• Titouan Lallemand

Ivan Garcia Cortina: Nouvel atout sur les classiques ?

Alors que la génération dorée de l'Espagne quitte petit à petit le peloton (Rodriguez, Contador et Valverde), le renouveau peine à arriver. Seuls Enric Mas et Ivan Garcia Cortina marquent les esprits parmi les moins de 25 ans. Et encore, le dernier cité est peu connu du grand public. A tort, au vu de son profil et de son potentiel. Son arrivée chez Movistar, seul équipe espagnole en World Tour.



Son transfert fut l'un des évènements sur la péninsule ibérique. L'un des grands espoirs espagnoles rejoint enfin la maison mère, La Movistar. Rapide au sprint, à l'aise sur les pavés, Ivan Garcia Cortina est taillé pour les classiques. Si il est évidemment loin du niveau du Slovaque, sa marge de progression laisse entrevoir de belles choses. Alors qui est-il ? Quel est son profil ? Où brillera t-il ?


Zoom sur sa carrière :


Après avoir passé quelques mois en tant que stagiaire au sein de l'équipe Etixx Quick-Step, Ivan Garcia Cortina signe pour la saison 2017 chez Bahrain-Mérida, nouvelle équipe au sein du peloton international. Il décroche quelques places d'honneur comme une 3e place d'étape sur la Vuelta 2017 et 4e sur la Prudencial RideLondon Classic, épreuve World Tour.


Mais c'est son année 2019 qui attire le regard des observateurs. Il finit très régulièrement dans le top 10 d'étapes ainsi que sur certaines classiques. Les résultats qu'il décroche sont obtenus aussi bien au sprint, avec une victoire sur le Tour de Californie, sur les pavés où il est très en vue sur les classiques belges et sur de courtes côtes, avec une 3e place sur le GP de Montréal.


En 2020, sur Paris-Nice, il remporte la plus belle victoire de sa carrière au sprint devant Peter Sagan, avant de le devancer une nouvelle fois 2 jours plus tard (2e et 3e). Il était désigné leader pour les classiques flandriennes, avec son équipier Mohoric. Le coronavirus a stoppé son élan et la reprise fut compliqué. On retiendra surtout ses deux top 10 sur la Bretagne Classic et le championnat d'Europe. Nul doute néanmoins que l'Espagnol sera confirmer son potentiel dans les mois qui viennent, dans une équipe où son profil en fera un leader incontesté.


Son profil : Une ressemblance avec Sagan


Si pour certains, la comparaison sera exagérée, elle ne l'est pas pour nous en terme d'aptitude. Rapide au sprint, puissant sur les pavés, il parvient à bien passer les bosses si celles-ci ne sont pas trop longues. Des capacités similaires à Sagan mais si leur niveau actuel sont bien différent. Mais seul l'avenir nous dira si Garcia Cortina peut se rapprocher du niveau de Sagan tant sur les pavés qu'au sprint.


Chez Movistar, il sera épaulé de Nelson Oliveira et Imanol Erviti notamment. Le jeune suisse Jacobs pourrait aussi être d'une grande aide, tout comme Jorgensen. Ivan Garcia Cortina aura le statut de leader sur les Flandriennes voir les classiques canadiennes.


Nos attentes :


Au vu de son profil, nous attendons à le voir concurrencer Sagan pour le maillot vert. Pour cette année, c'est peut être un peu tôt étant donné qu'il roule dans la même équipe Colbrelli, lui-même adversaire du coureur de la Bora-Hansgrohe. Il devrait en tout cas être en mesure de jouer la gagne sur certaines étapes.


Pour la suite, nous le voyons briller sur les classiques Flandriennes, ainsi que sur certaines classiques comme le Milan-San Remo, la Bretagne Classic, le GP de Montréal.


Derniers résultats importants :


3e du GP de Montréal 2019

1er de la 3e étape de Paris-Nice

2e de la 5e étape de Paris-Nice

10e Bretagne Classic

8e Championnat d'Europe


N'hésitez pas à partager la publication sur les réseaux sociaux :)

Logo vf4Bis2.png

C'est grâce à vos dons que nous pouvons continuer à développer le site.

Abonnez-vous à notre newsletter

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Nous suivre

Par Romain & Titouan