• Titouan Lallemand

Team CCC : Miser sur la Polyvalence

Mis à jour : août 5

La crise du coronavirus a mis en difficulté beaucoup d'équipes, notamment l'équipe CCC. La perspective d'un Tour de France réussi serait donc un bol d'air pour tous les membres de l'équipe, à la recherche d'un nouveau sponsor principal. Les coureurs sont attendus au tournant.

L'équipe polonnaise CCC a intégré le World Tour en 2019, en lieu et place de l'équipe BMC Racing Team dont elle a récupéré un bon nombre de coureurs. En 2020, elle a profité de la disparition de la Katusha pour recruter Zakarin, venant renforcer une équipe jusque là sans leader pour le classement général des Grands Tours. Malheureusement, la crise du Coronvavirus devrait entraîner la disparition du sponsor CCC mais les dirigeants travaillent d'arrache-pied pour trouver un repreneur, qui pourrait être Manuela - Fundacion.

Alors, quelles sont les qualités de son effectif ? Qu'attendre de l'équipe sur le Tour ? Décryptage.


Zoom sur les performances récentes :


Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Team CCC est une équipe qui gagne peu. Seulement 6 victoires en 2019, et aucune en 2020, même si la saison est pour le coup loin d'être finie. Il n'empêche que la formation polonaise ne respire pas la confiance. Sa seule grande victoire a été obtenue par sa tête d'affiche Greg Van Avermaet. Le champion olympique en titre a longtemps couru après la victoire, en collectionnant les places dans le top 10. Pas en réussite en 2019, c'est toute l'équipe qui en a pâti. D'ailleurs, le Belge l'a lui-même reconnu début 2019 qu'il était difficile de porter seul le poids d'une équipe. Il compte en tout cas remettre les pendules à l'heure cette année : "En 2020, l'intention est d'être en forme un peu plus tard et de viser un peu plus le Tour des Flandres et Paris-Roubaix."


Un effectif basé sur la polyvalence :


L'intersaison 2020 a au moins permis à l'équipe CCC de renforcer son effectif. Les arrivées de Zakarin et Trentin en provenance de Michelton-Scott vont permettre de soulager Greg Van Avermaet et donner un nouvel élan à l'équipe.


Zakarin arrive en tant que leader absolu sur les courses à étapes, un domaine où la Team CCC n'est pas des plus garnies. Masnada, vainqueur d'une étape de montagne du Giro l'an dernier avec son ancienne équipe, sera aussi présent lorsque la pente s'élève et aura un rôle d'électron libre. Serge Pauwels, Victor De la Parte et Jan Hirt sont les autres grimpeurs de l'effectif, mais sont plutôt sur une pente descendante, ce qui n'est pas le cas du néo pro Attila Valter. Le jeune Hongrois s'est montré à son aise en montagne durant le Tour des Alpes Maritimes et du Var, où il a fini à une belle 10e place. Il a aussi montré des qualités de punch intéressantes, finissant juste derrière Pinot lors d'une arrivée en côte.


Finalement, le reste de l'équipe est surtout composé de rouleurs et de coureurs polyvalents, à l'image de leurs deux leaders, Trentin et Van Avermaet. Patrick Bevin, vainqueur du Tour Down Under en 2019, est aussi bien capable de passer les bosses que d'aller vite au sprint, même si il est ne remportera pas de sprints massifs face à Caleb Ewan par exemple. Simon Geschke et De Marchi sont eux deux baroudeurs par excellence, capables de décrocher une victoire sur le Tour. A noter la présence de deux sprinteurs, l'Italien de 26 ans Mareczko ainsi que le jeune Polonais Sajnok, qui a récolté des places d'honneur sur la Vuelta 2019, avec notamment une 3e place lors de la dernière étape à Madrid.


Le point fort de l'équipe reste les pavés, avec Trentin et surtout Greg Van Avermaet, déjà vainqueur de Paris-Roubaix et de Gent-Wevelgem, en 2017.


Nos attentes : Maillot distinctif et classique


Nous attendons la Team CCC dans deux domaines de la course sur le Tour de France : la lutte pour le maillot vert avec Trentin et la recherche d'une victoire d'étape avec Van Avermaet, Geschke, De Marchi et Trentin évidemment. Zakarin devrait quant à lui jouer le général ou les pois.


La lutte pour le maillot vert sera difficile mais Trentin a cette capacité à bien passer les bosses, à l'image de Peter Sagan. Un peu plus d'initiative dans les étapes de montagne pour prendre des points pourrait lui permettre de rivaliser avec le Slovaque. Cette caractéristique de bien passer les bosses peut lui donner l'espoir de lever les bras. Nous avons coché les arrivées des 5e, 12e et 19e étapes. La première étape pourrait aussi lui être avantageuse si la sélection s'opère loin de l'arrivée. De manière générale, la CCC devrait être en vue lors des étapes de transition et vallonnées.


Pour la suite de la saison, elle devrait faire partie des favoris à la victoire sur les classiques flandriennes et le Bink Bank Tour avec Van Avermaet et Trentin. Ilnur Zakarin visera lui le classement général où il peut espérer un top 10.


Sélection pour le Tour de France :

Zakarin, Trentin, Van Avermaet, De Marchi, Pauwels, Geschke, Schär


Chance de victoires : 8/21

Chance remporter un maillot distinctif : 4/10


#TDF #TDF20 #Cyclisme #Letour #maillotvert #Zakarin #Trentin #GVA #CCC #vélo

42 vues
Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter