• Titouan Lallemand

Julian Alaphilippe : Cœur Irisé

Mis à jour : sept. 29

A 28 ans, Julian Alaphilippe est devenu champion du monde de cyclisme sur route. Une performance historique pour un coureur français au 21e siècle et une première depuis Laurent Brochard, en 1997. Sûrement, Alaphilippe rentre dans la légende du cyclisme français et dans le cœur des Français. Un mariage parti pour durer.


Dimanche, 09h30, Julian Alaphilippe s'avance avec l'équipe de France sur la ligne de départ de la course des Championnats du Monde en ligne. Visage concentré, le Français avance dans l'ombre, en tant qu'outsider comme l'a qualifié Thomas Voeckler. Le ciel est sombre mais prêt à accueillir une éclaircie. C'est finalement au bout de 06h30 que l'éclaircie se transforme en rayon de soleil pour le cyclisme français, avec un sacre obtenu à la pédale, suite à une accélération en costaud dont Julian a le secret. Dans les bras de ses coéquipiers, eux aussi brillants, et de son sélectionneur, ému aux larmes, Julian réalise qu'il est le nouveau champion du monde et qu'il portera fièrement et dignement le maillot blanc irisé pendant un an.


Une performance rare pour un Français :


8e Français à décrocher le graal, Julian est parvenu à s'imposer là où certains des plus grands coureurs français ne sont pas parvenu à le faire. De Anquetil à Jalabert, en passant par Laurent Fignon, tous ont raté le coche. Médaillés pour certains, ils ont défendu les couleurs françaises fièrement sans pouvoir monter sur la plus haute marche. Formidable puncheur, Julian Alaphilippe réussit aussi là où son illustre prédécesseur Laurent Jalabert a échoué. Eux qui partagent deux Flèche Wallonne, un Milan-San Remo ou encore une Classica San Sebastian. A 28 ans, le coureur de la Deceuninck Quick-Step a de quoi faire encore mieux.


La récompense pour un coureur offensif :


Julian a garni ses deux dernières années son palmarès de grandes courses. De son doublé sur la Flèche à sa victoire sur la Via Roma, il vient décrocher la plus belle ligne de son palmarès, avec son style offensif. Que ce soit sur Milan - San Remo, le Tour de France ou ce dimanche, sur le Mondial, il a acquis ses victoires grâce à une attaque fulgurante au bon moment.


Il était déjà passé si près de la consécration, à 25 ans, à Bergen, repris à 1 km de l'arrivée par le peloton, après avoir là aussi montré sa force et son panache. Les espoirs furent grands en 2018, un an plus tard à Innsbruck, mais le parcours était finalement destiné aux grimpeurs plus qu'aux puncheurs du talent d'Alaphilippe.


Une année en arc-en-ciel :


Si la France est dans l'euphorie de la victoire, celle-ci ne devrait pas diminuer lorsqu'Alaphilippe parcourra les routes françaises vêtu de son maillot irisé. Paris-Nice, le Critérium du Dauphiné et le Tour France seront des moments intenses en émotions pour lui et les supporters français, fiers d'avoir l'un des meilleurs coureurs de sa génération porter les couleurs prestigieuses du champion du monde.


Imaginez le voir remporter son premier Liège - Bastogne - Liège avec ce maillot sur le dos, bras levés en franchissant la ligne d'arrivée ? A coup sûr des frissons. Il aura d'ailleurs la chance de porter ce maillot à deux reprises sur les courses qui lui vont le mieux, soit les Ardennaises et représentera haut les couleurs de champion du monde sur les routes du Tour des Flandres, cette fois-ci, pour sa première participation.


"La plus belle victoire est de vaincre avec son cœur". Jean de la Fontaine

A 28 ans, il reste encore de belles années à Julian Alaphilippe pour étoffer son palmarès, déjà le plus beau des coureurs français en activité. On espère notamment qu'il parviendra à remporter Liège, qui lui tient à cœur mais aussi le Tour de Lombardie. Attention cependant à ne pas passer à côté d'une plus grande carrière, à vouloir briller sur le Tour à tout prix. Mais vu la manière dont il a utilisé le Tour de France 2020, comme rampe de lancement, on ne se fait pas de soucis.


Il réalise par ailleurs l'objectif le plus important de sa carrière sur la course qu'il a "toujours placé au-dessus du reste" selon ses dires. Une victoire obtenue avec le cœur et qui restera dans celui des Français.






351 vues
Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter