• Titouan Lallemand

Giacomo Nizzolo : La renaissance

Mis à jour : août 26

La relève du sprint italien devait se nommer Giacomo Nizzolo. Mais malgré ses deux maillots du classement par points obtenus sur le Giro 2015 et 2016, jamais l'Italien n'a semblé vraiment exploser. Son départ de la Trek-Segafredo était vu par certains comme une régression. Cela semble pourtant le libérer.

Nizzolo a rejoint la formation Dimension Data, devenue NTT Pro Cycling, en 2019, après avoir couru dans la même équipe pendant toute sa carrière, même si celle-ci a changé de nom à plusieurs reprise. Sans réel grand leader au sein de l'équipe, Nizzolo est arrivée avec un statut de coureur important, ce qui a nourrit sa confiance. Zoom sur sa carrière, son profil et nos attentes.


Zoom sur sa carrière :


Giacomo Nizzolo a rejoint l'équipe des frères Schleck Leopard -Trek en 2011. Il remporte sa première victoire au sprint la même année sur le Bayern-Rundfahrt, course classée 2.HC, soit le meilleur niveau hors circuit World Tour. L'année suivante, il commence à cumuler les victoires, notamment sur l'Eneco Tour, course niveau WT, où il décroche deux étapes. Les espoirs sont alors grandissants sur les épaules du sprinteur. Pourtant 2013 et 2014 sont deux années bien moins réussies. Il décroche quelques victoires mais loin du niveau attendu et cumule les 2e places d'étape sur le Giro, sans parvenir à lever les bras.


L'année 2015 n'est pas franchement mieux mais il décroche, grâce à sa régularité sur les sprints, le maillot du classement par points. Une belle récompense qui va lui donner confiance l'année suivante. En plus de remporter son 2e classement par points sur le Tour d'Italie, il remporte pas moins de 7 victoires, mais aucune au niveau des courses World Tour. Cette euphorie ne dure pas puisqu'il ne décrochera qu'une victoire sur le modeste Tour de San Juan, en 2018, lors de sa dernière année chez Trek-Segafredo, entraînant son départ de l'équipe américaine.


Son arrivée dans l'équipe sud-africaine NTT Pro Cycling en 2019 est donc très positive. Même si il ne lève les bras qu'à 3 reprises, son équipe lui offre une confiance importante sur les courses. Désigné sprinteur numéro 1, l'année 2020 débute sur les chapeaux de roues. Il décroche une étape sur le Tour Down Under et sur Paris-Nice, deux courses WT. Sa victoire sur Paris-Nice se fait notamment au nez et à la barbe de Pascal Ackermann, l'un des meilleurs sprinteurs du peloton actuellement. Ces deux victoires lui offrent le statut d'outsider sur les sprints mais lui se sent capable de grandes choses, à 31 ans : "C'est une course tellement emblématique, donc la gagner serait super spéciale, surtout pour un coureur italien. Je suis convaincu que je pourrai jouer la gagne".


[Mise à jour] - En jambe depuis la reprise, il a remporté le championnat d'Italie sur route et est le nouveau champion d'Europe sur route. Il portera d'ailleurs le maillot sur les routes du Tour de France, qui débute samedi.


Son profil :


Nizzolo est un sprinteur. Un bon sprinteur assez explosif. Il n'a cependant jamais pu bénéficier d'un train complet pour le sprint, comme c'est le cas pour les sprinteurs de la Deceuninck Quick-Step par exemple. Son équipe était souvent bâtie pour le général des Grands Tours. Il est aussi capable de gagner des sprints en côte, si celle-ci sont courte et passe mieux les bosses que des sprinteurs comme Greonewegen ou Viviani. Il reste cependant en dessous des Matthews, Sagan ou Trentin dans ce domaine.


Nos attentes :


Le sprinteur italien attaque le Tour de France 2020 avec confiance et ambition. De notre côté, nous sommes aussi persuadé qu'il peut réaliser un bon Tour et pourquoi pas remporter une victoire. Il est d'ailleurs la meilleure chance de son équipe, la NTT Pro Cycling. Le voir briller sur la première étape est tout à fait possible, surtout que celle-ci, vallonnée devrait convenir malgré tout à un sprinteur, même il faudra résister en montée. Mais c'est dans les cordes de Nizzolo.


Il devrait évidemment être à la lutte pour toutes les étapes promises aux sprinteurs, mais ne sera pas sur le podium à chaque, d'autre sprinteurs ayant une meilleure pointe de vitesse et une équipe mieux préparée. Nous avons donc coché particulièrement celle où il pourrait intégrer au minimum le top 5. : l'étape 1 donc, l'étape 5 avec son arrivée en faux plat montant, étape 10 incertaine avec le vent.


Pour le reste de la saison, il est possible que ce dernier s'aligne sur le Giro ou la Vuelta, et viser les victoires d'étape. Son principal objectif étant Milan San Remo, en fin de semaine. Il sera en tous cas l'une des meilleures chances de l'Italie.


#tdf#tourdefrance#letour#Vélofuté #cyclisme #vélo #Nizzolo #NTT #sprint #sprinteur #Giro #sanremo #parisnice #WT #Trek #profil #attentes #zoomsur


26 vues
Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter