top of page

Découverte de col 1ère Cat : Artzamendi, la montagne de l'Ours

Rares sont les cols qui font aussi peur que lui. L'Artzamendi jouit d'une solide réputation dans le pays basque et les cyclos sont unanimes. C'est un monstre. Partons à la découverte de la Montagne de l'Ours (Artzamendi en basque) et découvrons ce qui le rend si terrible.

Col le plus difficile de France, l'Artzamendi, profil
Artzamendi Col
Profil du col de l'Artzamendi
Profil col Artzamendi

Artzamendi - Indice 300


Un seul versant, et c'est suffisant ! Si l'Artzamendi n'est pas si difficile en son pied, c'est bien sur la deuxième partie que la difficulté est TER-RI-BLE ! De Nicolas Geay à Bixente Lizarazu, en pensant par les cyclos du coin, tous sont au fait : c'est le plus dur de France ! Et pourtant, on ne monte pas très haut (910m). Et pourtant, il est court (11km). Et pourtant le pourcentage moyen est de 7,7%. Mais il est d'une irrégularité extrême... Des 15%, des 20% et parfois plus sur les 4 derniers kilomètres. Aucun répit. Même les portions de plats ne permettent en aucun cas de récupérer, quand il y en a. D'ailleurs il est tellement pentu par endroit que pour atteindre les % moyens autour des 10%, cela signifie des zones de récupération à 7%. ET ne parlons pas du kilomètres à près de 15% de moyenne. Le temps y est très long. Peu d'abri au vent et donc au soleil, il peut aussi y régner une fournaise de l'enfer. Vous l'aurez compris, l'Artzamendi n'a rien de drôle, il n'est là que pour faire souffrir. Si son nom en basque signifie, Montagne de l'Ours, faîtes attention à ne pas y laisser votre peau ou ne pas la vendre avant de l'avoir tester. Avec un indice à 300, il est le plus difficile de nos cols et ascension 1ère catégorie.



Localisation




571 vues0 commentaire

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page