• Titouan Lallemand

Cyclisme : 10 néo-pro à suivre sur la saison 2021

Aujourd'hui, nous vous proposons un zoom sur la nouvelle génération de néo-pro de la saison 2021. Qu'ils soient en World Tour ou en Pro Tour, nous avons créé une liste de 10 coureurs à suivre avec la plus grande attention.


Nous allons vous présenter les dix coureurs dans l'ordre croissant d'attente que nous avons pour cette saison 2021. Cela ne veut pas dire que le 10e ne sera pas meilleur que le 6e, mais simplement que nos attentes sont moins importantes pour cette saison. Les 10 cyclistes ont tous selon nous un beau potentiel pour briller dans le futur. Attention, les coureurs dans leurs deuxième année de contrat ne sont pas pris en compte.


10e - 🇪🇸 Juan Ayuso - 18 ans - UAE Team Emirates - Courses à étapes


Il est la nouvelle terreur chez les jeunes en Espagne. A tout juste 18 ans, Ayuso rejoindra cet été l'équipe émiratie. A l'aise en contre-la-montre, avec le titre de champion national junior, il est aussi un excellent grimpeur et puncheur. Difficile de définir là où il sera le plus fort, mais il est évident que nous sommes face à un nouveau grand talent du cyclisme. Peut-être enfin la relève espérée en Espagne d'Alejandro Valverde. Cependant, vu son jeune âge et son arrivée en juillet seulement dans l'équipe, nous n'avons pas d'attente élevée à son sujet pour cette saison.


9e - 🇩🇪 Marco Brenner - 18 ans - Team DSM - Course à étapes


Avec Ayuso, il est l'autre grand talent attendu, cette fois en Allemagne. Un successeur de Jan Ullrich. Chez les jeunes, Brenner est une machine à gagner, en montagne comme en contre-la-montre. Vice-champion d'Europe et champion national de l'exercice chronométré, il gagne énormément d'étapes montagneuses ou vallonnées. En 2019, c'est 6 étapes qu'il a remportées haut la main. Sa signature chez DSM, qui valorise et fait progresser les jeunes coureurs, est particulièrement excitante et les attentes sont grandes. Cependant, nous restons mesurés pour 2021. Rendez-vous surtout en 2022.


8e - 🇧🇪 Jordi Meeus - 22 ans - BORA Hansgrohe - Sprinteur


Peut-être moins prometteur que Kooij, Meeus est cependant un excellent sprinteur, qui a déjà affronté des pros la saison dernière. Vainqueur de plusieurs étapes au sprint, sur le Czech Tour et le Baby Giro, il fait partie des grands espoirs du sprint. Il devra cependant courir dans l'ombre de Pascal Ackermann ou Peter Sagan. Pas simple donc de se faire une place.


7e - 🇮🇹 Kevin Colleoni - 21 ans - Team Bike Exchange - Grimpeur


Une belle génération de coureurs Italiens voit le jour et Kévin Colleoni en fait partie. Ses performances sur son Tour national ne sont pas passés inaperçus. 3e du général du Baby Giro, derrière l'intouchable Pidcock, l'italien a fait preuve d'une grande régularité en montagne. Il a aussi été régulier sur les courses d'un jour, finissant notamment 9e du Piccolo Lombardie. Son programme sera déjà intéressant en 2021, avec une participation à l'UAE Tour, face à une concurrence de niveau mondial. On sera donc très attentif à ses performances.



6e - 🇳🇱 Olav Kooij - 19 ans - Jumbo-Visma - Sprinteur


Ce fut la terreur du sprint chez les juniors en 2020. Avec 6 victoires, dont une devant Ethan Hayter, la pépite du Team Ineos et néo-pro en 2020, le sprinteur était déjà dans le circuit Jumbo puisqu'il faisait partie de l'équipe de développement. C'est donc une progression logique et attendue que de le voir intégrer les pros cette saison. Il pourrait dès cette saison briller mais ne rejoindra l'équipe élite qu’en juillet prochain. Il faudra donc attendre un peu pour le voir se mesurer aux séniors. Nos attentes sont donc mesurées pour cette saison.


5e - 🇮🇹 Giovanni Aleotti - 21 ans - BORA Hansgrohe - Courses à étapes


Aleotti est le nouvel espoir de l'Italie pour les courses à étapes. A 21 ans et après deux saisons au sein du Team Fruili, le jeune Italien a rejoint l'équipe BORA, l'un des mastodontes du peloton. Ce qui a convaincu les dirigeants allemands à l'action, c'est sans aucun doute ses performances sur les courses à étapes. 2e du classement général du Tour de l'Avenir en 2019, devant Van Wilder et Champoussin, il a ensuite confirmé sur le Baby Giro, terminant à la 4e place. Il a aussi décroché le titre national U23 sur route après avoir échoué à la 2e place en 2019, en ligne comme sur le chrono.


4e - 🇩🇰 Andreas Kron - 22 ans - Lotto Soudal - Puncheur


Andreas Kron a de la caisse, en plus d'être un bon puncheur malgré son âge. Si il n'a pas été le plus tranchant chez les jeunes, sa saison 2020, à 21 ans, fut très prometteuse. 2e au championnat du Danemark derrière Asgreen et de quelques secondes devant un peloton réglé par Pedersen, le Danois a enchainé sur le Tour du Luxembourg avec une superbe victoire lors de la dernière étape devant Diego Ulissi. De bonne augure pour cette saison 2021. A suivre sur les routes de France.


3e - 🇳🇱 David Dekker - 22 ans - Jumbo-Visma - Sprinteur


Coureur au sein de la réputée SEG Academy en 2020, Dekker a marqué les esprits au sprint, avec 2 victoires sur ses terres. Puissant, il a aussi été excellent parmi les pros lors de la course Le Samyn, remportée par Hofstetter, en terminant 3e devant des coureurs comme Nizzolo ou Sénéchal. En l'absence de Dylan Gronewegen, le sprinteur néerlandais pourrait avoir une vraie carte à jouer dès cette saison. A surveiller de près.


2e - 🇺🇸 Kevin Vermaercke - 20 ans - Team DSM - Puncheur


Vainqueur sortant, à 18 ans, de Liège-Bastogne-Liège espoir en 2019, l'Américain sera sans aucun doute l'un des néo-pros à suivre cette saison. Marc Hirschi parti, il pourrait bien avoir certaines libertés si des opportunités se présentent. Il a lui aussi déjà couru parmi les pro, notamment sur le Tour de l'Ain et le Tour de Wallonie 2020. Il a terminé cette dernière à une prometteuse 14e place au général. Attendu dans le futur sur les Ardennaises, il pourrait déjà s'illustrer sur certaines courses vallonnées et dans les échappées.


1er - 🇬🇧 Thomas Pidcock - 21 ans - Team Ineos Grenadier - Complet.


C'est LE néo-pro à suivre. Déjà un phénomène en cyclocross, il est très attendu sur la route. Ayant récemment battu Mathieu Van der Poel, son potentiel semble énorme. A l'aise sur tous les terrains, il a écrasé le Baby Giro 2020 en remportant trois étapes plus le classement général. Cependant, nous l'imaginons surtout briller sur les classiques, Flandriennes et Ardennaises. Nous attendons avec une grande impatience ses débuts en pro. Attention, Tom Pidcock est là.


Ils sont aussi à suivre : Xandres Vervloesem (Lotto Soudal), Hugo Toumire et Thomas Champion (Cofidis), Mathias Vacek (Gazprom) ou encore Vicktor Verschaeve (Lotto Soudal)

Posts similaires

Voir tout
Logo vf4Bis2.png

C'est grâce à vos dons que nous pouvons continuer à développer le site.

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Nous suivre

Par Romain & Titouan