Découverte de Col H.C : Val Thorens, l'Interminable

On entend déjà nos oreilles siffler à la suite de notre titre. "Ce n'est pas un col car il n'existe pas de passage routier d'une vallée à l'autre" nous scanderait l'association des 100cols. C'est vrai mais nous n'allons pas changer notre saga. Nous les appelons "cols" par simplicité et efficacité. Mea culpa les amis ! Cette découverte de col (on provoque) nous amène donc dans les Alpes, tout proche de la commune de Moûtiers en Savoie. L'ascension menant à la station de ski la plus haute d'Europe (2280m) Val Thorens est à découvrir.


Dans l'histoire du Tour


La montée de Val Thorens a été le théâtre de deux arrivées du tour de France en 1994 et plus récemment en 2019. Lors de la dernière édition, Vincenzo Nibali réalisait un numéro. Suite aux conditions météorologiques difficiles prévues et aux éboulements constatés, le parcours de la 20ème étape du Tour de France avait été modifié. 59,50km programmé au lieu des 130km initiaux. Dont la montée de Val Thorens. Le requin de Messine s'extirpait des échappées "matinaux" pour aller remporter une magnifique victoire et effacer la déception de son classement générale. La grande classe. Partons analyser cette très longue ascension


Val Thorens - 34km à 5,3% - Indice de difficulté 314


Ne vous fiez pas au 5,5%. Il y a 4 petites descentes ainsi qu'un replat de 3 kilomètres durant les 36 kilomètres. On peut le voir avec le profil ci-dessous, les pentes moyennes sont autour des 7 et 8% tout le long de la montée. Certes, ce n'est pas exigeant mais rapportez le sur une durée d'ascension de 2h à 4h en fonction des niveaux, c'est très difficile. C'est d'ailleurs sur ce dernier point que porte toute la difficulté de la gestion de l'ascension. Malgré ces zones de "récupération", il n y a pas vraiment de portions assez longue pour retrouver les jambes.

Lors de la fameuse édition de l'Etape du Tour, nos 2 amis de VéloFuté, Lolo et moi-même, en avons fait les frais. Très mauvaise expérience que cette arrivée au sommet. D'ailleurs, peu de cyclotouristes ou cyclistes apprécient cette montée. Sans réelle saveur, ni beauté, l'ascension n'a que peu d'intérêt excepté un seul : gravir une nouvelle ascension HC et se confronter à l'une des plus longues de France.

Avec un indice de 314, Val Thorens fait partie de nos ascensions les plus dures de France.




287 vues

Posts similaires

Voir tout