top of page

C’est La Flèche Wallonne 2024 : Parcours, profil du Mur de Huy et favoris

Présentation du parcours, des engagés et des favoris de la Flèche Wallonne 2024, qui terminera comme chaque année au sommet du célèbre Mur de Huy. La course se disputera le mercredi 17 avril, entre l'Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège et sera retransmise sur France TV et Eurosport 1.


Flèche Wallonne 2024 : Parcours, profil du Mur de Huy et favoris

Date de la Flèche Wallonne 2024 : mercredi 17 avril 2024

Retransmission TV : France TV et Eurosport 1

La liste des engagés : Retrouvez Ici


Présentation de la Flèche Wallonne :

La Flèche Wallonne doit sa réputation à sa mythique ascension du Mur de Huy (1,2km à 10%), lieu de l'arrivée de la course. Cependant, cela n'a pas toujours été le cas puisque le Mur n'a été ajouté qu'en 1985, favorisant ainsi les meilleurs puncheurs du monde.


L'épreuve fait partie du circuit "World Tour" depuis 2005. A l'époque, cela s'appelait le Pro Tour mais elle a été créée bien plus tôt, en 1936. Elle se disputait jadis au lendemain de Paris-Roubaix et va connaître cette année sa 88e édition. Si elle n'a jamais pu faire partie des Monuments, c'est en partie à cause de son kilométrage, bien inférieur à La Doyenne voir même à l'Amstel. Mais avec le Mur de Huy, elle a clairement trouvé son identité et fait partie des grandes courses de la saison. C'est aujourd'hui un objectif incontournable pour beaucoup de coureurs.


Les plus grands noms y ont inscrit leur nom au palmarès, à commencer par Eddy Merckx. Mais le vrai mettre du Mur de Huy est espagnol et s'appelle Alejandro Valverde. Vainqueur à cinq reprises dont quatre d'affilé, El Imbatido a dompté la montée comme personne auparavant. Côté français, Julian Alaphilippe a été le plus à l'aise, avec trois victoires et deux podiums.


Record de victoires : Alejandro Valverde 🇪🇸 (5)

Record de podiums : Alejandro Valverde (9) 4x🥇 2x 🥈 3x 🥉


Parcours et profil de la Flèche Wallonne :

Bon soyons honnête. Si les organisateurs tentent de dynamiser son final, le Mur de Huy est le seul juge de paix. C'est sûrement le dernier kilomètre le plus intense de la saison et le parcours de la Flèche Wallonne a beau changer, le résultat est le même depuis plus de 20 ans. Le dernier à avoir gagné en anticipant est Igor Astarloa, même s’il avait fait la différence avec son compagnon d'échappée dans les derniers hectomètres du Mur.

profil flèche wallonne 2024

Cette année, la côte d'Ereffe (2,2km à 6%) et le Mur de Huy s'enchaineront à 4 reprises, pour un final en circuit. Les organisateurs espèrent sans doute une nouvelle fois dynamiser la course mais les coureurs n'attendent qu'une chose, se bagarrer dans le Mur de Huy. Parce que c'est lui qui offrira au vainqueur la renommée et le statut de puncheur de l'année.


Le Mur de Huy en détail :

profil du mur de Huy

Les premiers hectomètres sont les plus faciles avec une ligne droite à 7%. A cet instant, il faut être dans les roues, toujours aux avants postes évidemment. Il est important de ne pas faire d'effort inutile. Une attaque d'un leader à cet instant est souvent vouée à l'échec, comme Betancur en 2011. Juste après, au droite-gauche, la pente s'élève à 10%.

pied du mur de huy

On entame ensuite la ligne droite de la Chapelle, qui mène au célèbre virage de Claudy Criquielion. Cette partie rectiligne se monte assez vite, sur du 8% environ. Il faut réussir à maintenir sa position dans les 7-8 premiers dans ce segment.

chemin de la chapelle, mur de huy

On arrive ensuite dans un des passages les plus célèbres, le virage Claudy Criqueilion, avec ses passages supérieurs à 20%. Traditionnellement, c'est ici qu'Alejandro Valverde prenait la tête du peloton lors de ses 4 victoires d'affilée, à chaque fois. Il se plaçait à l'extérieur du virage afin d'avoir le moins de pente possible. Le coureur à l'intérieur devra faire plus d'effort, pour rien.

virage Claudy Criqueilion, mur de huy

Alors que les cuisses commencent à chauffer, les coureurs abordent le dernière ligne droite, à plus de 12%. C'est ici qu'on observe souvent des attaques. On a eu Roglic récemment ou encore Gaudu, Kwiatkowski, en vain. La clé est ici de suivre sans se cramer. Valverde lui, était placé en tête et sautait dans chaque roues pour ne pas se faire piéger. Quelques attaques gagnantes ont aussi eu lieu ici comme Gilbert en 2011 ou Rodriguez en 2012. Mais c'est plus rare.

ligne droite mur de huy
fin ligne droite mur de huy

On arrive dans le dernier segment, le moment décisif où la plupart des vainqueurs ont placé leur dernière accélération. On pense toujours à Valverde, véritable maitre du Mur de Huy mais aussi Pogacar en 2023, qui a appliqué exactement la même stratégie qu'El Imbatido. C'est ici qu'il faut faire parler son punch et sa puissance, pour faire décoller ses adversaires de la roue. Un passage qui a souvent brisé les espoirs de Dan Martin par exemple.

final, mur de huy

Ensuite, il n'y a plus qu'à assurer sa victoire, sur le replat au sommet du mythique Mur de Huy, qui donnera lieu à une photo souvenir tout aussi légendaire pour le vainqueur du jour.

La vidéo ci-dessous, courte, vous montrera tout en image, dans les conditions de course.



Les favoris de la Flèche Wallonne 2024 au sommet du Mur de Huy :

Les vainqueurs au sommet du Mur de Huy sont souvent les meilleurs puncheurs du monde. Gilbert, Rodriguez, Valverde, Alaphilippe ou Pogacar, tous dominent ou ont dominé leurs adversaires dans cet exercice. Cette année, la course sera beaucoup plus ouverte que par le passé, en l'absence de véritables patron du Mur. Une Flèche Wallonne 2024 sans favoris ?


Deuxième en 2023, Mattias Skjelmose est un favori logique. Le leader de la Lidl Trek ne cesse de progresser année après année et est un excellent puncheur. La "surprise" pourrait venir du côté d'un Espagnol, qui n'a jamais couru la Flèche mais qui est aussi puissant qu'explosif, à savoir Juan Ayuso. Nous ne serions pas étonné de le voir gagner et à 100%, on le placerait même tout en haut de la liste mais sa chute au Pays Basque à 70km/h peut avoir laissé des traces. Ila tout même remporter le classement général en dominant un de ses rivaux du jour, Skjelmose ce qui laisse tout de même présager une belle course de sa part. Vainqueur de l’Amstel, Thomas Pidcock a lui une opportunité de faire le doubler.


Du côté des outsiders, comment ne pas penser à Marc Hirschi, vainqueur en 2020, mais qui n'a pas encore retrouvé ce niveau. On peut ajouter deux hommes en forme, Benoit Cosnefroy, vainqueur de Paris-Camenbert fin mars ou encore de Maxim Van Gils, impressionnant cette année. Vlasov, sur le podium en 2022, sera un adversaire de choix même si il manque un peu d'explosivité pour gagner. Le duo Teuns/Williams d'Israël Premier Tech a aussi une belle carte à jouer. L'Anglais a le profil pour y briller, avec une belle explosivité. Quant au Belge, il a remporté l'édition 2021 et a retrouvé des couleurs avec sa 8e place sur le Ronde. On sera aussi curieux de voir Kévin Vauquelin et Axel Laurance dans cet exercice tandis que David Gaudu qui a récupéré de sa chute au Pays Basque avec une belle victoire sur le Tour du Jura, aura à coeur de se montrer, comme en 2017 lors de sa première participation. Enfin, sans sa fracture de la clavicule fin février, Tobias Halland Johannessen serait sans doute dans notre top 5 avec la démonstration sur la Classic Var mais il a pris du retard dans sa préparation.


Du côté des surprises, on aura un œil sur Lapeira, étonnant depuis un mois, ainsi que Adria, recrue Bora qui a montré une forme encourageante dernièrement.


⭐⭐⭐⭐


⭐⭐⭐ Ayuso - Skjelmose - Pidcock - Cosnefroy


⭐⭐ Van Gils - Vlasov - Van Wilder - Hirschi - Teuns -Gaudu - Williams - Buitrago - Grégoire


⭐  Johannessen - Vauquelin - Martin - Battistella - Healy - Carapaz - Matthews - Aranburu - Bilbao - Jegat - Adria - Lapeira


La liste des engagés de la Flèche Wallonne :




3 499 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


Notez l'article
Je n'aime pasPas superBienParfaitJ'adore
bottom of page