Découverte de Col H.C : Cime de la Bonette

Toujours plus haut, toujours plus loin. Nichée à 2802 mètres d'altitude, la cime de la Bonette revêt le statut de plus haute route d'Europe. Sauvage et d'une rare beauté, sa longueur et son altitude lui confèrent une place toute particulière dans la liste des cols hors-catégories français.


Profil du col de la Bonette - Versant nord - Indice de difficulté 300

La Cime de la Bonette est située dans les Alpes, à cheval entre les Alpes de Haute-Provence et les Alpes Maritimes, dans le magnifique écrin du parc du Mercantour.

Cette magnifique montée présente une petite particularité : depuis le col de Restefond, niché à 2715 mètres d'altitude, une route permet de faire le tour de la Cime de la Bonette. Cette voie, dont le point culminant s'élève à 2802 mètres, en fait la plus haute route d'Europe, même si ce n'est pas à proprement parler un col !


Le versant nord, au départ de Jausiers, présente 24km d'ascension pour une pente moyenne de 6,6%. Si cette montée ne présente pas de pourcentages insurmontables, sa longueur et son altitude constituent un véritable challenge pour tout amateur qui se respecte ! Une fois passé le restaurant d'altitude à 2000mètres, vous entrez dans un environnement sauvage de toute beauté.




Profil du de la Cime de la Bonette - Autre versant


Le versant sud, depuis Saint-Etienne-De-Tinée, s'étale sur 26km et une pente moyenne de 6,4%. Un peu plus irrégulier que son homologue, l'ascension présente des paysages spectaculaires à flanc de montagne. Le dernier km, pour se hisser à la cime, affiche des pourcentages à 19% : la plus haute route d'Europe se mérite, non ?


Pourquoi cette ascension est mythique


On s'accordera pour dire que ce n'est pas le Tour de France qui a rendu cette ascension mythique et populaire. En effet, la Grande Boucle n'y est passée qu'à quatre reprises seulement, en 1962, 1964, 1993 et 2008. Elle n'a donc pas l'aura d'un Iseran ou d'un Galibier, régulièrement empruntés par l'évènement.

Pourtant, les amateurs l'ayant gravi vous le diront : l'ascension est de toute beauté, les paysages y sont spectaculaires. Vous évoluez dans un environnement sauvage, dominé par les pâturages à mesure que vous vous élevez. L'altitude de cette ascension lui confère un caractère particulier : vous avez le sentiment d'être sur le toit de l'Europe, seul au monde, prêt à toucher le ciel et les nuages ! Ce col est un plaisir pour les jambes comme pour les yeux, il n'en reste pas moins un bel objectif sportif. Son altitude et sa longueur donneront du crédit à votre exploit !

Enfin, pour les sportifs amoureux d'histoire, n'oubliez pas que cette route a été classée route impériale par Louis-Napoléon Bonaparte en 1860. De quoi assurer à cette ascension une place de choix dans les plus belles ascensions de France !

466 vues

Posts similaires

Voir tout