigieux. Sa place dans le Top 5 des meilleurs rouleurs du 21e siècle est une évidence.

Bradley Wiggins contre la montre

Equipes : FDJ (2002-03), Crédit Agricole (2004-05), Cofidis (2006-07), Columbia (2008), Garmin (2009), Sky (2010-15), Wiggins (2015-16)


Donnant à juste titre la priorité à la piste jusqu'en 2008, Sir Bradley a connu l'apogée de sa carrière sur route sous le maillot du Team Sky, après de nombreux changements d'équipes. C'est avec la formation anglaise qu'il va signer ses plus beaux succès et se présenter comme l'un des meilleurs rouleurs du monde.


Pourquoi Bradley Wiggins :


Pointure du contre-la-montre et machine à rouler, Wiggins le pistard a construit son palmarès sur les chronos. Et pas n'importe lesquels : l'Anglais a levé les bras sur les plus prestigieuses épreuves qui puissent exister : les Jeux-Olympiques en 2012, les Championnats du Monde en 2014, le Tour de France en 2012, entre autres...


Le Britannique a notamment réalisé une année 2012 exceptionnelle. Profitant d'un Tour de France clairement traçé pour les rouleurs, il s'adjuge les deux contre-la-montre individuels à Besançon et Châtres, assomme la concurrence pour filer vers un sacre inédit sur la Grande Boucle. Dix jours après, il signe un succès de prestige en remportant chez lui, en Angleterre, l'épreuve de contre-la-montre des Jeux Olympiques, longue de 44 km. Favori et attendu, il devance le champion du monde de la discipline d'alors, l'Allemand Tony Martin, de 42 secondes ! Un succès prestigieux pour une année historique.


C'est en 2014 que Wiggins devient champion du monde, à Ponferrada, en devançant... Tony Martin, de nouveau. Alors que peu de suiveurs s'attendaient à voir Martin détrôné, l'Anglais a parfaitement géré l'exercice pour repousser, sur le parcours de 47 km, l'Allemand à 26 secondes et ainsi s'offrir son premier sacre mondial.


Au-delà de ces succès, Wiggins a accumulé les bouquets sur les chronos répartis tout au long de la saison. Il gagne notamment la première étape contre-la-montre du Giro 2010 à Amsterdam, devient champion de Grande Bretagne du chrono la même année. Durant sa riche et longue carrière, Wiggo a remporté 24 contre-la-montre dont 5 chronos en épreuve World Tour. De quoi faire de lui une pointure dans la discipline.


Ses caractéristiques :


Enfant de la piste, Wiggins se pose en modèle par sa position aérodynamique sur sa machine. Parfaitement posé, bien aligné, il est l'archétype même du rouleur puissant capable d'envoyer des watts. Ses chronos sur le Tour de France 2012 sont une référence, enlevés à des moyennes de 48,4 et 50km/h ! Grand et fin, sa morphologie lui a permis de garder une force considérable tout en se muant en rouleur-grimpeur, lui pemettant de passer la montagne avec aisance et ainsi assurer son sacre sur le Tour 2012.


Les statistiques de Bradley Wiggins :


Au cours de son immense carrière, Wiggo a participé à 141 contre-la-montre et en a remporté 24, soit un ratio de 17% de victoire dans cette discipline. Plus à l'aise sur les chrono relativement longs , il a toutefois été capable de performer sur les prologues et courtes distances. La distance moyenne de ses victoires est de 41,5 km, prouvant ainsi sa force sur les distances que l'on retrouve actuellement en Grand Tour ou en Championnat du Monde. Aussi, il a globalement maîtrisé la concurrence à chaque fois qu'il s'est imposé, en témoignent les écarts créés sur les deux chronos du Tour de France 2012, repoussant Froome à 35 secondes puis 1min16 ! Son avance moyenne sur le second est de 37,8 secondes et sa vitesse moyenne de 46 kmh, ce qui tend à démontrer une certaine domination quand il était au sommet de son art.



Principales victoires en chrono :


  • Champion Olympique 2012

  • Champion du Monde 2014

  • Champion National X3 - 2009 2010 2014

  • 9e et 19e étapes du Tour de France 2012

  • 1ère étape du Tour d'Italie 2010



548 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page