top of page

Les 10 favoris du Tour de France 2023

A quelques jours du départ, nous vous présentons les 10 favoris du Tour de France 2023. Un duel Pogacar - Vingegaard est attendu, tout comme une belle lutte pour la 3e place.

Les favoris du Tour de France 2023

Avant de commencer, on vous propose de jeter un coup d'œil sur la préparation pour le Tour de France, qui pourrait vous orienter et vous permettre de comprendre certains de nos choix.


10- Carlos Rodriguez - Ineos Grenadier


Très fort sur la Vuelta 2022, Carlo Rodriguez avait bien débuté l'année 2023, mais une chute est venue stopper sa progression. Aucune course entre mars et juin, Rodriguez n'a pas eu une préparation idéale. Cependant, l'Espagnol a pu garder de la fraîcheur et se préparer normalement durant le mois de mai. Même si la forme n'était pas encore au rendez-vous sur le Dauphiné, il a semblé progresser au fil de la semaine. On l'imagine donc dans le top 10. C'est en tout cas la meilleure carte d'INEOS, qui doit faire mieux qu'en 2022.

Carlos Rodriguez 2023

9 - Ben O'Connor - AG2R Citroen


Discret depuis le début de saison, Ben O'Connor n'a pas été aussi efficace qu'en 2022, lorsqu'il s'était imposé sur une étape de montagne du Tour de Catalogne. Rarement dans le coup, il inquiétait. A l'écouter, c'était plus ou moins volontaire et son Critérium du Dauphine semble le confirmer ! Il a réalisé le meilleur contre-la-montre de sa carrière. Avec les meilleurs, derrière l'intouchable Vingegaard, Ben O'Connor est peut être plus qu'un candidat au top 5. Rappelons, si c'est nécessaire, qu'il a terminé 4e du Tour de France 2021.

Ben O'Connor 2023

8 - Romain Bardet - Team DSM


En forme olympique sur le Giro 2022, qu'il a dû abandonner, le Français paraissait désabusé en début d'année. Incapable d'être dans le rythme des meilleurs, il a fait des fonds de top 10, notamment sur Paris-Nice. Cependant, son Tour de Romandie a été rassurant et a permis à Romain Bardet de se remettre dans le sens de la marche. Le Tour de Suisse n'a pas été exceptionnelle mais il semblait monter en régime au fil des étapes. Alors, que peut-il viser ? Un top 5 au mieux probablement, et cela serait déjà une belle performance, au vu de la concurrence cette année. Ses principaux adversaires seront Hindley ou Carapaz, avec qui il partageait un niveau similaire l'an dernier en montagne.

Bardet 2023

7 - David Gaudu - Groupama FDJ


4e du Tour de France enn 2022, on avoue qu'on n'attendait pas David Gaudu à pareil fête. Cette performance l'a définitivement classé parmi les meilleurs coureurs de course à étape. Paris-Nice 2023 a été la confirmation de cette performance, lorsqu'il a été à la hauteur de Pogacar et Vingegaard. On attend donc de lui qu'il joue le podium cette année. Une suite logique de son évolution depuis quelques années, encore plus avec le peu de kilomètres de contre-la-montre. Le parcours du Tour de France, très punchy, est particulièrement adapté à son profil. Alors pourquoi pas. Cependant, son Dauphiné était très très décevant, et à des années lumières de son niveau réel. Ses bilans sanguins indiqueraient un sûr-entrainement. Forcément de quoi inquiéter avant le départ. Aura t-il réussi à reprendre du poil de la bête ? C'est la question. Si oui, il sera à la lutte pour le podium. Sinon, un fond de top 10 est plus réalixte.

6 - Richard Carapaz - EF Education EasyPost


Depuis son arrivée chez EF, Richard Carapaz était plutôt discret. 2e du Giro en 2022, l'Equatorien est toujours une valeur sure sur les Grands Tours. Si en plus il y a peu de chronos comme cette année, c'est une aubaine pour retrouver le podium, comme en 2021. Sa victoire sur la Mercan'Tour Classic l'a sûrement mis en confiance et son Dauphiné a confirmé que la forme était ascendante. Carapaz devrait donc être au rendez-vous et sera soutenu par Powless ou Uran. Une bien belle équipe. Il a en plus annoncé qu'il serait offensif, comme ce fut le cas sur le Dauphiné !

Richard Carapaz 2023

5 - Jai Hindley - Bora Hansgrohe


Inattendu vainqueur du Giro 2022, Hindley ne s'est pas encore montré au niveau qui était le sien l'an dernier. Mais il monte en puissance. Un peu en retrait sur les courses de début de saison, il était beaucoup mieux sur le Tour du Pays Basque. Sur le Dauphiné, il a confirmé sa forme ascendante. C'est donc un candidat sérieux pour le podium. Attention, il a énormément couru, trop même, avec 40 jours de course. Cumulé à une reprise très tôt dès janvier, ne risquons nous pas de voir Hindley exploser en vol en fin de Tour ?

Jai Hindley 2023

4 - Mikel Landa - Bahrain Victorious


C'est l'une des bonnes surprises de ce début de saison. Mikel Landa renaît en 2023 - nous lui avons d'ailleurs consacré un article en février. Systématiquement dans le top 10 des courses à étapes d'une semaine, il s'est vraiment montré très solide sur le Tour du Pays Basque, derrière l'intouchable Vingegaard. Nous avons rarement été aussi optimiste pour lui. Certes, ses jambes lourdes du Dauphiné peuvent inquiéter, mais sans doute que l'esprit de Landa était tourné vers la première étape du Tour de France. C'est là qu'il devra être prêt. En l'absence de chrono plat, il est un candidat clair pour le podium, si il évite les tracas. Attention.

Mikel Landa 2023

3 - Enric Mas - Movistar Team


Impressionnant sur la Vuelta 2022, Enric Mas tourne autour depuis plusieurs années. Jamais encore monté sur le podium du Tour de France, il doit y parvenir cette année. C'est un des favoris pour la 3e place. C'est même notre favori. Son début de saison a été plutôt bon. Il a été l'un des rares à tenir tête à Pogacar, sur le Tour d'Andalousie. Comme Landa ou Gaudu, sa forme sur le Dauphiné était mauvaise mais c'est sans doute un choix, d'autant qu'on sait que sur les GT, c'est là qu'il exploite le maximum de son potentiel. Il sera donc sûrement au rendez-vous et nous en faisons notre candidat numéro un derrière les deux intouchables.

Enric Mas 2023

2 - Tadej Pogacar - UAE Team Emirates


Battu en 2022, Tadej Pogacar veut prendre sa revanche en 2023, faisant du Tour son grand objectif. Pourtant, cela ne l'a pas empêché d'écraser ses concurrents durant toute la première partie de saison, jusqu'à cette terrible chute sur la Doyenne. Une fracture au poignet qui a tout remis en question. Des craintes même sur sa capacité à être à 100% au départ début juillet. On croise les doigts, que le sort ne nous prive pas d'un bel affrontement.

Tadej Pogacar 2023

1 - Jonas Vingegaard - Jumbo Visma


Dominateur en 2022, Jonas Vingegaard est sans doute le meilleur grimpeur du monde à l'heure actuelle, devant Tadej Pogacar. Si le Slovène a des arguments pour le renverser, le leader de la Jumbo Visma peut aussi miser sur la fiabilité de son équipe. Il a certes été battu sur Paris-Nice mais depuis, le Danois roule sur ses adversaires, que ce soit au Pays Basque ou sur le Dauphiné. Il est le favori à sa propre succession.

Jonas Vingegaard 2023

Bonus : Simon Yates - Jayco Alula


Sans nouvelle depuis son abandon sur le Tour de Romandie, Yates ne s'est aligné ni sur le Dauphiné, ni sur le Tour de Suisse. On connaît le potentiel du Britannique mais son niveau est souvent ilisible. Alors sans participer aux deux grandes courses, on est clairement dans le brouillard. Aujourd'hui, on voit Yates aussi bien finir 5e que 25e. Wait and See.

Simon Yates 2023

Ils peuvent finir dans le top 10


Le premier nom qui nous vient à l'esprit est Guillaume Martin, très fort sur le Dauphiné. On avait presque l'impression de revoir le Martin de 2020. Si il continue de progresser, il peut rentrer dans les 10. Adam Yates, en soutien de Pogacar, peut profiter si ce dernier ne parvient pas à être au niveau à cause de sa blessure au poignet. Il réalise une excellente saison et semble fiable. Louis Meintjes, 9e l'an dernier, est à nouveau au rendez-vous au mois de juin, comme souvent. Avec les échappées, il peut lui aussi briguer un top 10. Même constat pour Alaphilippe ? Qui sait, le Français a retrouvé un bon niveau sur le Dauphiné et sera offensif. Rien ne dit qu'avec les nombreuses échappées, il n'intègre pas les 10 meilleurs du Tour. Pello Bilbao est la roue de secours de la Bahrain si Landa n'est pas au niveau. Le Basque aura a coeur de briller chez lui dans une première semaine qui lui sera favorable. La 9e-10e place est envisageable. Matteo Jorgenson est lui la doublure de Mas et largement capable de terminer dans les 10 vu le cap qu'il a franchi cette année. Enfin, quid de Skjelmose Jensen ? Le Danois vient de remporter à seulement 22 ans le Tour de Suisse. Pourtant, peu sont ceux qui semblent l'imaginer tenir la cadence du Tour et on partage cette avis. Il reste malgré tout un candidat très sérieux au top 10 même si il a beaucoup roulé cette année, et qu'on l'imagine bien craquer en fin de Tour.



Nos favoris : la hiérarchie


+++++ Vingegaard


++++ Pogacar


+++ Mas, Gaudu, Landa, Hindley, O'Connor


++ S.Yates, Bardet, Rodriguez, Skjelmose,


+ Powless, Pidcock, Johannessen, G.Martin, Meintjes, Bilbao, Gall, Jorgenson


27 529 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page