top of page

Étape 5 - Giro 2024 : Analyse du parcours et favoris

Les 70 premiers kilomètres seront très vallonnés avant une longue portion de plaine en direction du sud. Il restera une dernière difficulté à négocier à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée avant de descendre vers Lucca. Si l'étape est maîtrisée correctement, nous devrions de nouveau assister à un sprint.

 


Date de l'étape : mercredi 8 mai


Le Parcours et le profil de la 5 étape du Giro 2024

Les 70 premiers kilomètres le long de la mer de Ligurie seront très vallonnés. Ils comporteront notamment la première des deux ascensions répertoriées de la journée.

PASSO DEL BRACCO

● 15.3 km à 3.9 %

● Kilomètre 63.1


Après la descente, le peloton continuera sa route vers le sud en direction de Camaiore, bien connu des suiveurs de Tirreno-Adriatico. Après cette longue portion de plaine de plus de 70 kilomètres, les coureurs vont aborder la deuxième et dernière difficulté répertoriée de la journée.


MONTEMAGNO

● 3.6 km à 4 %

● Sommet à 21 km de l'arrivée

 

Les Derniers Kilomètres


5 derniers km

L'entrée dans Lucca se fera par une route à deux voies classique. À noter un rétrécissement peu après le passage du pont à 3,2 km de la ligne, qui conduira les coureurs sur une rue pavée. Il y aura ensuite un enchaînement gauche/droite à négocier entre 2,7 et 2,6 km de l'arrivée.


La route s'élargira en entrant sur le boulevard circulaire entourant le centre de Lucca. Il restera 4 ronds-points à négocier, dont les deux derniers placés à 700 et 450 m de la ligne. Les 400 derniers mètres en ligne droite se feront sur une route large, à moins qu'elle ne soit coupée en deux par l'organisation.


Rédigé par Analyst Phoenix


Scénario et favoris de la 5e étape du Giro 2024 :

Pour nous, nous aurons droit à un nouveau sprint dans les rues de Lucca mais le final sera tortueux. Il faut être bien placé dès les trois derniers kilomètres au risque de ne jamais pouvoir remonter. Le dernier rond-point à 450 de la ligne va étendre le peloton mais la dernière ligne droite, large, devrait nous offrir un magnifique sprint.


On peut imaginer une belle échappée se constituer grâce au parcours vallonné mais malgré cela, nous ne donnons pas cher de leur peau.


⭐⭐⭐ Tim Merlier


⭐⭐ Jonathan Milan - Olav Kooij


⭐ Kaden Groves - Fabio Jakobsen - Phil Bauhaus

2 148 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page