top of page

10 coureurs à suivre sur La Vuelta 2023

Ils sont attendus sur la Vuelta, parce que ce sera leur premier Grand Tour ou parce qu'ils peuvent remporter une étape : voici nos 10 coureurs à suivre sur la Vuelta 2023. On s'est cette fois-ci concentré sur les coureurs de moins de 25 ans.

10 coureurs à suivre Vuelta 2023





Lenny Martinez - Groupama FDJ - 20 ans


A tout juste 20 ans, Lenny Martinez aborde son premier GT avec l'envie de se jauger. Son petit gabarit correspond parfaitement à la Vuelta, qui en plus d'être particulièrement montagneuse, offrira des pentes très difficiles, idéales pour les poids plumes. A l'inverse du Tour, les étapes de plaine sont rares et beaucoup moins tendues. Moins de bordures et donc de meilleures chances de briller au général. Vu la concurrence, un top 10 serait ambitieux mais un top 15-20 est parfaitement possible. Et pourquoi pas une victoire en échappée ? Il aura au moins 9 occasions (nombre total d'arrivées en côte).


Objectif VF : Top 15


Romain Grégoire - Groupama FDJ - 20 ans


Romain Grégoire impressionne pour sa première saison en WT, à 20 ans. Dans le top 10 des Strade Bianchi, il a le profil du coureur de course d'un jour et notamment des Ardennaises. Mais le Français grimpe plutôt bien et a une belle marge de progression dans le domaine. La Vuelta est aussi un GT qui lui conviendra dans le futur, on en est persuadé, même pour le général, mais pour l'heure, l'objectif sera de jouer la gagne dans une echappée au long cours et jouer des placettes dans les arrivées pour puncheurs comme la 2e étape.


Objectif : Une étape et des top 10 d'étapes.


Filippo Zana - Team Jayco - 24 ans


Le grimpeur italien se révèle cette année, enfin. Ses performances sur le Giro ont impressionné, notamment sa victoire face à Pinot. Son gros moteur fait de lui un candidat redoutable en échappée et un candidat pour le maillot de la montagne. Pour le classement général, c'est encore trop tôt pour nous. Et ça serait peut-être du gachis. D'un autre côté, la Vuelta est le GT idoine pour se tester. Il peut tenter de suivre au départ puis prendre les échappées par la suite. Cependant, s'il vise le classement de la montagne, autant qu'il prenne un tir dès le départ.


Objectif : Etape + classement de la montagne


Stefan Bissegger - EF Education Easy Post - 24 ans


Il était pour nous dans le top 3 des meilleurs rouleurs en 2022. Mais le Suisse, qui visait les Flandriennes en début d'année, mettant de côté le chrono, n'a pas pu y prendre part à cause d'une chute et d'une fracture. Il a repris la compétition sur son Tour national mais n'a fait 'que" deux top 10 (7e et 4e).


Sur la Vuelta, son objectif sera de gagner le contre-la-montre individuel, de 25 km. Sur le papier, cela lui correspond parfaitement mais il aura face à lui Remco Evenepoel. Une victoire serait signe de son retour au plus haut niveau. Attention, il a une petite pointe de vitesse, sait-on jamais même s'il devrait rouler pour Marijn Van den Berg.


Cian Uijtdebroecks - Bora hansgrohe - 20 ans


Au sein d'une énorme équipe Bora composée de Vlasov et Kämna notamment, la pépite belge va devoir se faire une place. Son objectif sera d'aider ses leaders tout en faisant la meilleure place possible au général. Il sera là pour apprendre, avant d'être sûrement leader sur des courses à étapes WT l'an prochain. Son année 2023 est excellente, avec des top 10 au général du Tour de Catalogne, du Tour de Romandie et du Tour de Suisse. Il est donc légitime qu'il tente de s'accrocher au CG. On suivra d'ailleurs son duel à distance avec Martinez, du même âge. Un top 10 n'est franchement pas impossible, car il y aura forcément des abandons. Sur le papier, il y en a au moins 10 de meilleurs que lui.


Objectif : top 15


Kévin Vauquelin - Arkea - 22 ans


Quel objectif pour Vauquelin. Lui aussi va s'attaquer à son premier GT mais n'a pas encore l'etoffe d'un leader sur trois semaines, malgré un excellent début de saison. Sa reprise sur le Tour de Pologne n'était pas convaincante mais lui a sans doute permis de remettre en route la machine. On ne le voit pas jouer le général. Il n'est pas assez bon grimpeur mais avec ses qualités de puncheur, il peut espérer briller dans les échappées. Peut-être essaiera t-il dans un premier temps de s'accrocher au CG mais pour son premier GT, on le voit plutôt à l'attaque en début d'étape. Une bonne manière de se faire du coffre et travailler sa récupération.


Oscar Onley - 21 ans - Team DSM


On pouvait choisir Max Poole, qui pourrait tenter un bon classement général, mais nous avons choisi Oscar Onley. La raison ? Il a le profil du baroudeur sur la Vuelta. Excellent puncheur, une bonne pointe de vitesse, il a tout pour réussir, même en moyenne montagne pourquoi pas. Il est cependant probable que la carte principale soit Romain Bardet en échappée, lui qui a annoncé ne pas viser le Classement Général.


Objectif : Des places d'honneurs en échappée et un top 30 au CG.


Lennart Van Eetvelt - Lotto Dstny - 22 ans


L'espoir belge en montagne Van Eetvelt va chercher à se mesurer aux meilleurs en montagne, à l'instar de Martinez. Il est pour nous un peu moins bon grimpeur mais a peut-être plus de coffre. 15e du Tour de Polgone, il semble en forme pour son premier GT et sera un des acteurs en montagne en échappée. Pourquoi pas une victoire ?


Objectif : Top 15


Félix Engelhardt - Team Jayco - 22 ans


L'Allemand Felix Engelhardt a un profil intéressant, celui de puncheur-sprinteur qui grimpe plutôt bien. Un profil idéal pour la Vuelta où il aura plusieurs opportunités (Étapes 2 - 4) avec sa vitesse et pourrait aussi briller en echappée. Il a récemment remporté une victoire sur le Tour de Castille et Leon et semble au top de sa forme. De quoi envisager une belle Vuelta.


Objectif : Top 10 d'étape.


Marijn Van den Berg - EF Education Esay Post - 23 ans


Après une première saison difficile en tant que néo pro, Van den Berg a enfin confirmé les espoirs en 2023 avec une victoire sur l'un des trophée de Majorque. Depuis il confirme avec deux victoires supplémentaires dont une première en WT sur le Tour de Polgone, dans un final vallonné. Son profil de sprinteur passant bien les bosses fait de lui un beau candidat à une victoire d'étape. C'est d'ailleurs notre pari.


Objectif : victoire d'étape

5 251 vues0 commentaire

Kommentit


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page