Eschborn-Francfort 2022 : Présentation et favoris

La Classique d’un jour Eschborn-Francfort, qui s’élance le dimanche 1er mai, est l’une des deux seules courses WT sur le sol allemand. Histoire de la course, présentation du parcours et des favoris, voici notre preview.

L’année 1961 est marquée en Allemagne par la construction du Mur de Berlin, séparant les parties Est et Ouest de Berlin et matérialisant les tensions est-ouest lors de la Guerre froide. Mais cette année-là, un autre événement marqua l’histoire du cyclisme allemand. Une histoire bien plus réjouissante pour le public : la création d’une course d’un jour sur le sol allemand, aujourd’hui connue sous le nom d’Eschborn-Francfort et qui connut sa première édition en 1962. Et contrairement au Mur, cette course n’est pas tombée en 1989 et fêtera son 59e millésime en 2022.


Histoire de l’épreuve :


Comme souvent en Allemagne, cette belle histoire est née autour d’une bière. Ou plutôt grâce à une bière, créée en 1655 par Eberhard Stein et reprise en 1873 par Heinrich Christian Henninger, qui donna son nom à la société. La brasserie Henninger est devenue une des plus importantes du Land de Hesse, au point d’avoir une tour immense en plein cœur de Francfort. En 1961, les créateurs de la Gesellschaft zur Förderung des Radsports, une sorte d’association de promotion du cyclisme outre-Rhin, décident de créer une course d’un jour dont la toile de fond n’était autre que la ville de Francfort et la tour Henninger située en son cœur. La course s’appelait alors Rund um den Henninger-Turm, Tour autour de la tour Henninger en VF.


Au fil des années, la course a gagné en renommée, au point de compter à son palmarès d’illustres coureurs comme Rudi Altig (1970), Erik Zabel (2000, 2002 et 2005) et surtout Eddy Merckx, vainqueur en 1971. Ce n’est qu’en 2009 que la course changea de nom pour intégrer le nom des deux villes de départ et d’arrivée, Eschborn (petite ville de 20 000 habitants située en banlieue de Francfort) et la métropole et capitale financière de l’Allemagne, Francfort-sur-le-Main. La course a cultivé sa réputation de classique pour sprinteurs jusqu’à aujourd’hui. Alexander Kristoff, quadruple vainqueur, a marqué les précédentes éditions. La reprise de l’organisation de cette course par ASO en 2017 n’a fait que renforcer l’importance de l’une des deux seules courses WT sur le sol allemand. « Cette course a une grande histoire et une véritable culture, nous n’avons pas hésité une seconde pour la reprendre », nous expliquait en août dernier Claude Rach, directeur d’ASO Allemagne. Reconnue et prisée par les sprinteurs, elle rapporte 300 points UCI au vainqueur et peut servir de préparation pour le Giro.


Le parcours 2022 :


Le parcours évolue peu d’année et année et conserve ses principaux marqueurs : un départ donné depuis Eschborn en direction des monts du Taunus situés au Nord-Ouest de Francfort. Ces monts offrent quelques belles cotes, mais ce n’est généralement pas suffisant pour semer les sprinteurs, qui ont largement le temps de combler le retard sur les éventuels fuyards par la suite. Le peloton rejoint ensuite Francfort et termine par plusieurs boucles (généralement 3) au cœur du quartier économique de la métropole, avec un passage sur les bords du Main. Ville méconnue par les touristes, elle est pourtant agréable à vivre. Son cœur plein de gratte-ciel est bordé par des quartiers agréables, surtout à l’Est de la ville. Les bords du Main sont aménagés et particulièrement agréables à vélo.

La météo :


La météo dans le Sud-Ouest de l’Allemagne à cette période est tout aussi incertaine que celle de la moitié Nord de la France. Soleil et température printanière une année, pluie l’autre année, la météo est plus changeante que le scénario de la course en elle-même.


L’édition précédente (2021)


Comme lors des 5 précédentes éditions, la course en 2021 s’est ponctuée au sprint. Et c’est la révélation du sprint de l’an passé, Jasper Philipsen, qui a coiffé au poteau le local John Degenkolb, vainqueur en 2011 et déjà 2e en 2019, et le recordman de victoires Alexander Kristoff, qui montait alors sur le podium de la course pour la 6e fois (3e aussi en 2019). Ce scénario devrait une nouvelle fois se reproduire cette année, reste à savoir qui seront les meilleurs sprinteurs du jour.


Les favoris de Eschborn Frankfurt 2022 :


**** Philipsen


*** Kristoff, De Lie, Bennett


** Girmay, Nizzolo, Hoffstetter,


* Gaviria, Degenkolb, Bonifazio, Sarreau



343 vues

Posts similaires

Voir tout