top of page

Gran Piemonte 2023 : Parcours et favoris

Direction le Piémont avec la traditionnelle fin de saison en Italie. Alors que tous les regards se tournent déjà vers le Tour de Lombardie, les coureurs auront fort à faire avec la 107ème édition de la Gran Piemonte, qui se déroulera le 5 octobre prochain, soit 2 jours avant le dernier Monument de la saison.

Si l'épreuve contribue à la renaissance des classiques italiennes de fin de saison, elle propose un parcours nouveau chaque année, offrant ainsi diverses opportunités aux coureurs venus glaner un ultime succès. Qui succèdera à Garcia Cortina le 5 octobre prochain ? Présentation du Gran Piemonte.


Grand Piemonte 2023


L’histoire du Gran Piemonte


Le Gran Piemonte, connu jusqu'en 2008 sous le nom du Tour du Piémont, est une course cycliste professionnelle disputée, comme son nom l'indique, dans la région du Piémont. Créée en 1906, elle fait partie de 2005 à 2019 de l'UCI Europe Tour. En 2020, elle intègre l'UCI ProSeries, le deuxième niveau du cyclisme international. Elle a lieu en octobre, quelques jours avant la dernière classique de la saison, le Tour de Lombardie.

En 2017, la 101e édition est disputée en juin et sert de support au championnat d'Italie sur route.


La course a longtemps changé de formule d'une année sur l'autre, proposant différents tracés et finals de course. Cette diversité se retrouve dans le palmarès de l'épreuve, avec un Bernal vainqueur en 2019 lors de l'arrivée au sommet d'Oropa et un Matthew Walls vainqueur d'un sprint massif en 2021...C'est l'Espagnol Garcia Cortina qui s'est imposé la saison dernière, au sprint également.


Les Italiens dominent le classement des victoires (82 succès en 106 éditions) et ils sont cinq coureurs transalpins à se partager le record de bouquets (3). On retrouve dans ce palamrès Gino Bartali, notamment. Le dernier vainqueur français n'est autre que Virenque en 1996... Un autre temps !


Parcours et profil du Gran Piemonte


la 107ème édition se déroulera sur un parcours sensiblement plat depuis le départ à Borgofranco d'Ivrea jusqu'au premier passage de la ligne d'arrivée à Favria, où débute un circuit de 74 km.


Après Castellamonte, les coureurs affronteront une série ininterrompue de montées et de descentes, en affrontant entre autres le Colleretto Castelnuovo et l'ascension du Faiollo (5,1 km à 5,4%). Les athlètes aborderont ensuite la montée la plus difficile de la course : l'Alpette, environ 5 km à 9% et des pentes atteignant 17% dans la première partie sur une route assez étroite. Une descente rapide conduira les coureurs à Cuorgnè, où débutera la montée du Pratiglione (4,4 km à 3,4%) avant d'achever la course sur un final plat sans difficultés.

Parcours Gran Piemonte

Le scénario possible :


On devrait voir du mouvement dès le départ avec la bataille pour prendre l'échappée, d'autant plus que les 85 premiers km sont plats et sans grandes difficultés.

Les favoris et hommes forts du pelont tenteront de faire la différence dans la montée de l'Alpette, terrain idéal pour faire la différence et creuser l'écart. Un groupe d'hommes forts peut s'isoler et filer vers l'arrivée, la victore se jouant alors au sprint en petit comité. La dernière ascension du parcours n'est pas très difficile et ne favorisera pas un homme seul. Il faudra donc avoir une belle pointe de vitesse. Les grimpeurs ne pourront pas l'emporter et ne s'y aligneront d'ailleurs pas.


Les favoris du Gran Piemonte :



++++ Van Aert


+++ Hirschi, Martin, Yates S, Herrada


++ Laurence, Mollema, Aranburu, Bagioli, Ganna, Schmid, Ulissi, Landa, Matthews


+ Quinn, Piccolo, Konrad. Arensman, Valter, Kelderman, Formolo Sobrero



1 229 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

留言


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page