Découverte de Col H.C : Col de Spandelles, un trésor à dénicher

Le 21 Juillet 2022, le col de Spandelles sortira de l'inconnu avec sa présence (non moins attendue!) sur le Tour de France. L'inauguration aura lieu au 100ème kilomètre de l'étape Lourdes - Hautacam. L'ascension sera la dernière rampe de lancement avant de partir à l'assaut du mythe pyrénéen. Attention, Spandelles regorge de difficultés et pourrait même redistribuer les cartes avant l'ascension finale. Découverte de ce col inédit.

Il est enfin là ! Spandelles était attendu tel un messie par les cyclotouristes du coin. En effet, ce col est un mythe pour les amateurs de cols. On se réjouit également de le voir enfin débarquer sur la route du Tour. Situé dans les Hautes Pyrénées en Occitanie, le col de Spandelles constitue un passage entre Argelès - Gazost et Ferrières, évitant un détour par Lourdes. Peu empruntée, la route est sauvage et pleine de surprises..


Le profil Ouest depuis Ferrières - 10,4km à 8,2%


850m de d+ sur près de 10km d'ascension. Ces chiffres en disent long sur la difficulté que représente le méconnu Spandelles. Dans l'ombre de ses glorieux voisins du Soulor, Aubisque et Hautacam, le col n'est en rien un second couteau. En 2012, la route du sud avait emprunté cette route forestière avant de retomber dans l'oublie, malheureusement. Délaissé pendant dix ans par les courses professionnelles, il va faire sa première apparition sur le Tour. Quel pied !


Les pentes raides apparaissent dès le départ. Le menu est donc salé avec une entrée entre 10 et 12% avant d'entamer une portion particulièrement irrégulière. L'exigence est telle que les 10km peuvent sembler bien plus longs qu'ils n'y paraissent. Quelques passages moins raides permettent de souffler, mais ils restent rares. C'est certainement pour mieux souffrir avec les pourcentages dantesques qu'attendent les coureurs par la suite. Les quelques lacets ne suffisent pas pour se requinquer. Le rythme est soutenu et la prise au pédalage constante. Pour les coureurs pro, il n'y a rien d'insurmontable certes mais ce col est une belle offrande pour que les leaders tentent de créer des différences voir tout simplement, fatiguer et esseuler la concurrence avant la dernière ascension d'Hautacam. Jeanne Mas chantait "en rouge et noir, j'exilerai ma peur, j'irai plus haut que ces montagnes de douleur". A la vue de la couleur du profil (rouge et noir représentant les pourcentages de plus de 8% et +) pour nous en tant que cycliste, c'est la peur qui débarque avec des douleurs de montagnes.


Autre versant Est depuis Argelès Gazost- 15,5km à 5.9%



Versant moins difficile mais quelque peu plus long avec ses 15kms, on retrouve un col accessible malgré quelques pourcentages terrifiants avoisinants les 16% sur quelques mètres.

Comme souvent dans les Pyrénées, ce versant est très irrégulier puisqu'on se retrouve sur des pentes allant de 1% à 16%, le tout s'entremêlant tous les 100m. Un vrai foutoir !








Localisation



251 vues

Posts similaires

Voir tout