Milan-Turin, Présentation et favoris

Plus ancienne encore que “La Doyenne”, Milan-Turin est la plus vieille course cycliste encore organisée aujourd’hui. Placée quatre jours avant le Tour de Lombardie, cette semi-classique faisait partie des classiques italiennes de fin de saison, dans le même registre que les Ardennaises en avril. Elle a été cependant remise à sa place d'originie, avant Milan - San Remo. Présentation de cette course historique.


Comme en 2020 lors de la victoire de Arnaud Démare, cette édition sera plate et non montagneuse comme en 2021 ou 2019. Elle sera placé une semaine avant Milan - San Remo.


L’histoire :


Née à la fin du XIXe siècle, la classique n’avait pas lieu chaque année. Ainsi entre 1876, date de sa création, et 1913, nous comptons seulement 6 éditions.

Par la suite, elle va trouver sa place traditionnelle et appropriée, 7 jours avant Milan-San Remo, servant ainsi de course de préparation à la “La Classicissima”.


Cette compétition a la particularité de changer de place sur le calendrier, au fur et à mesure des décennies. Attention, suivez bien : depuis 1987, la course a été repositionnée en amont d'Il Lombardia.

S'ensuit un bref retour juste avant Milan-San Remo entre 2005 et 2008 avant d'être à nouveau supprimée du calendrier jusqu'en 2012 et reprendre son positionnement initial de préparation de la classique des feuilles mortes.

Au palmarès des 101 éditions, nous dénombrons 74 victoires italiennes et 27 étrangères (dont 6 sur les 10 dernières années).

Au vu du pourcentage important de coureurs transalpin au palmarès, c'est logiquement un Italien qui détient le record de victoires : Costante Girardengo avec cinq titres. Roglic est lui le tenant du titre.


Le parcours : profil Milan - Turin


Du plat et encore du plat. Si le final est en très très léger faux plat montant, la course est globalement plate et devrait revenir à un sprinteur comme en 2020. Placé 3 jours avant Milan - San Remo, elle va servir de répétition générale pour les sprinteurs même si il faudra être en grande forme pour résister, le samedi suivant sur la Primavera.



Météo annoncée :


Il devrait faire plutôt beau sur Turin ce mercredi. Quelques nuages menaçant mais peu de risques de pluie. Il fera 14 degrés soit une température relativement agréable pour rouler.


La dernière édition représentative (2020):


En 2020, c'est Arnaud Démare qui a réglé le sprint du peloton dans une saison, sa meilleure, où il avait atteint un niveau exceptionnel. Il avait notamment devancé Caleb Ewan et Wout Van Aert. Cette année, le même scénario devrait être reconduit après une course 2021 montagneuse.



Les favoris de Milan-Turin 2022 :


Pour cette édition plate, un sprinteur devrait l'emporter.


+++ Cavendish,


++ Sagan, Molano, Groves, Bouhanni


+ Bettiol, Garcia Cortina, Marezcko, Covi, Moschetti, Kanter, Aranburu, Modolo

879 vues

Posts similaires

Voir tout