top of page

Etape 16 - Giro 2024 : Analyse du parcours et des favoris

L'étape du Stelvio qui a tant fait parler. Début de la 3e semaine et ce mythique col est placé en début d'étape, suivi d'une très longue portion de plaine. Les deux dernières ascensions ne seront pas les plus compliquées de ce Giro. Assisterons nous à des manœuvres d'envergure dans le Stelvio ?

Etape 16 - Giro 2024 : Analyse du parcours et des favoris

Le Parcours de la 16e étape du Giro 2024

Le parcours de la 16e étape du Giro ra été légèrement modifié. En effet, la neige rend l'accès au Stelvio impraticable. On passera donc par la Suisse afin de contourner le Stelvio pour prendre le Giogo di Santa Maria. Une modification qui ne change pas la figure de l’étape. Une bonne nouvelle, si l’on oublie que l’étape était mal tracé au départ.

Il y aura deux courtes ascensions non répertoriées dans les tout premiers kilomètres, mais c'est bien au kilomètre 34 que les choses sérieuses vont débuter.


Giogo di Santa Maria
  • 16,7à 7.1%

  • Sommet culminant à près de 2 500 m d'altitude

  • Sommet à 149 km de l'arrivée


La descente du Stelvio en direction de Prato allo Stelvio est très longue, et sa première moitié technique.

Après la descente, c'est une très longue portion de près de 90 km de plaine qui attend le peloton. Au kilomètre 167 débutera finalement l'avant dernière ascension de la journée.


PASSO PINEI
  • 23 km à 4.7 %

  • Très longue portion centrale très peu pentue

  • Les plus forts pourcentages dans les deux premiers et deux derniers kilomètres

  • Sommet à 12 km de l'arrivée

PASSO PINEI

Une très courte descente va mener immédiatement au pied de la dernière ascension de la journée.


PASSO PINEI
  • 6.5 km à 6.1 %

  • Très peu de pourcentages sur les 4.5 premiers kilomètres

  • Les deux derniers kilomètres affichent près de 12 % de moyenne

PASSO PINEI

Les favoris de la 16e étape du Giro 2024 à venir) :

La longue vallée ne va évidemment pas inciter les leaders à attaquer ou même contrôler l'échappée, qui devrait se jouer la victoire au Monte Pana. D'ailleurs, les favoris ne bougeront probablement pas avant les deux derniers kilomètres à 12% de moyenne, au risque d'exploser en vol. De ce fait, avec une étape peu propice aux attaques et un Pogacar qui voudra en garder pour la fin de semaine, on devrait voir une échappée aller au bout. Les écarts commencent à être grand et Bardet est déjà à 10 min en étant 7e. A partir de là 8e place de Zana, les coureurs auront un bon de sortie.


Il ne devrait pas y avoir de gros écarts entre les favoris, excepté dans les deux derniers kilomètres.


⭐⭐⭐ Lorenzo Fortunato


⭐⭐ Valentin Paret Peintre - Jan Hirt


⭐ Michael Storer - Davide Piganzoli - Guilio Pellizzari - Domenico Pozzovivo


 



2 170 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page