Les Gorges du Tarn : itinéraire au pays des merveilles

Moins connues que les Gorges du Verdon ou celles de l'Ardèche, les gorges du Tarn n'ont pourtant rien à envier à ses cousines. La beauté des lieux en fait une étape touristique incontournable pour se reconnecter à la nature. Elles sont un terrain de jeu idéal pour les amateurs de vélos. On vous les décrypte à travers un itinéraire époustouflant de beauté.


Situées à cheval entre la Lozère et l'Aveyron, les Gorges du Tarn sont un des bijoux du parc national des Cévennes. S'étalant sur 144km², le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Plus réputées pour ses balades en canoë et pour ses villages médiévaux, elles regorgent de routes pittoresques et de cols. On vous emmène au pays des Merveilles. (on est légèrement chauvin)





Voyage à la verticale


Notre voyage prend son départ dans la commune des Vignes, petit village au cœur des Gorges. Direction le Nord vers La Malène histoire de se mettre en jambe avant un parcours vallonné.

Pendant 12kilomètres, nous empruntons la splendide route sinueuse des gorges. Certains bas-côtés permettent de se "garer" et de visualiser sans danger les falaises abruptes ainsi que la rivière translucide coulant en contre-bas.

Nous sommes sur la terre des Grands Causses, la végétation est présente mais peu fournies. C'est essentiellement des rochers calcaires qui habillent le paysage. L'immersion est totale.


Après avoir dérouler sur quelques kilomètres cassants, les choses sérieuses démarrent à La Malène. A l'Est, nous prenons un pont qui nous fera grimper une côte de 4km à 9% de moyenne (rien que ça oui!). On prend vite de l'altitude, les lacets permettent d'avoir une vue magnifique sur la vallée. On s'arrête à plusieurs reprises pour prendre des photos. Le KOM strava attendra (de toute façon on ne l'aurait jamais eu...) L'ascension est brutale et vertigineuse. L'immensité du Parc prend tout son sens. Nous ne sommes qu'un point au milieu de la nature.



  • Vue sur les lacets de la montée de la Malène.


Une fois en haut, direction le sud vers le Causse Méjean. C'est un plateau boisé qui s'offre à nous et qui permet de retrouver le charmant village des Vignes après une belle descente (elle est très bien à monter également, 8km à 6,4% dont des passages à 10%). Nous sommes de retour au point de départ.

Cette fois, on monte en face vers Saint Rome de Dolan avec son ascension de 7km à 7% dont les 5 premiers à 8%. Le long de cette montée, nous admirons une fois de plus les fabuleux panoramas qui s'offrent à nos yeux ébahis.


Ce col terminé, direction le nord (on va finir par avoir la tête qui tourne!) pour chercher ce qui se fait de mieux en terme de panorama, le "point de vue sublime" située à une dizaine de kilomètres. Son nom est bien trouvé. On ne verra rien de plus beaux aujourd'hui. Une vue imprenable sur les Gorges : à droite, à gauche, devant, dessous. Wow !


On repart direction la Malène (encore) pour revenir par le bas des gorges une dernière fois. C'est amusant car les paysages sont différents à l'aller du retour. La perception change. On continue de découvrir ! Des falaises, des détroits, des tunnels. On prend un plaisir incommensurables. On profite de nos derniers instant avant de rentrer à la voiture. Nous chargeons le vélo et nous restons rêveur.


NB : Le parcours proposé fait 80km avec 1350m de dénivelé positif.



  • Point de vue sublime


Les immanquables


Les Gorges redoublent d'itinéraires et cols en tout genre. L'aperçu précédent n'est qu'une possibilité parmi tant d'autres. Nous vous proposons ci dessous quelques lieux à découvrir..


Saint Enimie : Un peu plus au nord de notre itinéraire, à environ 12km de la Malène, se trouve un des plus beaux villages de France : la cité médiévale de Saint Enimie. On y déambule dans ses rues pavées de vieux galets du Tarn. Un lieu idéal pour se restaurer sur les charmantes placettes. Un bon point de départ pour des itinéraires cyclos. Vous pouvez remonter sur le causse au Nord via la Côte de Sauveterre (8,3km à 6%).


Panorama de St Chély du Tarn : un peu plus au Nord des Gorges, au sud de Saint Enimie, vous trouverez le belvédère de St Chély du Tarn qui offre une vue exceptionnelle.


Gorges de la Jonte : partageant des similitudes géologiques avec celles du Tarn, elles sont situées à quelques kilomètres. Vous pouvez facilement faire un itinéraire entre les Gorges de la Jonte - Gorges du Tarn. Le village chaleureux et plein de vie de Meyrueis vous accueillera avec plaisir.


Le Col des Azes : situé au Rozier, commune à l'embouchure des Gorges du Tarn et de la Jonte, cette ascension vous séduira avec ses 5km à 6,8% de pente moyenne.



Carte interactive




Conseil VéloFuté : les mois de Juillet et d'Août sont assez compliqués pour rouler tranquillement. Les routes sont gorgées (sans jeu de mots) de Camping-car, Vans remontant les canoës, ou autres véhicules en tout genre. Difficile de profiter pleinement des routes étroites des Gorges. Il est préférable de rouler hors saison estivales.


L'immensité entre terre et falaise est telle que nous ne serons vous conseiller un itinéraire idéal. Chaque sortie est unique et permet de découvrir une autre facette de ce lieu enchanteur. Venez donc pédaler en toute quiétude à flanc de corniches, découvrez des panoramas à couper le souffle, traversez les détroits et les innombrables ponts au dessus de la rivière, prenez de la hauteur en grimpant sur les causses. A tous les niveaux, les Gorges du Tarn sont idéales pour les vélos.



Retrouvez notre vidéo immersive Gorges du Tarn


Lien utile : https://www.cevennes-gorges-du-tarn.com/

241 vues

Posts similaires

Voir tout