top of page

Étape 11 - Giro 2024 : Analyse du parcours et favoris

Un départ vallonné mais les 100 derniers kilomètres seront plats, offrant ainsi une nouvelle occasion pour les sprinters de s'exprimer sur les routes du Giro. Les coureurs longeront la côte Adriatique sur les 90 derniers kilomètres de la course.

 

Étape 11 - Giro 2024 : Analyse du parcours et favoris

Date de l'étape : mercredi 15 mai 2024


Le Parcours et profil de la 11e étape du Giro 2024

Après le départ légèrement vallonné, il n'y aura qu'une seule difficulté répertoriée sur cette étape. Placée en début de parcours, elle ne devrait pas avoir un grand impact sur le déroulement de la course.


PIETRACATELLA

● 7 km à 5.9 %

 Les Derniers Kilomètres

Une fois sortis de Termoli au kilomètre 117, les coureurs ne quitteront plus la côte Adriatique jusqu'à l'arrivée située 90 km plus loin.

Le peloton approchera Francavilla al Mare par la via Adriatica, une longue et classique route à deux voies. Il n'y aura pas de virages notables jusqu'aux 5 derniers kilomètres.

Attention à la présence de mobilier urbain à 4,6 km de l'arrivée. Il devrait être signalé, mais en sortie de courbe, il pourrait s'avérer dangereux. Ensuite, il y aura un rond-point à négocier à 3,6 km de l'arrivée.

A 3,3 km de l'arrivée, la chaussée se rétrécira considérablement avec le passage d'un rond-point et un virage à 90° sur la droite. 300 mètres plus loin, un nouveau virage sur la droite attendra les coureurs. Enfin, il restera un dernier rond-point à négocier à 2,8 km de l'arrivée avant d'entrer dans la dernière ligne droite, longue de 2,7 kilomètres.

Rédigé par Analyst Phoenix


Les favoris de la 11e étape du Giro 2024 :

Enfin une arrivée sans bosse. Les purs sprinteurs vont donc s'en donner à cœur joie et les trains se faire la peau pour placer au mieux les grosses cuisses. Les trois derniers kilomètres sont en ligne droite. Cela devrait aller très vite et les sprinteurs qui n'aiment pas frotter ou qui sont mal emmener seront à la peine. L'absence de Kooij libère une place dans la hiérarchie et la blessure de Merlier, dont on ignore le niveau, peut en libérer deux. Cela offre à la fois une opportunité pour les autres et rend dans le même temps Jonathan Milan immense favori. Ca serait aussi le jour idéal pour un réveil de Jakobsen. C'est aujourd'hui ou jamais.


⭐⭐⭐ Jonathan Milan


⭐⭐ Kaden Groves - Tim Merlier


⭐ Alberto Dainese - Fabio Jakobsen - Phil Bauhaus


Prono : Jonathan Milan

1 188 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page