• Titouan Lallemand

Nos favoris (2/10) : Yates, Chacun son tour

Adam ou Simon? Les frères Yates sont petit à petit devenus des cadors au sein du peloton. Tous deux excellents sur les courses à étapes, les jumeaux de la Mitchelton-Scott ont malgré tout quelques défauts. Difficile cependant de deviner qui des deux réussira chaque année le mieux sur les Grands Tours, au vu de leurs performances passées. Cette année, c'est en tout cas Adam qui s'attaque au Tour de France.


photo de fond @eurosport

Leurs ressemblances ne s'arrêtent pas au physique. Adam et Simon Yates sont très proches en termes de niveaux et de résultats mais aussi dans l'irrégularité. C'est simple, ils performent une année sur deux. En 2015, Simon brille sur les courses d'une semaine avec notamment deux 5e place au général du Tour du Pays Basque et du Critérium du Dauphiné. Moins en vue cette année là, Adam récupère le leadership avec une 4e place et le maillot blanc sur le Tour de France 2016. Une grande performance que son frère va répéter à son tour l'année suivante, avec une 7e place et le maillot blanc, tandis qu' Adam ne finit "que" 9e du Giro et 34e de la Vuelta. A partir de 2018, les deux frères ont fini par briller dans la même année et remporte des courses à étapes. Cette année, c'est Adam qui sera leader sur le Tour , comme en 2019, mais il ne sera pas accompagné de son frère qui, en raison de cette saison particulière, tentera de remporter le Giro, qui lui a échappée il y a de ça deux ans.


Pourquoi Adam :


Si Adam est depuis deux ans très performant sur les courses d'une semaine, il a souvent des moments de faiblesse sur les Grands Tours. En clair, Adam est un excellent grimpeur et peut très bien limiter la casse sur les chronos, mais il a souvent du mal à bien planifier son pic de forme. Très fort sur des montées sèches, il est parfois plus en difficulté lorsque que les ascensions s'enchaînent, mais reste un grimpeur de grande qualité. Sa démonstration en début d'année sur le Tour UAE en est le meilleur exemple. Il a collé à ses adversaire du jour, Pogacar et Gaudu, plus d'une minute en 10 km. Ce jour là, l'étape ne présentait qu'une seule difficulté, l'ascension finale. Les cols de la première semaine du Tour de France pourraient donc lui être propices, si celui-ci est en meilleure forme que sur le Dauphiné. Si c'est le cas, le britannique n'hésitera pas à attaquer et à déstabiliser la hiérarchie.


Forces :


Coureurs offensifs, Adam Yates a une très belle giclette en montagne et peut réaliser d'excellents chronos lorsque le parcours lui convient. C'est d'ailleurs un excellent finisseur, grâce son punch. Adorant les montées uniques, il est capable de faire de grandes différences, y compris dans les passages les plus pentus. Il pourra aussi compter sur une équipe solide avec un Esteban Chaves retrouvé et Mikel Nieve toujours présent en montagne. Le Colombien sera d'ailleurs le leader de secours en cas de défaillance du Britannique.


Faiblesses :


Au-delà de son irrégularité qui lui cause des tords et rendant les pronostics très difficile, il n'est pas forcément très apprécié dans le peloton. Réputés très arrogants, il est très facile d'imaginer certaines équipes ne pas leur faire de cadeau, en roulant sur lui notamment en cas d'échappée ou après une cassure. D'ailleurs Adam comme Simon, sont parfois un peu trop confiant face à l'adversité et n'hésite pas à le signifier. C'est le cas notamment de Simon, auteur de celle-ci avant le Giro 2019 :"Si j’étais à la place de mes rivaux, j’aurais peur. Je me ch... dessus". Avec une phrase pareille, difficile de se faire des amis. Enfin, Adam traîne souvent en queue de peloton, à l'image d'un Carlos Sastre à son époque. Un placement à risque, surtout sur la Grande Boucle, qui peut coûter très cher en cas de bordure.


Derniers résultats importants d'Adam :


17e du Critérium du Dauphiné

1er de l'UAE Tour 2020

29e du Tour de France 2019

5e du Tour du Pays Basque 2019

2e du Tour de Catalogne 2019


N'hésitez pas à partager la publication et à liké la publication sur Twitter / Facebook pour nous soutenir.


#TDF #TDF2020 #Yates #AdamYates #adamyates #Mitchelton #cyclisme #vélo #UCI #Dauphine #Giro #Lavuelta





Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter