top of page

Lidl - Trek passe à la caisse et franchit un cap en 2024

En 2023, Lidl-Trek a franchi un cap sportivement. Autour de la 10e place UCI depuis plusieurs années, elle atteint cette année le top 5, voire 4. Au contact des meilleurs, notamment grâce à Mads Pedersen, la formation américaine a fortement investi sur le marché des transferts, réalisant un recrutement XXL, qui confirme des ambitions à la hausse. Pour se stabiliser dans le top 5 mondial, voire mieux.

Lidl Trek 2024

Une année 2023 exceptionnelle


Avec près de 30 victoires cette saison, la plaçant en 5e position, Lidl - Trek a réalisé une très belle année. Mais c'est surtout sa régularité qui permet à la formation de Steven De Jongh de se maintenir parmi les meilleures du monde. Que ce soit sur les classiques ou les courses à étapes, l'équipe a toujours réussi à finir placée. Grâce à Pedersen, elle a marqué de gros points sur les Monuments, même si cela n'a pas été récompensé par une victoire. Le Danois a terminé 3e du Ronde et 4e de Paris-Roubaix, sans oublier sa victoire sur la Bemer Cyclassics et des étapes sur les GT. Sjkelmose a lui aussi marqué les esprits. Vainqueur de sa première course World Tour en 2023 sur le Tour de Suisse, l'autre Danois de l'équipe a fini aussi 2e de la Flèche Wallonne et a enregistré de nombreux top 5. Ajoutez à cela l'explosion de Giulio Ciccone, qu'on a vu pour la première fois se frotter aux meilleurs à la pédale, comme sur le Tour de Catalogne, et vous obtenez une saison réussie.

classement uci trek

Ces performances les positionnent donc en 2023 à la 5e place UCI, soit le meilleur classement de l'équipe depuis l'arrivée de Trek. Habituellement, l'équipe tournait autour du milieu de peloton. On sent donc que 2023 est une année tremplin. Avec l'arrivée de Lidl et les recrues annoncées, l'avenir semble radieux.


L'arrivée de Lidl, un tremplin


Le 31 mai dernier, Lidl annonce son arrivée dans le cyclisme aux côtés de Trek, en lieu et place de Segafredo. Un regroupement pour deux sociétés qui partagent "les mêmes valeurs, l'excellence" selon le directeur Marketing de Lidl. L'arrivée de ce nouveau sponsor permet à la structure américaine de gonfler ses finances. Les bons résultats de l'équipe ont forcément aidé dans les négocation. Les ambitions sont claires pour John Burke, Président de Trek : "Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration pour former la meilleure équipe de cyclisme au monde tout en incitant davantage de personnes à se mettre au vélo”. Si le montant de l'investissement n'a pas fuité, les moyens seront mis à disposition pour rivaliser avec les plus grosses équipes du peloton, dont les budgets tournent entre 30 et 50 millions d'euros. Le décor est planté.


L'arrivée de Lidl marque la volonté d'investir sur le long terme, afin de "s'engager pour le développement durable des athlètes dans un esprit familial", selon les mots de Biero, directeur Marketing de la firme allemande. Cette dernière, dont le postionnement a toujours été de rendre ses produits faciles d'accès grâce à un excellent rapport qualité/prix, a aussi la volonté de viser l'excellence en terme d'accueil. Une vision que partage Trek, comme l'explique son président : "Une partie de notre mission consiste à offrir un accueil irréprochable à nos clients et il est clair que Lidl partage le même état d’esprit". Mais la firme américaine partage également la stratégie de l'excellence à bas prix, avec des vélos accessibles et une grande variété dans la gamme de tarifs. Un choix qui les distingue de certains de ses concurrents comme Pinarello, qui ne partage pas le même positionnement. Trek a d'ailleurs logiquement de nombreux concurrents directs dans le milieu parmis les équipementiers comme Cervelo ou Scott. D'où la volonté de s'investir au côté d'un sponsor qui a les mêmes ambitions et le même challenge. Car Lidl, qui arrive dans le cyclisme, vient rivaliser avec Intermarché ou Jumbo notamment. Même si ces derniers ne visent pas historiquement le même segment, ils restent malgré tout des concurrents sur le marché de la grande distribution, surtout vu la volonté de Lidl de franchir un palier.


Au delà du sportif, il y a donc surtout un intérêt stratégique commun entre les deux entreprises, qui misent sur les mêmes valeurs pour réussir et qui veulent les instaurer au sein du collectif de l'équipe Lidl Trek.


Recrutement 2024, pour s'installer au sommet


Avec l'arrivée de Lidl et donc des moyens plus importants, la formation Trek a voulu marquer un grand coup sur le marché des transferts. Elle a sans aucun doute réalisé le meilleur mercato de l'intersaison, même si celui-ci n'est pas encore fini, loin de là.


Son plus gros coup, le recrutement de Tao Geogheghan Hart. Ancien pensionnaire d'Ineos, vainqueur du Giro 2020, il était de retour en forme en 2023 avant d'abandonner malheureusement en Italie. Sans gros leader sur les Grands Tours, Sjkelmose n'ayant pas confirmé ses bons résultats sur les courses d'une semaine, Lidl-Trek s'offre donc un leader de choix.


Dominateur sur les sprints du Giro, Jonathan Milan rejoint Pedersen dans le rang des coureurs rapides. Une vraie carte pour suppléer Pedersen là où ce dernier ne sera pas présent. On devrait le voir de retour sur le Giro, avec une équipe encore plus solide autour de lui. Il pourra par exemple compter sur Simone Consoni, lui aussi nouvelle recrue.


Mais ce n'est pas tout. En recrutant Bagioli, elle s'offre une nouvelle carte lors des arrivées pour puncheurs, et renforce son secteur "montagne", avec les arrivées de Verona, Oomen et Konrad.


Avec toutes ces arrivées, Lidl Trek s'offre donc une vraie pronfondeur dans l'effectif, qui devrait lui permettre de survivre sans la présence de Pedersen, Skjelmose ou Ciccone, notamment absents de la Vuelta cette année. Une Vuelta qui a été très difficile pour eux, avec une 15e place en termes de points UCI marqués sur la course espagnole.


Déjà 5e UCI sans eux, la formation américaine s'est clairement renforcée pour 2024 et devrait donc jouer le top 3 UCI. En attendant, pourquoi pas, de viser les sommets dans les années à venir.


Effectif de Lidl-Trek 2024

effectif lidl trek 2024

Source : First Cycling

2 033 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page