• Titouan Lallemand

Marc Hirschi : Futur roi des Ardennes

Mis à jour : sept. 10

Il aura 22 ans le mois prochain, mais Marc Hirschi est déjà un coureur important de son équipe. Il participera d'ailleurs cette année à son premier Tour de France avec le Team Sunweb. Une bonne occasion de présenter celui qui pourrait être dans le futur, l'un des cadors du peloton, notamment sur les classiques ardennaises.

Arrivé au sein de la formation allemande en 2019 avec une très belle réputation, le Suisse fait partie des gros espoirs du peloton. Après une année de découverte, il s'attaque cette année à son premier Grand Tour, mais aussi à plusieurs classiques flandriennes, après avoir découvert les Ardennaises en 2019. Le Suisse cherche a priori sa voie même si sa réputation a été bâtie en tant que puncheur. Retour sur son début de carrière, son style et nos attentes.


Son début de carrière :


Son début d'année 2020 fut moins bon qu'espéré. Pas vraiment dans le coup sur le Tour de la Provence, il abandonne au Tour des Alpes Maritimes et du Var en février. Sa reprise se fera sur les Strade Bianche, 5 mois et demi plus tard, une course qui convient souvent à des puncheurs ou à des coureurs de classiques du nord. Un profil qui lui scier plutôt bien.


Champion du monde U23 en 2018, devant notamment Pogacar, 7e ce jour là, Hirschi a vite tapé dans l’œil des grosses cylindrés. Sa dernière saison chez les jeunes à 19 ans, fut excellente avec notamment une 5e place sur Liège-Bastogne-Liège espoir. Mais il brille aussi sur le Tour des Flandres espoirs, ce qui indique une polyvalence intéressante et fait penser à Philippe Gilbert, seul coureur actuel à avoir remporté une classique ardennaise et flandrienne dans sa carrière.


Il signe donc en 2019 chez Sunweb et confirme vite les attentes placées en lui, avec deux top 5 d'étape sur le Tour du Pays Basque, sur deux arrivées en bosse. Il termine aussi 10e de l'E3 BinckBank Classic, course elle aussi World Tour. La campagne de classiques ardennaises est difficile mais était surtout une découverte pour lui. Après une coupure c'est sur la Classica San Sebastian, une classique vallonnée, qu'il brille, en finissant 3e derrière Remco Evenopoel mais devant des coureurs comme Valverde ou Mollema. Des résultats extrêmement prometteurs, sur deux types de profil différents, ce qui laisse planer le suspense sur sa spécialité.


Puncheur ou spécialiste des pavés ?


Pourquoi pas les deux ? Comme dit précédemment, Philippe Gilbert a su performer sur les deux types de course, mais n'est pas Gilbert qui veut. Il n'empêche que Marc Hirschi semble se diriger vers une carrière à la Gilbert. Très fort dans les courtes côtes, il se montre aussi plutôt à l'aise sur les pavés et à un gros coffre. Il semble malgré tout cantonné pour le moment à un rôle d'équipier de Benoot ou Matthews sur les classiques du nord, tandis qu'il peut briguer le rôle de leader sur les classiques vallonnées. Nous devrions donc le voir décrocher des résultats d'abord dans ce style de course, même si il devra faire face à une concurrence rude, avec notamment Valverde, roi des Ardennes avec 9 victoires, et Alaphilippe qui a montré qu'il était son digne successeur. Pas facile donc de briller mais à 22 ans, le Suisse a encore le temps de progresser et d'arriver au niveau des meilleurs. Nous pensons de notre côté, qu'il en a les capacités.


Nos attentes :


Des grandes échappées quand la pente s'élève, et des tops 10 sur les course d'un jour ? Voilà ce que nous attendons de lui pour cette année. Viser une victoire d'étape paraît difficile mais des coureurs avec moins de capacités que lui y sont parvenus et son équipe se présentera au départ sans leader, avec l'objectif de gagner des étapes. Une configuration qui pourrait lui être favorable.

On y croit. Pour le maillot à pois, il est pour le moment inaccessible car on ignore son niveau en haute montagne.


Pour le reste de la saison, nous voulons le voir dans le top 10 sur les courses d'un jour. Que ce soit sur les classiques Flandriennes ou sur les Ardennaises. Les Strade Bianche lui conviennent aussi très bien sur le papier, et un top 10 d'entrée lui permettrait d'engranger de la confiance pour le reste de la saison. Une saison qui pourrait être déjà un déclic pour lui ?


Pour nous aider, n'hésitez pas à partager l'article sur les réseaux sociaux :)


#Hirschi #sunweb #cyclisme #vélo #TDF #TDF2020 #hirschi

189 vues
Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter