• Romain Bougourd

Série géopolitique : épisode 1, le Tour au temps des nations

Dans une série consacrée à la géopolitique du cyclisme, réalisée en partenariat avec le FC Geopolitics, VéloFuté consacre un dossier de trois épisodes sur l’histoire géopolitique du Tour de France. Le Tour s’est peu à peu internationalisé et a connu trois échelles d’influence géopolitique : d’abord nationale, avant de devenir un véritable accompagnateur de la politique européenne. Enfin, dans un monde globalisé, le Tour est devenu un événement mondial qui attire les fans et cyclistes du monde entier, inspirant même des folies venues des quatre coins du globe.

C’était un autre monde. En plein cœur de la troisième République, Henri Matisse exposait au salon de paris, la ligne 2 du métro parisien faisait son ouverture, et la

première liaison téléphonique entre Paris et Rome venait de voir le jour. Nous sommes en 1903 et le 1er juillet s’élance une course qui deviendra, au fil des

décennies, la plus grande course cycliste du monde. Créé par le journal L’Auto, l’objectif du tout nouveau Tour de France est simple : relancer un média dont les

ventes plafonnent et qui fait face à la concurrence du journal Le Vélo...


Retrouvez la suite de cet article dans notre Mag Vélofuté en cliquant sur ce lien.

5 vues