top of page

Paris-Tours Elite 2023 : Parcours et favoris

C'est la 117e édition de Paris-Tours Elite dimanche 8 octobre 2023. Autrefois classique de référence dans le monde du cyclisme, la "classique des feuilles mortes" s'est réinventée avec ses - maintenant célèbres - chemins de vigne. Présentation d'une course chargée en histoire.

Paris tours

Course à suivre sur France 3 *


L'histoire de Paris-Tours :


Peu de courses ont un tel passé. Créée en 1896, elle est l'une des plus anciennes classiques du circuit UCI. Elle est d'ailleurs la deuxième course la plus courue dans l'histoire, derrière Paris-Roubaix et à égalité avec le Tour de Lombardie (115 éditions), couru la veille et qui partage le nom de "classique des feuilles mortes". Si la course fut créée au 19e XIXe, elle ne fut réservée aux professionnels qu'à partir de 1907, date à laquelle est devint une course annuelle. A cette époque, elle était organisée par L'Auto, lui-même créateur du Tour de France. Si le tracé a été modifié à plusieurs reprises, le profil de la région a toujours favorisé les sprinteurs, même si par le passé, les spécialités n'avaient rien à voir avec le cyclisme actuel.

La course est nommée "Paris-Tours Elite" en raison de la présence de "Paris-Tours Espoir".

Contrairement à beaucoup de classiques aussi anciennes, ce ne sont pas les coureurs locaux (France) qui ont inscrit le plus souvent leur nom au palmarès, mais les Belges. C'est d'ailleurs eux aussi qui co-détiennent le record de victoires. Récemment, Erik Zabel a fait de cette course une habitude et partage le record de 3 succès avec Paul Maye et Gustave Danneels, deux coureurs des années 1930. Ces dernières années, la course plaît aux Danois, qui sont venus inscrire leur nom au palmarès pour la première fois, à deux reprises. Le double tenant du titre est lui français puisqu'il s'agit d'Arnaud Demare, qui sera d'ailleurs l'un des favoris à sa propre succession.

paris tours

Record de victoires : Zabel x3

Record de participations au 21e : Gérard x13



Le profil/ parcours de Paris-Tour 2023 :


Jadis destiné aux sprinteurs, Paris-Tours a dû se réinventer pour reprendre une place plus importante dans le calendrier professionnel. Tombée un peu dans l'oubli, l'organisation a choisi d'emprunter en 2018 des chemins de vignes, changeant ainsi drastiquement l'orientation de la course, beaucoup plus animée.

La 117e édition de Paris-Tours se disputera le 8 octobre prochain au départ de Chartres, sur une distance totale de 213,9 kilomètres et un itinéraire inchangé comprenant dix chemins de vignes, soit 10 km hors des routes asphaltées !

L'actuel parcours favorise donc les coureurs de classiques et incite aux mouvements de courses, et ce dès les 70 derniers kilomètres, à partir de la côte de Limeray, qui précède immédiatement la première portion non asphaltée. Huit côtes au total, accompagnées de dix « chemins blancs », pourront servir de tremplins pour les mouvements de contre-attaque.


Paris tours

Photo : parcours 2022


Scénario :


La course devrait se décanter à partir du kilomètre 161 et l'arrivée dans les chemins de vignes. La côte de la Vallée du Vau ne sera pas forcément décisive mais c'est là que les premières offensives sérieuses devraient se déclencher. La Côte de la Vallée Chartier devrait elle être décisive. Si un homme seul ne gagne que rarement, un petit groupe est attendu sur l'avenue de Gramont. L'an dernier, Arnaud Démare s'est imposé en patron pour signer un joli succès consécutif. L'édition 2023 lui fera-t-elle tripler la mise ? Rappelons aussi que la course jouera un grand rôle dans la course au maintien et que certaines équipes jouent gros et chercheront sans doute à tout miser sur le sprint.


Nous misons donc sur un sprint d'un groupe d'environ 20 coureurs.


Les favoris de Paris-Tours Elite 2023 :


++++ Laporte, De Lie,


+++ Meeus, Kooij, Demarr


++ Groves, Girmay, Teunissen, Kragh Andersen, Tiller


+ Waerenskjold, Wellens, Bennett, Stuyven, Van Poppel, Campenaerts, Page, Turgis, Hagenes, Cort, Bissegger

1 111 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page