top of page

Les 10 favoris du Tour de France 2024

Présentation de nos 10 favoris du Tour de France 2024, qui aura lieu du 29 juin au 21 juillet. Tadej Pogacar, vainqueur facile du Giro est le grand favori, surtout avec les incertitudes autour de la forme de Jonas Vingegaard. C'est parti !

Les 10 favoris du Tour de France 2024

Vu la concurrence, il a été difficile de sélectionner les 10 favoris du Tour de France 2024. Les candidats semblent encore plus nombreux que les années précédentes et certaines incertitudes planent sur de nombreux leaders. Honnêtement, c'est peut-être la liste des engagés la plus qualitative depuis longtemps. De quoi offrir une Grande Boucle passionnante ?


Tao Geoghegan Hart

11. Tao Geoghegan Hart - Lidl Trek - 1%

De retour au plus haut niveau en 2023, Tao Geoghegan Hart a malheureusement chuté lourdement et vu sa 2e partie saison anéantie. Arrivée chez Lidl Trek cet hiver, le vainqueur du Giro 2020 a mis du temps à retrouver des jambes mais n'a cessé de progresser jusqu'à ce Dauphiné où il était en jambes. 10e du chrono, il était en position pour jouer le top 5 mais sa chute le lendemain l'a contraint à l'abandon. Retour à la case départ ? Peut-être pas mais c'est un nouveau coup d'arrêt à 3 semaines du départ du Tour de France 2024. Malgré tout, on garde confiance en lui car il semblait sur la bonne voie et sera donc le 11e nom de nos favoris du Tour de France 2024.


Richard Carapaz - EF Education Easy Post

10. Richard Carapaz - EF Education Easy Post - 2%

Après une année difficile en 2023, Richard Carapaz retrouve des couleurs cette année. Vainqueur de l'étape Reine du Tour de Romandie, il a réussi à retrouver ses meilleures jambes en dehors des GT, un fait rare pour lui. C'est donc pour nous une évidence de le voir en forme sur le Tour de France où il sera au niveau en montagne. Mais les deux chronos risquent de lui coûter 5 minutes sur les meilleurs rouleurs des coureurs du classement général. Une perte de temps qui sera difficile à récupérer...


Simon Yates - Jayco Alula

9. Simon Yates - Jayco Alula - 2%

La saison de Simon Yates ne ressemble pas à grand chose pour le moment. En forme en début de saison où il remporte le Saudi Tour, le Britannique est ensuite tombé malade et n'était pas capable de donner le meilleur de lui même en Catalogne. Un peu mieux sur le Tour de Romandie même si sa 11e place au général n'est pas dans ses standards, il a pu préparer correctement son Tour de France. A noter que comme l'an dernier, il ne fera pas de course de préparation, ce qui lui avait plutôt souri en début de Tour mais il avait manqué de coffre sur la fin. De ce fait, le voir apparaître à nouveau dans les 10 serait tout à fait logique. Il a fait du Tour de France son grand objectif et voudra finir son histoire avec Jayco Alula sur une bonne note.


Enric Mas - Movistar Team

8. Enric Mas - Movistar Team 2%

On avait beaucoup d'attentes pour Enric Mas, surtout après sa fin de saison 2022 entre son podium sur la Vuelta et sa victoire à la pédale contre Pogacar sur une des classiques italiennes. Mais comme souvent, Mas a déçu. Il faut dire aussi que l'Espagnol n'a pas toujours eu de la chance, tombant très souvent et gâchant ainsi des courses où il était en bonne forme. En 2024, le leader de la Movistar est régulier sans être flamboyant. 5e du Tour de Catalogne, 6e du Tour de Romandie en première partie de saison, il trouve toujours malgré tout quelques watts supplémentaires sur les GT pour être à son meilleur niveau. On espère donc que ce sera le cas sur ce Tour de France. Mais comme d'autres, il devra être aérien en montagne pour viser un top 5 puisque les chronos lui feront très mal.


7. Adam Yates - UAE Team Emirates - 5%

Hauteur d'une démonstration sur le Tour de Suisse, après avoir décroché le général et des étapes, Adam Yates sera encore une fois un équipier de luxe pour Tadej Pogacar. Un statut qui lui convient parfaitement et qui lui a permis de monter en 2023 sur le podium du Tour. Pour cette édition 2024, il fera à nouveau partie des candidats au podium mais aura cette fois-ci dans ses pattes la présence d'Ayuso et Almeida qui pourrait lui compliquer la tâche. Mais vu son niveau de forme et ses performances en montagne à deux semaines du départ du Tour de France, le Britannique a largement sa place dans nos favoris et on a très clairement hésité à inverser sa position avec celle d'Ayuso, blessé. Mais on se dit que c'est plus facile de mettre Yates numéro 3 pour le DS que Ayuso, dont l'équipe compte énormément pour l'avenir.

Matteo Jorgenson - Visma Lease a Bike

6. Matteo Jorgenson - Visma Lease a Bike - 5%

La tâche confiée à Matteo Jorgenson est immense. Tenter de remplacer Vingegaard si ce dernier n'est pas prêt. Mais pour le moment, cela n'a pas l'air d'inquiéter l'Américain qui a réussi un très beau Dauphiné, en terminant sur le podium, et semble avoir encore progressé avec son passage chez Visma cet été. Nul doute que l'équipe néerlandaise saura faire de lui un coureur de classement général en GT, et cela semble être déjà le cas. On le voit très solide sur ce Tour de France, avec des chronos qui lui seront favorables ainsi que l'étape des chemins Blancs de Troyes dans laquelle il sera un outsider à la victoire, lui l'homme des classiques flandriennes. Derrière les cadors, c'est le coureur le plus fiable et complet pour nous.


Remco Evenepoel - Soudal Quick Step

5. Remco Evenepoel - Soudal Quick Step - 8%

Ah Evenepoel ! Difficile de le placer. Capable l'espace d'un mois de perdre beaucoup de poids comme sur sa Vuelta 2022, le Belge doit forcer son malgré tout son talent pour devenir un "grimpeur". S’il y parvient, il sera à coup sur un candidat au podium voire mieux. Il devrait faire des chronos sa propriété où on attend deux victoires de sa part et doit viser le maillot jaune à la fin de la première semaine. L'étape des chemins de Troyes sera la plus dangereuse pour lui et il faudra aussi qu'il soit audacieux dans San Lucca, à Bologne lors de la 2e étape. Mais le grand danger pour lui, c'est évidemment le week-end final de très haute montagne, avec la Cime de la Bonnette et la Lombarde, qui semble être l'étape de tous les dangers pour lui, avec le Plateau de Beille, une semaine avant. Vous l'aurez compris, on croit assez en Remco mais on reste en même temps très méfiant. Le voir sur le podium serait logique malgré tout.


Carlos Rodriguez - Ineos Grenadier

4. Carlos Rodriguez - Ineos Grenadier - 8%

Vainqueur de sa première course a étape WT en 2024, comme Ayuso, Carlos Rodriguez a franchi un cap sur le Tour de France 2023 avec son top 5 et sa victoire à Morzine. L'espagnol a un moteur énorme et ne cesse de progresser en montagne. Dans le même temps, il s'est aussi beaucoup développé en chrono, en témoigne sa 7e place du chrono d'Oron sur le Tour de Romandie ou sa 11e place sur celui du Dauphiné, très roulant. Au sein d'une formation Ineos Grenadier à plusieurs têtes (Bernal - Pidcock), Rodriguez est celui qui est le mieux armé pour réussir un bon classement général, plus complet et sera le leader désigné au départ. Il n'est d'ailleurs pas impossible qu'il franchisse un nouveau palier cet été. Attention à lui.


Juan Ayuso - UAE Team Emirates

3. Juan Ayuso - UAE Team Emirates - 10%

Equipier de luxe sur le papier de Pogacar, on imagine que Juan Ayuso sera tout de même protégé les premiers jours. Si il parvient à survivre à l'étape des chemins blancs de Troyes, on peut imaginer qu'il sera très proche au général à la sortie de la première semaine. L'Espagnol n'a que 21 ans mais possède un énorme potentiel. Excellent rouleur, super grimpeur, il a tout pour un jour gagner le Tour mais peut être pas encore cette année, d'autant qu'il n'a pas eu de chance dans sa préparation, entre sa maladie avant le Dauphiné et l'énorme chute collective dans laquelle il a été pris lors de la 6e étape, qui l'a contraint d'abandonner la course. Malgré cela, Ayuso reste un client pour nous et fait partie de l'équipe la plus forte du peloton. Par ailleurs, il aime particulièrement les enchainements de cols et les courses difficiles. Il sera donc gâté avec cette Grande Boucle.


Primoz Roglic - Bora hansgrohe

2. Primoz Roglic - Bora hansgrohe - 12%

Le Slovène sort vainqueur du Critérium du Dauphiné, après avoir repris le maillot jaune à Evenepoel en montagne. Même si il a connu un début de saison difficile et plusieurs chutes, Roglic ne perd pas le sourire et s'avance en confiance sur ce Tour de France 2024. Il sera très frais et aura aussi une équipe très forte autour de lui avec notamment Vlasov et Hindley. Il doit espérer jouer sur sa fraicheur pour réaliser une grosse fin de Tour mais aussi sur son équipe pour jouer pourquoi pas le nombre en montagne. Mais pour Roglic, au delà de Pogacar et de ses adversaires, la plus grosse menace pour lui sera de rester sur le vélo et éviter les chutes, ce qu'il a toujours du mal à faire sur une course à étape.


Tadej Pogacar - UAE Team Emirates

1. Tadej Pogacar - UAE Team Emirates - 30%

A la sortie d'un Tour d'Italie tout simplement monumental, où il se sera baladé du début à la fin, Tadej Pogacar ne s'est probablement pas autant fatigué qu'on aurait pu l'imaginer. Ses données ont dépassé l'entendement et il semble plus fort que jamais. Evidemment, il s'attaque à un défi que personne n'a réalisé au 21e siècle, le dernier étant Marco Pantani en 1997, mais avec un Jonas Vingegaard affaibli, personne ne semble en mesure de le déranger. A moins que le doublé ne soit de trop pour lui et qu'il n'est pas suffisamment récupéré pour trois nouvelles semaines de course. Ce fut parfois difficile pour lui à la sortie du Tour de France, notamment sur San Sebastian et les courses qui ont suivi et ca sera la première fois qu'il double un GT dans une saison. Mais si l'on prend en compte que c'était le Giro le plus simple depuis plus de 10 ans et qu'il n'a pas eu à puiser trop d'en ses réserves, personne ne le battra, sauf chute.


Jonas Vingegaard - Visma Lease a Bike

Bonus : Jonas Vingegaard - Visma Lease a Bike - 22%

La grande incertitude, elle vient bien de Jonas Vingegaard sur ce Tour de France 2024. C'est sans conteste le meilleur coureur de GT du monde mais le Danois a connu une terrible chute sur le Tour du Pays Basque qui a faillu l'empêcher de participer au Tour de France. Si il parvient à être au départ, il n'a pas pu suivre sa préparation habituel et si efficace pour lui. Obligé de zappé le Dauphiné, dont il était le tenant du titre, Vingegaard s'avance dans l'inconnu. On rappel qu'il a arrêté le vélo quasi un mois après plusieurs semaines à l'hôpital. Si il a rejoint Tignes début juin pour un stage en altitude qui doit lui permettre d'atteindre un bon niveau, impossible pour nous d'imagnier le voir au top de sa forme. Une bonne forme peu lui permettre d'être dans le match mais pour la gagne, compliqué. De notre avis, il ne pourra pas jouer la gagne mais malgré tout, on ne peut pas s'empecher de se dire que si il est au départ, il peut être capable de faire un miracle.


A suivre aussi : C'était terrible de faire des choix car les candidats au top 10 voir 5 sont légions. On commence par UAE Team Emirates qui a amené une véritable Armada. Peut-être la meilleure équipe jamais aligné sur un Tour de France au 21e siècle. En plus de Pogacar, Yates et Ayuso, Almeida peut lui aussi intégrer le top 10 même si son rôle sera avant tout d'être équipier avant d'avoir le statut de leader sur la Vuelta. On l'a vu sur le Tour de Suisse, même en roulant pour Yates au pied des montées, il finissait au pire 2e. Il a même semblé parfois le plus fort de la course. Ineos a Egan Bernal et Thomas Pidcock dans son équipe. Le Colombien s'est retrouvé, un peu, en 2024. Il a clairement le niveau pour rentrer dans les 10 mais offre moins de garanti encore sur 3 semaines. C'est aussi le cas de Thomas Pidcock, qui a fait un Tour 2023 prometteur mais qui vise aussi les JO. Compliqué. Felix Gall a réussi l'an dernier, suite à une à une dernière semaine exceptionnelle, à intégrer le top 10 du Tour. Cette année, cela sera l'année où il doit confirmer mais des problèmes aux genoux ont compliqué sa préparation. Si il doit entrer dans les 10, il le fera grâce à des échappées, à nouveau. Jai Hindley sera le lieutenant de Roglic, lui qui était 4e l'an dernier pourtant. Il semble même derrière Vlasov dans la hiérarchie actuellement mais peut clairement finir dans les 10. Le Russe a été très fort sur le Dauphiné et semble être le lieutenant idéal pour Roglic. De quoi l'empêcher de rentrer dans les 10? Guillaume Martin est un habitué du top 10. Il a fini 10e en 2023 de la Grande Boucle et fait top 12 depuis 2019 quand il finit la course. Un coureur fiable et régulier, surtout sur trois semaines. Cependant, il a été blessé suite à sa chute sur la Mercantour Classic mais sa présence sur le Dauphiné a rassuré, même si le résultat n'était pas probant. Plus c'est long, plus c'est fatiguant, plus il aime. Sepp Kuss est l'autre roue de secours derrière Jorgenson en cas de faillite de Vingegaard. Vainqueur de la Vuelta 2023, il est l'un des plus forts en montagne mais les chronos lui feront mal. On risque cependant de le voir offensif et le voir intégrer le top 10 serait presque logique vu son niveau en montagne. Enfin, Mikel Landa est lui aussi une valeur sûre. Un coureur d'experience, fiable et très fort en montagne. Il devra bosser pour Evenepoel mais rien ne dit qu'il ne soit pas en mesure de récupérer le leadership si Remco vacille. Sans le belge, il serait dans la liste sans aucun doute, et pas 10e.


⭐⭐⭐⭐⭐ Tadej Pogacar


⭐⭐⭐⭐ Primoz Roglic - Juan Ayuso - Carlos Rodriguez - Remco Evenepoel


⭐⭐⭐ Jonas Vingegaard - Matteo Jorgenson - Adam Yates - Simon Yates - Enric Mas


⭐⭐ Alexander Vlasov - Tao Geoghegan Hart - Egan Bernal - Richard Carapaz - Felix Gall


⭐ David Gaudu - Guillaume Martin - Joao Almeida - Kevin Vauquelin - Mikel Landa - Thomas Pidcock

4 262 vues2 commentaires

Posts similaires

Voir tout

2 Comments


Guest
Jun 11

Mais vous l'avez rédigé avec quel genre de sérieux votre article? Vingegaard et pogacar mange matin midi et soir le peloton World tour quel que soit la montagne, surtout le premier mais ont le même score que genre un Carlos Rodriguez? 2 victoires pour 22 jours de courses pour Pogacar? Pauvre Jonas et ces 0 victoires en 2024 😂

Like

Guest
Jun 09

Vingegaard va revenir et voler comme d'habitude sur le Tour de France ! Blessure ou pas ! Aucun français dans les 10 ca sent à 100km.

Like
Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page