top of page

Étape 1 - Giro 2024 : Parcours, profil et favoris

Une première étape se déroulant à Turin et ses environs. Sur une distance de 143 kilomètres, le parcours sera vallonné, avec un circuit final propice aux meilleurs puncheurs. La côte de San Vito, ajoutée récemment au programme, sera un point clé de la course, offrant une opportunité aux coureurs de se disputer la victoire.


Étape 1 - Giro 2024 : Parcours, profil et favoris

Parcours et profil de l’étape 1 du Giro 2024 entre Veneria Reale et Turin

carte giro etape 1

Voici le parcours et le profil de la première étape du Giro 2024. Rien à signaler sur les 50 premiers kilomètres de course avant le pied de la première difficulté répertoriée de la journée.

Parcours et profil de l’étape 1 du Giro 2024

Les coureurs continueront ensuite en direction du sud-ouest avant de revenir vers Turin. Ils devront passer par la célèbre colline de Superga, bien que ce ne soit pas par son versant le plus difficile, avant d'arriver dans la ville et d'entrer sur le circuit final.


SUPERGA

● 7.9 km à 4.5 %

● Kilomètre 81.5

PROFIL SUPERGA

Les coureurs redescendront ensuite vers Turin et entreront sur le circuit final au kilomètre 96.

 

Le Circuit

 


Deux difficultés notables sur ce circuit : la côte de San Vito, à gravir deux fois, et le Colle Maddalena.


COLLE MADDALENA

● 6.1 km à 7.4 %

● Sommet à 22 km de l'arrivée

PROFIL COLLE MADDALENA

La descente mènera les coureurs jusqu'à Moncalieri, au kilomètre 133.4, où sera placé le second sprint intermédiaire du jour. Après 5 kilomètres plats, le peloton abordera la seconde et dernière ascension de la côte de San Vito, bien que celle-ci ne soit pas répertoriée.


SAN VITO

● 1.4 km à 9.8 %

● Les 200 derniers mètres (qui ne sont pas sur le graphique) affichent 10 % de moyenne

● Sommet à 2.9 km de l'arrivée

PROFIL SAN VITO

Il restera ensuite 2.4 km de descente à parcourir avant d'arriver dans les 500 derniers mètres de l'étape.


Rédigé par Analyst Phoenix


Les favoris de la 1ere étape du Giro 2024 :

Voir Tadej Pogacar en rose durant 21 jours semble être une possibilité réelle lorsque l'on observe le profil de la course. Le sommet du Colle Maddalena est situé à 20km de l'arrivée. Une raide solitaire est parfaitement envisageable tant on connait la folie du Slovène. Mais l'arrivée le lendemain à Oropa pourrait le refroidir et l'inciter à attendre le San Vito, à 4 kilomètre de l'arrivée. En dehors des leaders, qui ne devraient pas bouger réellement excepté Pogacar, les puncheurs auront leur mot à dire si la course ne s'emballe pas dans le Colle Maddalena. De retour en forme, Julian Alaphilippe est un des premiers noms auquel on pense mais on n'y croit peu. Daniel Felipe Martinez ou encore Andrea Bagioli sont de belles cartes mais leurs formes sont incertaines et sont très irrégulier. Cela ouvre donc la place aux grimpeurs, surtout sur des pentes à 10%. Ben O'Connor, Romain Bardet ou Geraint Thomas auront donc leur mot à dire par exemple, comme Tibéri. On surveillera par ailleurs Mauri Vansevenant, très en forme sur les Ardennaises.


⭐⭐⭐⭐ Tadej Pogacar


⭐⭐⭐


⭐⭐ Daniel Felipe Martinez - Ben O'Connor- Romain Bardet - Mauri Vansevenant


⭐ Julian Alaphilippe - Alexey Lutsenko - Andrea Bagioli - Attila Valter - Geraint Thomas


2 858 vues1 commentaire

Posts similaires

Voir tout

1 Comment


Guest
May 03

Alaphilippe !!! Je vis en 2021

Like
Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page