top of page

Top 10 du contre-a-montre : 11e, Serhiy Honchar

Serhiy Honchar a performé dans les années 90 et 2000, ce qui ne joue pas en sa faveur. Il est malgré tout 10e de notre classement des meilleurs rouleurs du 21e siècle, notamment grâce à une folle année 2006. Mais il est menacé par certains comme Remco Evenepoel, déjà.

Serhiy Honchar

Equipes : Liquigas (2000-01), Fassa Bortolo (2002), De Nardi (2003-04), Domina Vacanze (2005), T-Mobile (2006-07), Preti Mangimi (2008)


En 12 ans de carrière, Serhiey Honchar a été membre de pas moins de 9 équipes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'Ukrainien n'était pas très fidèle. Il faut dire aussi que sa carrière n'a pas vraiment été linéaire. Il a connu des pics de performance impressionnants puis des trous d'air réguliers, pas en adéquation avec son salaire.


Pourquoi lui :


S'il a commencé à gagner des chronos dans les années 90 - notamment trois sur le Giro - , c'est à partir de l'année 2000 que notre classement fonctionne. Multiple vainqueur d'un certes peu relevé championnat national, Serhiey Honchar s'est élevé au rang de numéro 1 mondial en octobre 2000, en remportant le titre de champion du monde, devant Michael Rich. Si la course avait lieu à Plouay, le parcours était relativement plat avec quelques bosses mais une vitesse moyenne de 50 kmh tout de même sur 46 kilomètres.


Il doit aussi sa place dans ce classement à une formidable année 2006 ou plutôt un formidable mois de juillet 2006, où il a dominé les deux contre-la-montre individuels du Tour de France. Il écrase Klöden et Landis de respectivement de 1 minute et de 41 secondes sur 57 et 52 kilomètres. Rarement des chronos du Tour de France n'ont été autant dominés au 21e siècle. Ses autres faits d'arme sont deux victoires sur le Giro d'Italia ou sur le chrono des Nations (71 kilomètres). En tout, il a remporté 21 contre-la-montre en carrière dont 10 au 21e siècle. Il devrait cependant vite être dépassé par Remco Evenepoel, probablement en 2024.


Ses caractéristiques :


Qualifié de rouleur-grimpeur, Serhiy Honchar a notamment fini 2e du Giro 2003 sous de De Nardi, année où il remporte le seul long contre-la-montre individuel. Du haut de son 1m76, l'Ukrainien était relativement puissant. Sa taille le rendait extrêmement aérodynamique et son habilité sur le vélo lui faisait gagner du temps dans les virages. Il avait le profil de nombreux coureurs de l'époque comme Ullrich, Armstrong, Botero, Hamilton et tant d'autres.


Les statistiques de Serhiy Honchar en contre-la-montre :


Avec 11% de victoire sur les contre-la-montre, Gonchar a le taux le moins élevé de notre top 10. Il est donc assez logique de le retrouver à la 10e place. Coureur avec une grosse endurance, il a principalement remporté des longs chronos, avec une distance moyenne de 41 km. Sur le Tour de France, il a même écrasé le chrono sur 57 kilomètres. Enfin, en World Tour, l'ex-coureur de la Liquigas, avec qui il a été champion du monde, a remporté ses chronos avec 29 secondes d'avance en moyenne et une vitesse moyenne de 50 kilomètres par heure. Autant dire que cela envoyait des watts.


Principales victoires en chrono :

  • UCI World Championship : 2000

  • Champion National x4 : 2000, 2001, 2002 et 2003

  • Étapes du Giro d'Italia x2 : 2003 & 2004

  • Étapes du Tour de France x2 : 2006


En conclusion, s'il était irrégulier, Honchar a souvent réussi à hausser son niveau lors de grands rendez-vous, réalisant plusieurs exploits, lui permettant ainsi d'être parmi les meilleurs rouleurs du monde. Mais sa 10e place est en grand danger puisqu'un autre spécialiste du contre-la-montre, Remco Evenepoel, devrait très vite le dépasser.


305 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page