top of page

Tour de France 2023 : 10 coureurs à suivre

En dehors des favoris, qui sont les coureurs à suivre avec attention pour une victoire d'étape sur cette édition 2023 du Tour de France ? Nous vous avons concocté une liste qui peut d'ailleurs vous aider pour vos fantasy.

coureurs à suivre tdf 2023

Si pour les étapes, des coureurs comme Van der Poel, Van Aert ou Alaphilippe sont évidemment favoris, nous n'avons pas voulu parler des cadors du cyclisme mondial. Nous nous sommes concentrés sur les autres, qui sont tout de même d'excellents coureurs.


Thibaut Pinot - Groupama FDJ


On aurait pu citer Madouas, qui est un candidat très sérieux vu son niveau, mais le cœur a décidé de citer Pinot. Le cœur de la France brûle d'impatience de voir Pinot une dernière fois sur le Tour. Il est passé si près d'une victoire sur le Giro qu'une victoire sur la Grande Boucle serait une juste récompense pour l'ensemble de sa brillante carrière. 5e du GC, il a prouvé qu'il avait encore la socquette légère. Largement de quoi nous faire espérer chaque jour devant notre télé, d'une folle échappée qui le verrait s'envoler vers la victoire. On y croit Thibaut ! Allez Thibaut, t'es grand !!


Étapes qui lui sont propices : 5 - 6 - 13 - 14 - 15 - 20


Biniam Girmay - Intermarché Wanty


Il a franchement déçu depuis le début de saison. Sa campagne de classiques, à compter de San Remo, fut aussi décevante qu'invisible. Mais Girmay, premier Africain vainqueur d'une classique WT, espère retrouver des couleurs sur la Grande Boucle. Sa victoire sur le Tour de Suisse était déjà une preuve qu'il avait retrouvé des jambes. Certes la concurrence sera plus forte sur le Tour, mais "Bini" peut espérer en décrocher une belle, sur une étape un peu vallonnée. Il vise aussi sans doute le maillot vert. Sait-on jamais ?


Étapes qui lui sont propices : 3 - 8 - 10 - 19


Rui Costa - Intermarché Wanty


L'autre grosse carte pour Intermarché, c'est évidemment le Portugais Rui Costa. Il retrouve une seconde jeunesse au sein de l'équipe belge et se fera un malin plaisir à renouer avec le succès sur le Tour. On connaît sa malice et sa science de la course. Si en plus il a les mêmes jambes qu'en début de saison, il y a fort à parier que Costa remportera une étape sur le Tour de France 2023.


Étapes qui lui sont propices : 2 - 5- 6 - 10 - 12 - 15 - 20


Victor Lafay - Cofidis


On voulait d'abord parler d'Axel Zingle, le sprinteur puncheur de cofidis, mais nous avons finalement décidé de parler de Victor Lafay. D'abord parce que ce dernier est un meilleur grimpeur et qu'il progresse dans le domaine, et parce qu'il a déjà levé les bras sur le Giro. Lafay a l'expérience et semble à son meilleur niveau en 2023, en atteste sa performance sur la Route d'Occitanie qu'il a conclu à la 4e place, ou sa victoire sur la classic Besançon. Cela ne sera pas par ailleurs son 1er GT, à l'inverse de Zingle. Il offre donc plus de garantie pour une étape. Concernant Axel Zingle, plusieurs top 10 comme à Limoge peuvent être envisagé.


Étapes qui lui sont propices : 2 - 5- 6 - 10 - 12 - 15 - 20


Guilio Ciccone - Trek Lidl


A cause du Covid, Guilio Ciccone a dû renoncer à son rêve de participer au Giro chez lui. Un déchirement d'autant qu'il vivait la meilleure saison de sa carrière, de très loin. Capable de suivre les meilleurs, et même de les battre comme en Catalogne, le grimpeur de la Trek fonde de gros espoirs sur ce Tour de France 2023. C'est le grand favori pour le maillot à poids et il aura de multiples opportunités de gagner. Si Ciccone quitte la route du Tour sans victoire, on sera très surpris.


Étapes qui lui sont propices : 1- 2 - 5 - 6 - 14 - 15 - 20


Félix Gall - AG2R Citroen


Lui aussi réalise sa meilleure saison en carrière, à 26 ans. L'Autrichien Félix Gall s'est révélé en 2022 et confirme en 2023. Sa belle 2e place au Mercan'Tour a été un déclic et son Tour de Suisse a été tout simplement énorme. Dommage pour lui que le chrono ait enterré ses chances de victoire au général, mais le grimpeur d'AG2R était dans la course avec Ayuso, Sjkelmose et Evenepoel. Son niveau en montagne laisse penser qu'il sera un rude adversaire pour une étape et même pour le maillot à pois. Il va y avoir du sport.


Étapes qui lui sont propices : 5 - 6 - 13 - 14 - 15


Jordi Meeus - Bora hansgrohe


C'est la demi-surprise du côté de Bora. Avec un Bennett décevant et une nouvelle fois non sélectionné au dernier moment, Bora a choisi de miser sur le Belge de 24 ans. Bon sprinteur, c'est aussi un classicman qui pourrait prendre certaines échappées. Il passe aussi très bien les courtes bosses. Le voir gagner serait quand même une petite surprise mais bon, nous ne serions pas étonné non plus. Il en a les capacités.


Étapes qui lui sont propices : 3 - 4 - 7 - 8 - 11 - 18 - 19


Neilson Powless - EF Education Easy Post


Au sein d'EF, ils sont plusieurs à pouvoir espérer une victoire d'étape. Il y a évidemment l'inusable Cort Nielsen, le passe-partout Alberto Bettiol et.... l'homme du début de saison, Neilson Powless. Brillant sur les courses à étapes d'une semaine et costaud sur le Ronde, Powless a tout du baroudeur du Tour 2023. S'il pourrait surprendre au classement général en intégrant le top 10, c'est plutôt une victoire d'étape que nous attendons. Certes, l'un n'empêche pas l'autre, mais une étape en GT serait une belle récompense pour la qualité de la saison de l'Américain, qui a franchi un nouveau cap en 2023.


Étapes qui lui sont propices : 2 - 5 - 6 - 12 - 14 - 15 - 20


Tobias Halland Johannessen - Uno-X Pro Cycling


Enfin invité sur le Tour, l'équipe norvégienne a aligné ses meilleurs coureurs. De Kristoff à Charmig en passant par Tiller ou Traeen, la formation de Jens Haugland est prête à animer le Tour de France. Mais sa meilleure carte est sans doute son talentueux puncheur-grimpeur Tobias Halland Johannessen. Sa première partie de saison 2022 était exceptionnelle mais sa blessure au genou a mis un coup d'arrêt à sa progression. Depuis, le Norvégien monte doucement en pression et devrait arriver au point sur la Grande Boucle. Jens Haugland ne voulait d'ailleurs pas lui mettre de pression au général : "Nous voulons surtout une victoire d’étape. Nous n’y allons pas pour le général. Je suis convaincu que si Tobias est régulier sur les 3 semaines, il peut jouer le top 10 du général comme il l’a montré au Dauphiné et en Catalogne. Mais je ne veux pas mettre cette pression sur lui. Notre objectif reste la victoire d’étape." Objectif étape donc, voire mieux si affinité.


Étapes qui lui sont propices : 2 - 5 - 6 - 14 - 15 - 20


Matteo Jorgenson - Movistar


Encore un qui réalise sa meilleure saison. Il faut dire que Jorgenson a impressionné cette année. Dans le top 10 de Paris-Nice mais aussi du Ronde, l'Américain est capable de briller sur tous les terrains et c'est cette polyvalence qui peut lui permettre de remporter une étape sur le Tour. Attention cependant, la présence de Mas pourrait le brider, surtout si l'Espagnol est en lutte pour une place sur le podium. On espère tout de même qu'il aura de la liberté.


Étapes qui lui sont propices: 5 - 6 - 10 - 12 - 14 - 15 - 20


Matej Mohoric - Bahrain Victorious


Retour en 2021 ? Pas impossible. Deux étapes semblent parfaitement convenir à Mohoric et notamment l'étape dans le Beaujolais. Baroudeur de renom, le Slovène est forcément un candidat redoutable mais il devra faire face à une grosse concurrence. Ses capacités en descente sont un atout majeur, tout comme sa malice mais il aura moins d'opportunités qu'en 2021. Il devra être chirurgical.


Étapes qui lui sont propices : 2 - 8 - 10 - 12 - 19


Bonus : Quinn Simmons - Lidl Trek


Champion national sur route, Quinn Simmons n'a pas réalisé le début de saison espéré. Cependant, l'Americain ne cesse de progresser dans les ascensions longues et courtes. Si l'on ne peut pas le qualifier de grimpeur, Simmons est un baroudeur complet et aura plusieurs opportunités sur ce Tour de France. De quoi espérer une victoire d'étape. Il a le moteur pour partir en facteur et finir en solitaire.


Étape : 2 - 8 - 10 - 12 - 19


Les favoris pour une étape en baroudeur:


Sont exempts, les grands favoris comme Van der Poel, Van Aert ou Alaphilippe par exemple.

+++ Ciccone, Mohoric, Girmay


++ Jorgenson, Madouas, Costa, Powless, Bettiol


+ Simmons, Johannessen, Meeus, Gall, Pinot, Pinot, Lafay, Cort, Zingle, Turner, Van Gils, Ferron, Aranburu


9 846 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page