• Titouan Lallemand

Analyse tactique : le train pour le sprint

Le train pour préparer le sprint est devenu la norme pour les équipes de sprinteur. Si auparavant, certains grands sprinteurs se débrouillaient seuls, comme Oscar Freire ou Robbie McEwen, d'autres comme Mario Cipollini ont popularisé le système du train. Comment fonctionne un train et quel est son utilité ?


Plus récemment, Marcel Kittel a réussi à dominer le sprint grâce à un train ultra performant avec le Team Giant puis la Quick-Step . Un train ne se résume pas à un simple poisson pilote, mais d'une grande partie de l'équipe, qui se met en ordre de marche à plusieurs kilomètres de l'arrivée. C'est pour cette raison qu'il est difficile de jouer à la fois le classement général et le classement par points, à moins d'avoir un Sagan dans son équipe.


Décryptage du train : (avec en exemple la Deceuninck)


Le premier membre (Jungels) se met généralement en marche à environ 2 km de l'arrivée : il roule jusqu'à la flamme rouge en accélérant le rythme du peloton pour que personne ne remonte. C'est bien sûr une lutte de position avec les autres équipes et cela joue des coudes pour être aux avant-postes. Il est important que ces coureurs connaissent parfaitement les derniers virages du parcours et les conditions météos, notamment le vent.


Le suivant (Morkov) prend le relais jusqu'aux 500 derniers mètres. Le rythme est de plus en plus rapide, avant qu'il ne s'écarte à son tour pour laisser place au poisson-pilote (Sabatini).


Mark Renshaw, Fabio Sabatini, Maximilian Richeze, des noms moins connus que leurs leaders mais éléments clés pour leurs réussites, sont parmi les poissons-pilotes les plus connus. Ils se chargent d'accélérer avec leurs sprinteurs (Viviani) dans la roue jusqu'aux 150- 200 derniers mètres, idéalement sans se faire doubler afin que ce dernier soit lancé pour atteindre la pleine vitesse.


Tous cela nécessite beaucoup de timing et une grande rigueur. Il est rare que tout se passe comme prévu. Le poisson-pilote peut perdre son sprinteur ou être séparé. Généralement, 4-5 équipes ont des trains de sprinteurs à 2-3 kilomètres de la ligne mais un ou deux sont encore structurés sous la flamme rouge. C'est dans ce cas la bataille pour prendre la bonne roue. Ce que maîtrise à la perfection Peter Sagan. Certains parviennent à retrouver leurs poisson-pilote, qui doit les remonter, en les protégeant du vent.


@deuceuninck-quickstep.com
Maximilian (Richeze) fait de telles différences dans l'organisation et la préparation d'un sprint". Fernando Gaviria

Utilité du train :


Si certains parviennent à gagner avec seulement un poisson-pilote voire personne, d'autres ont absolument besoin de leurs équipes. Celui qui nous vient immédiatement à l'esprit est Elia Viviani. Son passage cet hiver de Deceuninck à Cofidis nous prouvera si nous avons vu juste. L'utilité du train est dans ce cas indispensable, d'abord pour replacer son sprinteur, le protéger de ses adversaires mais aussi du vent. Il faut qu'il ait effectué le moins d'efforts possible avant de lancer son sprint, sans quoi il pourrait manquer de jus dans le money time. C'est un vrai plus d'avoir un train efficace pour jouer la gagne.


Autre exemple de l'importance du train et du poisson-pilote, la saison 2019 de Fernando Gaviria fut décevante, sans son fidèle équipier Richeze. A nouveau réunis en 2020, Gaviria a lancé sa saison avec 3 victoires sur le Tour de San Juan. Le cyclisme est un sport individuel, mais couru en équipe.


Quels sont les trains que nous allons voir sur le Tour de France 2020 :


La Deceuninck de Bennett, la Cofidis de Viviani, la Lotto de Caleb Ewan et UAE Emirates de Gaviria.


Quelles sont les équipes sans train complet :


La Jumbo-Visma de Groenewegen, la Bora de Sagan, la Bahrain-Mclaren de Colbrelli, la Sunweb de Matthews, CCC de Trentin pour citer les principaux.


#tdf#tourdefrance#letour#cyclisme#vélo#vélofuté #sprint #train #traindusprint #jumbo #jumbovisma #Sagan #Colbrelli #Matthews #Trentin #Bennett #Viviani #Ewan #Gaviria #deceuninck #bora #quickstep #cofidis #lotto #lottosoudal #uaeemirates #bahrain #bahrainmclaren #sunweb #teamsunweb #ccc #teamccc #maillotvert #meilleursprinteur #sprinteur #sprinteurs

Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter