top of page

Les 10 favoris de Tirreno-Adriatico 2024

Nous vous présentons nos 10 favoris pour le Tirreno-Adriatico 2024, qui partira de Lido di Camaiore le 4 mars prochain pour une semaine de course. Jonas Vingegaard, Juan Ayuso ou Simon Yates sont les principales têtes d'affiche. Zoom sur les favoris.


favoris tirreno adriatico 2024

Présentation de nos 10 favoris pour le Tirreno Adriatico 2024, qui s'élancera ce lundi 4 mars.


  • 10 - Romain Bardet - DSM Firmenich

Le français a rassuré en février, notamment sur les Strade Bianche (17e). Lui qui évoquait une possible fin de carrière si il ne pouvait plus se battre avec les meilleurs doit être optimiste pour la suite de la saison. L'objectif top 10 est réalisable mais il devra pour cela limiter la casse sur le prologue d'ouverture. Si il s'en sort bien, il devrait être en mesure de jouer le top 10. Les jambes sont là.



  • 9 - Daniel Felipe Martinez - Bora hansgrohe

Auteur d'un superbe début de saison, le colombien pourrait profiter de ses qualités de puncheurs pour aller chercher des bonifications et une victoire d'étape. Il a impressionné avec ses deux victoires sur le Tour d'Algarve face à Remco Evenepoel. Le seule risque pour lui sera l'étape reine, où il pourrait être en difficulté. Dans tous les cas, un bon Tirreno serait synonyme de retour au premier plan pour Martinez.



  • 8 - Thomas Pidcock - Ineos Grenadiers - 1%


Sans doute l'énigme de ce top 10. Le point d'interrogation. Sur son historique, difficile de croire que le Britannique puisse jouer les troubles-fêtes, lui qui n'a jamais accroché le moindre top 10 sur une course par étapes WT. Mais il assure avoir travaillé la haute montagne dans l'optique de viser le général sur le Tour de France (13e l'an passé) et, s'il a passé un cap, il devrait pouvoir limiter la casse sur le Monte Petrano. Le reste de ce Tirreno-Adriatico étant taillé pour ses qualités naturelles, il faudra se méfier de Pidcock, plutôt rassurant pour sa rentrée sur l'Algarve (3e à Malhao).




  • 7 - Jai Hindley, Bora-Hansgrohe -  4% de chance


Si la Bora-Hansgrohe se présente au départ avec trois prétendants au général, dont un Martinez solide en Algarve, l'Australien semble tout de même la meilleure carte. 5e du Tour de la Communauté de Valence malgré un travail énorme pour Vlasov, il a de suite rassuré sur sa forme et aura de l'ambition sur un Tirreno-Adriatico qui ne lui a que rarement souri (un seul top 10, 5e en 2022). La montée sèche du Monte Petrano ne sera pas pour lui déplaire, même si le chrono et le terrain vallonné sont moins à son avantage. Il serait malgré tout décevant de ne pas le voir se battre pour le podium.



  • 6 - Richard Carapaz, EF Education - Easy Post - 4% de chance


En jambes dès sa reprise, à l'occasion de son championnat national (2e) et du Tour de Colombie (2e, victoire d'étape sur l'étape reine), l'Equatorien de 30 ans est l'un des meilleurs grimpeurs du monde quand il est en forme, ce qui est plutôt rare en début de saison (un seul succès en WT dans sa carrière avant mai). Mais son Tour de Colombie confirme qu'il est en forme et qu'il faudra compter sur lui au Monte Petrano. Cependant, sa 11e place sur O Gran Camino est assez décevante. Peut être est-ce dû aux conditions climatiques mais en Italie, cela peut être la même chose. Par ailleurs, pour le général, sa faiblesse en chrono risque de lui coûter cher dans la course au podium de ce Tirreno-Adriatico.



  • 5 - Ben O'Connor - Décathlon AG2R - 6%


2024 a commencé sur les chapeaux de roue pour Ben O'Connor ! L'Australien a remporté brillamment le Tour de Murcie, lâchant un spécialiste de ces courses, Tim Wellens. Une escapade de 100 km conclue par une victoire en patron. L'optimisme et la confiance retrouvés chez Decathlon AG2R, Ben O'Connor va logiquement rentrer dans le top 10, sauf incident. On le voit au pire 9e mais il peut clairement faire mieux. Sa belle 11e place sur le chrono de l'UAE Tour prouve qu'il se défend dans le domaine et ne devrait pas perdre trop de temps et son succès d'étape le lendemain démontré une forme ascendante. 2e au général, il arrive comme un vrai outsider.





  • 4 - Cian Uijtdebroecks, Team Visma Lease a Bike - 3% de chance


Il aurait pu être bien plus haut dans notre classement s'il ne se présentait pas au départ de Tirreno-Adriatico dans un simple rôle de lieutenant de luxe qui risque de lui coûter une ambition personnelle. Mais en cas de défaillance de Vingegaard, Uijtdebroecks a tout pour jouer les premiers rôles. En constante progression même si le chrono reste un point faible non négligeable, le Belge de 20 ans a terminé dans les top 10 de toutes les courses par étapes WT qu'il a disputées dans sa jeune carrière. Il pourrait continuer sa série, même en étant équipier, mais, sans incident pour son leader, il ne devrait pas pouvoir jouer plus haut.



  • 3 - Enric Mas, Movistar - 8% de chance


Il était le grand frustré sur Tirreno-Adriatico la saison dernière. Alors qu'il était très probablement le plus fort en montagne, le vent de face dans l'unique arrivée au sommet a empêché la réussite de toute attaque. Placé (6e) malgré tout comme toujours, l'Espagnol peine à passer ce cap entre les places d'honneur et la victoire. Si sa lutte avec Pogacar entre la fin de saison 2022 et le Tour d'Andalousie 2023 avait laissé des espoirs, le Majorquin continue de lutter entre chutes et manque d'initiative. Son manque de rythme pour sa reprise pose aussi question mais il apparait comme un candidat sérieux au podium, vu de ses qualités - immenses - de grimpeur. Et pourquoi pas plus s'il est en forme.



  • 2 - Juan Ayuso, UAE Team Emirates - 15% de chance


Pas forcément adepte des gros débuts de saison, en demi-teinte sur la Clasica Jaen (20e) même s'il a aussi travaillé pour Wellens, l'Espagnol a été très bon sur lafaun Ardèche Classic (1er) et la Classic Drôme (2e). Il apparait sur le papier comme le seul à pouvoir inquiéter Vingegaard. Si le tracé n'est pas forcément idéal pour lui, avec cette course de côte sur l'unique étape de montagne, lui qui préfère les enchainements de cols longs, Ayuso a progressé en chrono (il avait même devancé le Danois sur la dernière Vuelta dans l'exercice) et sa pointe de vitesse pourrait lui permettre de décrocher des bonifications sur les étapes vallonnées. Il devra toutefois se montrer régulier en montagne, son petit péché mignon, pour espérer gagner Tirreno-Adriatico.



  • 1 - Jonas Vingegaard, Team Visma Lease a Bike - 35% de chance


Sera t-il à 100% ? De cette question dépend le suspense de ce Tirreno-Adriatico 2024. En forme juilletiste, le Danois sera imbattable mais il a rarement été à ce niveau de forme à cette période de l'année, lui qui a été battu par Pogacar et Gaudu sur Paris-Nice en 2023 mais aussi par Pogacar sur ces mêmes routes italiennes en 2022. Mais le Slovène n'est pas là cette fois et le tracé lui correspond avec un petit chrono et une montée sèche du Monte Petrano, où il devrait pouvoir creuser des écarts. Reste les étapes vallonées où il ne devra pas se faire piéger mais la force collective de la Visma Lease a Bike devrait lui éviter cet écueil. C'est en tout cas LE grand favori.

Attention cependant à ne pas se faire piéger par O Gran Camino. C'était déjà le cas l'an dernier même si cette année, il a été encore plus impréssionannt avec trois victoires d'étape en plus du général.



Ils peuvent finir dans le top 10 : Tao Geoghegan Hart aurait dû faire partie de la liste mais le Britannique n'est pas encore en grande forme après sa grosse chute de l'an dernier. Sa reprise fut correcte mais loin des standards du début d'année 2023, raison pour laquelle il ne figure pas dans le classement. S'ils ne sera pas leader de la Bora-Hansgrohe, Lennard Kämna voudra sans doute se tester dans l'optique du Giro, lui qui a brillé ici (4e) l'an passé. Il a été rassurant sur les Strade Bianche et devrait faire un bon chrono, comme en 2023. Tirreno-Adriatico sera plus un test grandeur nature pour Kevin Vauquelin (18e de Paris-Nice en 2023) et Romain Grégoire (15e du Tour de Suisse l'an passé). Quid également d'Antonio Tibéri, prometteur l'an dernier et sans doute leader de la Bahrain-Victorious ? Enfin, on est conquis et rassuré par le début de saison de Marco Brenner et ce sera notre Dark Horse pour le CG, avec un bon chrono en tête.


Les favoris du Tirreno-Adriatico 2024


⭐⭐⭐⭐ Vingegaard,


⭐⭐⭐ Ayuso, Mas, O'Connor


⭐⭐ Carapaz, Hindley, Geoghegan Hart, Uijtdebroecks,


⭐ Pidcock, Kamna, Bagioli, Tulett, Vauquelin, Martinez DF, Tibéri

2 332 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Comment


Guest
Mar 03

Bonjour, difficile de voir les frères Yates performer sur ce Tirreno, ils n'y seront pas ! 😉

Like
Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page