• Titouan Lallemand

Etape 10 : Le Tour entre deux îles


Chaque année, l’organisation du Tour cherche à innover à travers son parcours, comme ce fut le cas avec le départ de Corse, ou du Mont Saint-Michel. Cette année, la 10ème étape joindra deux îles pourtant si proches : Oléron et Ré, une première dans l’histoire.


Introduction


La 10e étape du Tour de France, entre l'île d’Oléron et l’île de Ré, longue de 170 km, va nous faire découvrir la Charente-Maritime, dont les deux îles font sa renommée. La réalisation du Tour nous offrira de magnifiques panoramas d'hélicoptère sur des lieux dont nous vous donnons un aperçu dans cet article.


Le Château d’Oléron


Le départ de la course sera donné au château d’Oléron, situé dans la partie sud de l’île, dans la commune de Saint-Pierre d’Oléron, capitale historique de l’île. Son immense Citadelle, fortifiée par Vauban, maréchal de France sous Louis XIV, est un lieu culte, où vous trouverez de nombreux commerces et activités, ornés par les remparts qui protégeaient la ville. Son port est un centre important du transit d’huîtres, et de nombreux parc à huîtres ont été aménagés aux alentours.


Géographie des îles


Les deux îles sont relativement plates, le point culminant se situant à 34m, du côté d’Oléron. Cette dernière a une superficie deux fois plus grande que sa voisine. Elles ont en commun leurs dunes, dans la forêt des Saumonards, à Boyardville, au nord-est d’Oléron et au sud, près de la pointe rocheuse pour Ré. Mais si la première est très sablonneuse, la seconde, Ré, est plus caillouteuse mais vous offre tout de même de belles plages de sable. Les deux îles offrent donc différents panoramas et paysages agréables à visiter.


Le saviez-vous ? L’île d'Oléron a une couverture forestière importante, qui représente 15% de sa surface, ce qui permet de fournir chaque année 3000 mètres cube de bois.

Le Fort Boyard


Il est évident que nous n’aurions pas pu éviter de parler du Fort Boyard, théâtre de nombreuses émissions télé dans lequel se sont illustrées bon nombre de personnalités. Le Fort a été construit en 1857, après 53 années de chantier, et fait partie de la liste des monuments historiques. Le Fort a été construit au départ pour protéger l’arsenal de Rochefort, ville située en bord de mer du continent. Mais la durée des travaux a rendu le Fort inutile lorsqu’il fut achevé, la faute au progrès en matière d’artillerie. Il fut donc surnommé le « Fort de l’inutile » par la population locale. L’unique moyen de visiter le Fort est par la mer, à moins que vous ne connaissiez passe-partout.


Les deux ponts


Pour rejoindre les deux îles, les coureurs n’auront d’autre choix que de franchir les deux ponts reliant chacune des îles. Ces deux ponts sont les 2èmes et 3èmes plus longs de France (derrière le pont de Saint-Nazaire) et constituent l’unique moyen de rejoindre le continent. Le pont d’Oléron mesure 2862 km de long et son voisin le dépasse très légèrement avec ses 2926m. Le premier fut construit en 1966 tandis que le second fut bâti plus tard, en 1988. Très impressionnant à voir, ils sont aussi mis en valeur de nuit, étant éclairés tout du long. Le passage du peloton sera sans aucun doute un moment unique pour les coureurs. A noter que si il existe un péage pour atteindre Ré, le pont d'Oléron est lui gratuit.


Que faire sur île d'Oléron ?


Comme dit plus haut, le château d’Oléron est, avec sa citadelle, sans doute le lieu le plus prisé de l’île, mais il n’est pas le seul. Les falaises, au nord, qui protègent le phare, sont superbes et permettent de ressentir la force de l’océan. Elles sont d’environ 10m de hauteur. Plus au sud, la forêt de Saint-Trojan est un endroit idéal pour de belles randonnées. Sachez qu'il n'y a pas que le printemps ou l'été pour en profiter. L'hiver, les chars à voiles remplissent les plages tandis que les fans de surf et le kitesurf, à Vertbois, agitent l'océan. Avis aux sportifs.

Enfin, les adeptes de produits locaux pourront profiter des huîtres, moules de bouchots ou encore de poissons locaux, pour parfaire leurs palais.


Le saviez-vous ? Il existe 100 km de pistes cyclables sur l'île de Ré, afin de profiter de la variété des paysages.


Que faire sur l'île de Ré ?


Il y a énormément à voir mais nous vous conseillons de vous rendre évidemment au Phare des Baleines construit par Vauban, qui domine le Nord de l'île. Le phare mesure 57 mètres de haut, et il faudra escalader 257 marches pour atteindre le sommet. A l'est, le Fort du Grouin est une propriété privée, visible de la plage, qui fait partie de l'histoire militaire de l’île. Vous pourrez par ailleurs, à proximité, admirer les hérons dans les marais de Foix. Plus au sud, la commune de La Flotte est connue pour son port de plaisance. Cela sera l’occasion de manger une bonne glace devant les bateaux tanguants au rythme des vagues. Non loin de là, vous pourrez y trouvez l'abbaye des Châteliers, construite dans les années 1150 avant d'être détruite par la flotte anglaise puis reconstruite au XIX siècle après la Guerre de Cent-ans.


Place maintenant à l'étape du jour, avec le profil de l'étape :


Profil de l'étape 10, pas aussi plate qu'on ne le pense





34 vues
Logo vf4Bis2.png

NOUS SUIVRE

  • Twitter
  • Facebook - Gris Cercle

Par Romain & Titouan

Abonnez-vous à notre newsletter