top of page

Classement UCI des Flandriennes 2024 : Visma recule, Alpecin-Deceuninck en démonstration

Le triomphe de Van der Poel et Alpecin-Deceuninck sur Paris-Roubaix vient cloturer la saison des classiques flandriennes. Voici le classement des équipes grâce aux points UCI marqués lors des Flandriennes en 2024.


Classement UCI 2024 des flandriennes

Comme l’an passé, nous vous proposons un bilan de la saison des classiques flandriennes grâce aux points UCI marqués par les équipes qui y ont participé. Toutes les courses flandriennes World Tour ont été prises en compte, ainsi que Kuurne-Brussel-Kuurne, classée .Pro mais partie intégrante des Flandriennes en faisant partie du week-end d’ouverture. Quelles équipes ont collecté le plus de points ? Lesquelles ont répondu, voire dépassé les attentes ? Lesquelles ont déçu ? Et quelle est leur différence de points par rapport à la saison 2023 ? Voici notre analyse.


Le classement UCI 2024 des Flandriennes


Les équipes qui ont dépassé les attentes sur les Flandriennes


Comment faire mieux que l’an passé, avec une deuxième place et déjà une victoire sur Paris-Roubaix en plus de deux podiums sur les Monuments ? Et bien en remportant les deux Monuments pavés, plus un podium et des victoires sur Brugge-De Panne et sur l’E3. Bref, Alpecin est de très loin LA grande gagnante de cette campagne de Flandriennes. Une hégémonie encore plus impressionnante que Visma l’an passé. UAE a également surpris. Qui les attendait faire mieux que l’an passé, sans Pogacar qui avait écrasé le Ronde et fait podium de l’E3 ? C’était sans compter sur Politt, Bjerg et Morgado. Avec près de 1 000 points de plus que l’an passé, UAE n’a fait qu’agrandir sa suprématie sur le World Tour.


Dans le rayon des surprises, on notera Arkéa, grâce à la très surprenante 2e place de Luca Mozzato sur le Ronde, Décathlon AG2R La Mondiale, qui a retrouvé de l’allant en 2024, Lidl-Trek, malgré la déconvenue de Pedersen sur les deux Monuments, ou encore TotalEnergies, Les Vendéens, laissés de côté par de nombreux organisateurs, terminent 13e équipe avec 577 points, soit 370 de plus que l’an dernier. Une belle performance.


Les équipes qui ont répondu aux attentes


Elles avaient des ambitions modestes, ou alors jouaient les accessits : Bora-Hangrohe et Ineos Grenadier n’avaient pas de grandes prétentions, et elles finissent en fond de top 10. Loin de leurs niveaux des années passées, elles sont clairement rentrées dans le rang. Groupama-FDJ, malgré une très belle campagne de Laurence Pithie et un Roubaix de Stefan Küng, termine 5e équipe avec le même nombre de points que l’an passé. Il faudra conserver ces deux éléments pour que la formation tricolore parvienne à faire mieux l’an passé.



Enfin, notons la belle performance d’Uno-X, qui grâce à un effectif très qualitatif et étoffé, termine 9e meilleure équipe avec 845 points.


Les équipes qui ont déçu


Van Aert, Van Baarle, Laporte, Jorgenson, Tratnik, Benoot : avec un effectif pareil, a priori, Visma-Lease-a-Bike devrait tout rafler. C’est presque ce que les jaune et noir étaient parvenus à faire l’an passé, en remportant toutes les courses à l’exception des deux plus importantes : le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Cette année, en plus de n’avoir toujours pas remporté un Monument, les hommes de Richard Plugge ont été touchés par la malchance, entre les différentes chutes et maladies. Malgré deux victoires sur l’Omloop et A travers la Flandre, le bilan est décevant sur les Flandriennes et sa se ressent au classement UCI 2024, avec plus de 2 000 points de moins que 2023.


Lotto-Dstny, très en vue en 2023, a cette fois souffert de nombreux forfaits, dont celui d’Arnaud De Lie, et marque 1 000 points de moins que l’an passé. Bahrain Victorious, Soudal Quick-Step et Cofidis sont nettement rentrés dans le rang. Enfin, on peut très clairement distinguer deux équipes qui ont souffert soit d’un départ important, soit d’une blessure de son leader : Movistar avec Jorgenson et EF avec Powless. Les Espagnols, 16e équipe avec 552 points de moins qu’en 2023, sont mal payés, tant Lazkano et Garcia Cortina semblaient en forme. Mais ils ont craqué dans la dernière heure de course.

2 012 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page