top of page

Étape 10 - Giro 2024 : Analyse du parcours et favoris

Nouvelle arrivée au sommet sur ce Giro 2024. Cinquante kilomètres plats précéderont le début de la montée dans le massif des Apennins méridionaux, menant jusqu'au bouquet final au sommet de Cusano Mutri (18 km à 5,6 % de moyenne).

Étape 10 - Giro 2024 : Analyse du parcours et favoris

Date de l'étape : Mardi 14 mai 2024


Le Parcours et le profil de la 10e étape du Giro 2024

Les 50 premiers kilomètres de l'étape seront plats avant que la route ne commence à s'élever. Deux premières ascensions entre le kilomètre 50 et le 65 ne seront pas répertoriées, la première côte comptant pour le classement de la montagne interviendra un peu après.

Le Parcours et le profil de la 10e étape du Giro 2024

CAMPASAURO

● 5.4 km à 8.1 %

● Sommet à 60 km de l'arrivée

CAMPASAURO

Après la descente de 10 kilomètres qui suivra le sommet, la route restera vallonnée jusqu'au pied de la dernière ascension de la journée à 18 km de l'arrivée.


BOCCA DELLA SELVA

● 18 km à 5.6 %

● Ascension en 3 temps, entrecoupés de courtes descentes entourant la partie centrale

● Peu de forts pourcentages sur cette ascension longue mais plutôt roulante

BOCCA DELLA SELVA

Scénario et favoris de la 10e étape du Giro 2024 :

Nouvelle chance pour les grimpeurs au lendemain de la journée de repos. Attention aux surprises, fréquente lorsqu'il faut remettre la machine en route. Heureusement, les 60 kilomètres de plat serviront d'échauffement. Il y a fort à parier qu'une échappée aura à nouveau un bon de sortie. Peu d'équipe voudront travailler avec UAE Emirates qui n'aura pas forcément intérêt à revenir sur l'échappée et elle ne pourra pas tenter de gagner chaque étape de montagne en contrôlant. Evidemment, UAE ne laissera pas un coureur trop dangereux (dans les 10) prendre le maillot rose mais possiblement à un coureur en dehors du top 10. A ce sujet, Zana est un beau candidat. Mieux classé de l'équipe Jayco, il pourrait utiliser cette étape pour faire un rapproché au général. Idem pour Romain Bardet dont la tentative de samedi fut un échec. Comme samedi, nous comptons aussi sur Paret Peintre, mais cette fois-ci plutôt sur Aurélien. Pas de Piganzoli, qui doit cibler l'étape de Livigno, étant originaire du coin. S’il prend l'échappée, il pourrait alors se retrouver trop proche pour avoir un bon de sortie.


Pour la bataille entre les favoris, il faudra à minima attendre la 3e partie de Cusano Mutri. Il restera alors 5km. Bien peu pour faire de grosses différences sur du 7%. Outre Pogacar, la montée régulière convient parfaitement à Geraint Thomas. Ben O'Connor devrait aussi apprécier cette montée ou encore Antonio Tiberi, qui confirme en ce début de Giro les attentes placées en lui. Attention, les 20km de montée favorisent aussi Cian Uijtdebroeks, qui aime les longs cols.


⭐⭐⭐ Filippo Zana


⭐⭐ Damiano Caruso - Paret Peintre x2 - Romain Bardet


⭐ Tadej Pogacar - Cian Uijtdebroeks - Ben O'Connor -  Juan Pedro Lopez - Esteban Chaves



2 403 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page